• Introduction sur la dime

     

    Chrétien

    d’aujourd’hui

    Doit-on payer la dîme ?

     

     

     

    Qu’est-ce que la dîme ?

    Selon les saintes écritures la dîme est selon la loi mosaïque, une portion du revenu que Dieu réclame à chacun des fils d’Israel ,prélevé par les lévites selon une prescription divine et précise.

     

    Bien aimés avant de développer selon nos recherches lisons les dires d'un frère sur un site chrétien .

     

    Introduction sur la dime

    Devons-nous payer la dîme ?

     


    Il y a quelques temps, un lecteur nous a posé une question simple et honnête : Devons-nous payer la dîme comme dans l'ancienne alliance ? Je suis vraiment préoccupé par cette question.... Dans la but de l'édification de tous nous partageons avec vous notre réponse :

     

    Bonjour cher frère,

    Concernant la question, ma réponse est un "NON" sans équivoque.

    Pour en être convaincu, il suffit de se poser les deux questions suivantes :
     

    1) A qui devait être versée la dîme ? 
    2) Où devait être amenée la dîme ?

    Nous trouvons les réponses dans la Bible :

    1) La dîme devait être donnée exclusivement aux Lévites ( fils de Lévi ) ; voir Nombres 18.24 par exemple pour en être convaincu. Or, de nos jours, il n'y a plus aucun groupe que nous pouvons identifier comme étant "la tribu de Lévi". Même ceux qui se disent juifs aujourd'hui sont incapables de remonter dans leur généalogie avant le Moyen âge, encore moins jusqu'à l'époque de l'exode et travers les nombreuses déportations qui ont suivi après l'installation des enfants d'Israël dans la terre promise. Voilà donc la première raison pour laquelle nous ne pouvons donner la dîme aujourd'hui : la classe sociale destinée à la recevoir n'existe plus.

    2) La dîme servait avant tout pour la nourriture des lévites, mais la partie monétaire servait à l'entretien du temple ( lire Deut 14.22-25 ; Mal 3.8-10 ). Or le temple n'existe plus. Dans Deut 12.11 Dieu disait que quand les enfants d'Israël rentreraient dans la terre promise, il établirait un lieu spécial où "le Seigneur ferait habiter Son Nom" — c'est dans ce lieu qu'ils devaient apporter leur dîme et leurs offrandes. Or ce temple a été détruit par Dieu lorsqu'il a mis fin à l'ancienne alliance. Ce n'est pas un hasard si celui-ci n'a jamais été reconstruit depuis : dans la nouvelle Alliance c'est un non-sens d'avoir un LIEU où Dieu se manifeste spécialement ( lire à ce sujet Jean 4.21.24 ). Deuxième raison donc : il n'y a plus de temple où amener la dîme.

    En plus de cela, il faut se rappeler un peu ce qu'était la dîme avant de vouloir la transposer à nos jours, et à la nouvelle alliance. La dîme représentait 10% des produits de la terre et du bétail ( légumes, fruits, agneaux, chèvres, etc. ). Il ne s'agissait d'argent que dans deux cas bien précis :

    1) Si la personne habitait loin de Jérusalem et qu'elle ne pouvait pas se déplacer avec tant de nourriture. Dans ce cas il était permis de vendre les biens et apporter l'argent correspondant au temple. ( Deut 14.24-25 )

    2) Si on souhaitait pour toute autre raison donner en numéraire, mais dans ce cas il y avait une "pénalité" dissuasive de 20% supplémentaire. ( Lév. 27.31 )

    L'idée de la dîme était d'entretenir les Lévites qui n'avaient pas reçu de terre promise en partage ( comme les autres tribus ). Ils étaient donc dépendants du bon vouloir des autres pour leur apporter de quoi subvenir à leurs besoins pendant qu'ils s'affairaient à l'entretien du temple, l'offrande, et les autres services du temple. N'est-il pas intéressant que cela leur soit arrivé en récompense d'avoir été fidèles à leur Dieu ? Les autres tribus qui s'étaient déshonorées au pied du mont Sinaï avec le veau d'or ont reçu une portion de la terre physique. Mais les Lévites ont reçu le Seigneur en partage.

    Aujourd'hui cette question de la dîme est très importante dans les dénominations car ils ont détourné ( on pourrait même dire usurpé ) cette pratique de l'ancienne alliance pour en faire une institution de la nouvelle, et cela pour s'assurer une bonne rémunération pour leurs pasteurs. S'ils voulaient être scripturaires, il faudrait demander d'abord des dîmes en nature dans les églises ( nourriture, vêtements, etc... ). Mais quel pasteur accepterait cela ? Certains oui, sans aucun doute, mais pas la majorité. Dans l'église primitive les pasteurs n'étaient pas rémunérés. Ils étaient souvent pris en charge par ceux qu'ils paissaient ( nourris, logés, blanchis ) mais ils ne recevaient certainement pas d'argent. Ils auraient eu honte d'être payés pour dispenser la parole de Dieu ( Pierre a repris très sévèrement Simon le sorcier pour vouloir acheter des choses spirituelles ).

    Voilà, j'espère que ce petit aperçu t'éclaire un peu et te donne envie d'en savoir plus. Cherche "dîme" dans une concordance et tu trouveras tous les passages qui en parlent dans la Bible puis fais-toi une idée propre. Vérifie si ce que je dis est vrai ! Et réécris nous si tu découvres des choses...

     

     

    Lien du site : http://www.eglisedemaison.com/livres/nous/LaDime.html


     

     

     

    « Article 7: judas a trahi Jesus à la pentecoteArticle 8: les soucoupes volantes »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :