• ESPRIT SAINT OU ESPRIT DE ELOHIM OU ROUAH HA KODESH partie 4

    ESPRIT SAINT OU ESPRIT DE ELOHIM OU ROUAH HA KODESH

    Partie 4

     

    ESPRIT SAINT OU ESPRIT DE ELOHIM OU ROUAH HA KODESH partie 4

     

    Questions et réponses populaires !

     

    A : Est-ce qu’un baptisé du Saint Esprit peut perdre son salut ?

    R : Il est impossible de perdre le salut, après l’avoir reçu ! 

    Tite 3 :5-7

     

    Un Exemple :

      1 Corinthiens 5

    On entend dire généralement qu'il y a parmi vous de l'impudicité, et une impudicité telle qu'elle ne se rencontre pas même chez les païens; c'est au point que l'un de vous a la femme de son père.

    Et vous êtes enflés d'orgueil! Et vous n'avez pas été plutôt dans l'affliction, afin que celui qui a commis cet acte fût ôté du milieu de vous!

    Pour moi, absent de corps, mais présent d'esprit, j'ai déjà jugé, comme si j'étais présent, celui qui a commis un tel acte.

    Au nom du Seigneur Jésus, vous et mon esprit étant assemblés avec la puissance de notre Seigneur Jésus,

    qu'un tel homme soit livré à Satan pour la destruction de la chair, afin que l'esprit soit sauvé au jour du Seigneur Jésus.

     

    Rappel : Judas l’Iscariote n’a point reçu le baptême du Saint Esprit. Mais la captivité sous le diable.

    Matthieu 27

     

    27 Dès que le matin fut venu, tous les principaux sacrificateurs et les anciens du peuple tinrent conseil contre Jésus, pour le faire mourir.

    Après l'avoir lié, ils l'emmenèrent, et le livrèrent à Ponce Pilate, le gouverneur.

    Alors Judas, qui l'avait livré, voyant qu'il était condamné, se repentit, et rapporta les trente pièces d'argent aux principaux sacrificateurs et aux anciens,

    en disant: J'ai péché, en livrant le sang innocent. Ils répondirent: Que nous importe? Cela te regarde. 

    Judas jeta les pièces d'argent dans le temple, se retira, et alla se pendre. 

     

    B : Peut-on imposer d’avoir un don quelconque du Saint esprit ?

    R : Non, l’Eprit de Elohim agit selon sa propre volonté !

    Hébreux 2 :4

     

    C : Est-ce que toutes les prophéties sont inspirées de L’Esprit de Elohim ?

    R : Les prophéties sont toujours inspirées de l’Esprit Saint

    2 Pierres 1 :21

     

    D : L’apôtre Paul veut-il insinué dans Hébreux 6 :4-12 ; qu’un baptisé du Saint Esprit peut perdre son salut ?

    R : Absolument pas, l’Esprit étant un ; il conseille aux uns et aux autres de ne point retourner aux œuvres mortes.

    L’Apotre Pierre l’explique aisément :

    2 Pierre1 :21

     

    Shalom

    « Différence entre baptême de feu et du Saint Esprit ! partie 3Le chrono "chrétien" ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Mai 2013 à 00:32

    Frère keigni j'ai reçu ton message, sache que le seigneur nous demande d'être humble et doux. Je bénie YHWH pour tes interventions très bénéfiques sur ce blog.Sois béni shalom

    2
    Dieudonné Rwazigama
    Mardi 24 Février 2015 à 09:26

    Il y a deux doctrines qui circulent actuellement dans les milieu chrétiens. L’une, c’est la doctrine de l’assurance du salut éternel. Cette doctrine stipule qu’une fois qu’on est sauvé, même si on tombait et  mourrait dans le péché, on sera toujours sauvé au jour du Seigneur. Les défenseurs de cette doctrine citent à l’appui de leur théorie Jean 3:16 et 1 Corinthiens 5:5.

    La deuxième doctrine, c’est celle de l’universalité du salut. Cette doctrine stipule que Dieu est bon et ne pourrait pas permettre que les êtres humains soient perdus et brûlés dans le feu éternel. Les défenseurs de cette doctrine disent que Judas Iscariot, les démons et les anges déchus seront pardonnés et auront eux aussi la vie éternelle. Ils disent qu’après la deuxième résurrection des morts, Dieu leur donnera une chance pendant une période de 100 ans, afin qu’ils se repentent avant le jugement dernier d’Apocalypse 20. Les défenseurs de cette doctrine citent Es.65:17-25, 1 Pierre 3:19-20 et Apoc 20:14-15 (ici pour dire que nulle part dans la Bible où les démons sont jetés dans l’étang de feu et de soufre).

     

    Il est difficile de rejeter ces deux doctrines, car ells sont défendues par des grands hommes de Dieu qui parlent bien et qui connaissent bien la Bible plus que nous. Même William Marrion Branham disait que Judas Iscariot sera sauvé au jour du Seigneur! (Lire la suite) 

    3
    Dieudonné Rwazigama
    Mardi 24 Février 2015 à 10:29

    L’assurance du salut éternel. Pour comprendre 1 Cor 5:5, il faudrait tenir compte de 1 Cor 11:30, de Jacques 5:14-15 et le l’Evangile selon Luc 15:17-19. Je dis ceci, parce que la Bible s’interprète elle-même. Et il faut deux à trois témoins pour qu’une doctrine soit acceptée par les croyants de la Bible (2 Cor 13:1). Le premier passage nous dit que plusieurs chrétiens de l’Eglise de Corinthe étaient malades, infirmes et mouraient même, à cause de prendre la sainte cène indignement. Jacques, quant à lui, nous dit qu’il faut que les chrétiens qui sont malades voient des anciens, afin qu’ils prient pour eux. Si, c’est une maladie causée par un péché non confessé, il faut que le malade se repetente avant de prier pour lui, si non il ne sera pas guéri. Et Luc, nous parle du fils prodigue qui avait péché contre son père. Au milieu des souffrances, il décide de rentrer chez son père pour demander pardon. Il en est de même de 1 Cor 5:5. Il s’agit de demander à Dieu de lever sa main de protection sur le garcon qui a commis l’inceste, afin que le diable puisse lui causer des maladies, infirmités allant jusqu’à la mort en cas de non refus de se repentir.Le but de ces afflictions, c’est pour que l’homme puisse se repentir et au retour de Christ qu’il puisse être ressuscité avec les autres saints. Un chrétien remplit du SE doit rester debout jusqu’à la fin, si non il perdra son salut (Mt 24:13, 1 Cor 10:12, Ph 3:12-14 et 17-19). Toutes les lettres aux 7 églises d’Asie terminent par cette mention, celui qui vaincra (Apoc 2:7, etc), c’est parce que nous sommes dans la bataille dans laquelle on peut vaincre tout comme on peut perdre. La Bible dit que Judas Iscariot n’héritera pas le royaume de Dieu (Jn 6:70 et Jn 17:12). Qui croire entre Dieu et William Branham? Partout où cette fausse doctrine a été crue les gens vivent dans les péchés, comme des animaux sauvages. Ils n’ont pas la crainte de l’Eternel. La Bible nous dit que l’âme qui pèche, c’est celle qui mourra et non qui vivra (Ezech 18:20). 1 Cor 10:1-5, le peuple Juif avait été baptisé d’eau et d’Esprit, il se nourrissait de la manne du ciel (ombre de Christ et de Sa Parole), mais plusieurs mourirent dans le désert à cause de leurs péchés. Il en est de même de l’Eglise du NT. La Bible nous dit qu’un chrétien peut perdre son salut, c’est pourquoi elle nous dit de veiller et de prier sans cesse (Mth 26:41 et 1 Thess 5:17). Si vous doutez, je vous demanderai de lire les passages suivants: 1) Hébreux 6:4-6, 2) Hébreux 10:26-29 et 38, 3) 2 Pierre 2:9. A travers ces passages, il est clairement dit que Dieu ne prend pas plaisir des chrétiens qui vivent dans les péchés et s’ils ne se repentent pas ils seront écrasés dans le feu éternel.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Dieudonné Rwazigama
    Mercredi 25 Février 2015 à 07:08

    Bonjour cher bien-aimé karada,

    Par la grâce de Dieu, hier, j'ai montré que la doctrine de la sécurité éternelle n'a pas de base dans la Parole de Dieu. J'ai aussi fait savoir qu'elle fait des ravages dans le milieu chrétien, pourtant une bonne doctrine devrait pousser les chrétiens à la sanctification. Toutefois, je ne dis pas que si un chrétien tombe aujourd'hui ou demain dans le péché, il sera déchu de la grâce de Dieu, non. Dieu est patient. Il use de sa patience afin que personne ne périsse (2 Pierre 3:9), mais si un enfant de Dieu devient ennemi de la croix de Christ, Dieu peut effacer son nom du livre de vie. En lisant Exode 32:31-32, nous voyons l'intercession du prophète Moise devant Dieu en faveur des Israélites. Il implore le pardon de Dieu, malgré le péché abominable commit par le peuple Juif. Il dit si tu ne les pardonne pas, Dieu, efface mon nom dans ton livre de vie. A partir de cette déclaration, nous voyons qu'un nom écrit dans le livre de vie avant la fondation du monde peut être effacé (Eph 1:4-5). Pour terminer, je m'en veux montrer que cette réalité est aussi signalée dans le NT. A cet effet, lisons Apoc 3:5. Il est clairement dit que Dieu n'effacera pas les noms des vainqueurs dans le livre de vie. Ceci veut dire que les prédestinés qui vont perdre volontairement la bataille, à cause de l'amour du monde, leurs noms seront effacés du livre de vie. Je n'ai pas encore eu le temps de montrer la faussetté de la doctrine de l'universalité du salut. Je fais l'oeuvre de Dieu à temps partiel. Je suis cadre dans la fonction publique rwandaise. Je commente vos articles tout en traitant les dossiers. Dès que j'aurai du temps livre, je parlerai de cette seconde fausse doctrine. Mais je ne jete pas de pierres aux serviteurs de Dieu qui ont cru à la sécurité éternelle du salut en lisant 1 Cor 5:5, car les écrits de l'apôtre Paul sont difficiles à comprendre (2 Pierre 3:16). Thx

     

     

     

    5
    Dieudonné Rwazigama
    Jeudi 26 Février 2015 à 15:10

    Dans la partie introductive, j'ai pu montrer la doctrine de la sécurité éternelle du salut et celle de l'universalité du salut n'ont pas de fondement dans la Bible. Les tenants de ces deux théories interprètent mal les Saintes-Ecritures, afin de créditer leurs opinions. Cette deuxième doctrine comme la première est fausse. Tous les pécheurs qui ont réfusé de se repentir et de croire à notre Seigneur Jésus, seront jetés dans l'étang de feu et de soufre (Apoc 21:8). Satan et tous ses collaborateurs seront aussi jetés dans l'étant de feu et de soufre. C'est d'ailleurs eux qui en ont inaugiré (Apoc 19:20 et Apoc 20:10). Nous voyons que la Bible est clair sur ce point là. Lors du jugement dernier, je vois aussi les démons jetés dans le feu. Je crois que la mort et le séjour des morts symbolisent les démons (mais je peux me tromper) (Apoc 20:14). Il n'y a pas de deuxième chance lors du jugement dernier, car la Bible déclare qu'après la mort vient le jugement (Héb 7:27). Les 100 ans dont les tenants de cette théorie disent parlent de l'âge d'or du millénium et non de la deuxième chance accordée aux pécheurs à la fin du millénium et avant le jugement dernier. La preuve en est que les nations qui seront jugés juste avant le règne de Christ de mille ans seront directements jetés dans le feu (Math 25:31-46). Il en sera de même du jugement dernier d'Apoc 20:11-15, ceux dont les noms ne seront pas écrits dans le livre de vie seront jetés sans appel dans l'étang de feu et de soufre (Apoc 20:15). Je crois avoir donné des éclaircissements sur les deux doctrines. Pour terminer, un mot sur votre Blog. Il est surchargé et le design n'est pas bon. Il faut quelque chose de simple mais clair comprenant par exemple: 1) l'accueil, 2) les enseignements, 3) les témoignages et 4) les prophéties. Il faudrait aussi enlever les images de l'aigle chères à William Branham. Je sais que l'aigle peut symboliser Dieu ou christ (Ex 19:4), les croyants ou prophètes (Es 40:31), les êtres spirituels (Apoc 4:7-8), etc. Mais il est sage d'éviter de tels symboles, même celui de la croix. Mais quand Branham disait qu'il est l'aigle, c'était un langage codé qui signifié qu'il était la nouvelle incarnation de Dieu dans la chair. Faisons attention!

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :