• CROIS SEULEMENT

    Crois sans avoir vu !

     

    L’histoire de la veuve de Sarepta

    1 Roi 17 :9-

      “Lève-toi, va à Sarephta, qui appartient à Sidon, et tu y demeureras : voici que j'ai ordonné à une veuve de te nourrir.”

    Il se leva pour aller à Sarephta. Il arriva à la porte de la ville : or il y avait là une femme veuve qui ramassait du bois. Il l'appela et lui dit : “Apporte-moi, je te prie, un peu d'eau dans un vase pour que je boive.”

     Comme elle allait lui en chercher, il l'appela et lui dit : “Apporte-moi, je te prie, un morceau de pain dans ta main.”

    Elle répondit : “Vive Yahweh, ton Dieu! Je n'ai rien de cuit, je n'ai qu'une poignée de farine dans un pot et un peu d'huile dans une cruche, et voici que je ramasse deux morceaux de bois afin qu'en rentrant je prépare cela pour moi et pour mon fils

    Elie lui dit : “Ne crains point! rentre faire comme tu as dit ; seulement prépare-moi d'abord avec cela une petite galette, que tu m'apporteras, et tu en feras ensuite pour toi et pour ton fils.

     

    Car ainsi parle Yahweh, le Dieu d'Israël : Le pot de farine ne s'épuisera pas et la cruche d'huile ne diminuera pas jusqu'au jour où Yahweh fera tomber la pluie sur la face du sol.

    Elle s'en alla et fit selon la parole d'Elie. Et elle eut de quoi manger, elle et lui et les siens, de longs jours :

    le pot de farine ne s'épuisa pas et la cruche d'huile ne diminua pas, selon la parole que Yahweh avait dite par l'organe d’Elie.

     Il arriva dans la suite que le fils de cette femme, maîtresse de la maison, tomba malade, et son mal s'aggrava beaucoup au point qu'il ne lui restait plus de souffle.

    Elle dit alors à Elie : “Qu'ai-je à faire avec toi, homme de Dieu? Es-tu venu chez moi pour rappeler le souvenir de mon iniquité et pour faire mourir mon fils?” Il lui répondit : “Donne-moi ton fils” ; et, le prenant de son sein, il le monta à la chambre haute où il demeurait et il le coucha sur son lit.

    Puis il invoqua Yahweh en disant : “Yahweh, mon Dieu, auriez-vous encore affligé cette veuve chez laquelle je demeure, jusqu'à faire mourir son fils

     Il s'étendit alors sur l'enfant trois fois, en invoquant Yahweh et en disant : “Yahweh, mon Dieu, je vous en prie, que l'âme de cet enfant revienne au dedans de lui!”

    Yahweh écouta la voix d’Elie : l'âme de l'enfant revint au dedans de lui et il reprit vie.

    Elie, prenant l'enfant, le descendit de la chambre haute à la maison, et il le rendit à sa mère en disant : Vois, ton fils est vivant.

    Et la femme de dire à Elie : Je sais maintenant que tu es un homme de Dieu et que Dieu parle vraiment par ta bouche.

     

    CROIS SEULEMENT

         La veuve de Sarepta a cru en Elie lorsqu’elle a vu deux miracles !

    1.La nourriture abondante et constante dans sa maison

    2.La ressurection de son fils mort.

     

      Aujourd’hui Yeshua a fait un sacrifice ULTIME et UNIQUE, pour que tous ceux qui croient en lui ait la vie éternelle ; pour que tous ceux qui croient en lui comme le Fils unique venu du père pour sauver son peuple GRATUITEMENT soit gagner.

       Il dit à son apôtre qui doutait touche mon côté. Celui-ci après avoir touché son côté, cru.

      Et Yeshua lui déclara, heureux celui qui croit sans avoir vu.

       Retenez ceci frères saints, notre relation avec Yeshua est plus importante que ta religion. Beaucoup de ceux qui sont dans les églises iront en enfer parce qu’ils ne croient pas en lui de tout leur âme.

      Oui ils veulent tous Maison, Voiture, Argent, Promotion, Guérison, Mariage, enfantement etc.

        Ainsi au lieu de servir sincèrement YESHUA, ils se laissent berner par satan.

    D’autres vont plus loin en vendant leur âme au diable.

       Bienaimés, laisse-tomber ton désir le plus ardent et CROIS SEULEMENT et tu verras sa gloire se manifester dans ta vie.

     

    « La distraction 2e partieLA Patience »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :