• La Conscience du Péché -1

    La Conscience du Péché :

     

     

    Le livre d’Hébreux résume très bien Toute la Bible en ce qui concerne le sujet du Salut.

    On va le lire et commenter au fur et à mesure pour la compréhension de la multitude.

     

    Heb 9:1 La première alliance avait aussi ses ordonnances cultuelles et son sanctuaire terrestre.

    Heb 9:2 En effet, on avait construit un tabernacle, avec une partie antérieure dans laquelle se trouvaient le chandelier, la table et les pains de proposition : on l'appelle le Saint.

    Heb 9:3 Derrière le second voile, était la partie du tabernacle appelée Saint des Saints,

    Heb 9:4 ayant un autel d'or pour les parfums et l'arche d'alliance entièrement recouverte d'or. Dans l'arche, une urne d'or contenant la manne, la verge d'Aaron qui avait fleuri et les tables de l'alliance.

    Heb 9:5 Au-dessus de l'arche, les Chérubins de gloire couvraient de leurs ailes le propitiatoire. De tout cela il n'y a pas lieu ici de parler en détail.

    Heb 9:6 Les choses étant ainsi disposées, les prêtres entrent en tout temps dans la première partie du tabernacle pour accomplir leur service ;

    Heb 9:7 mais, dans la seconde n'entre que le grand prêtre, une fois l'an, et il n'y entre qu'avec le sang qu'il offre pour ses péchés et pour ceux du peuple.

    Heb 9:8 L'Esprit Saint voulait montrer par là que la voie du Sanctuaire n'était pas encore ouverte tant que subsistait l'ancien tabernacle.

    Heb 9:9 C'est une figure du temps présent : elle signifie que les oblations et les sacrifices offerts ne peuvent élever à la perfection la conscience de celui qui rend ce culte

     

    Heb 9:10 ce ne sont là, avec les aliments, boissons et ablutions diverses, que des ordonnances charnelles imposées seulement jusqu'à une époque de réformation 

    Commentaire 1 !

                       Derrière le cérémonial du sacrifice, il y avait un enseignement. Et cet enseignement était que la VOIE DU SANSCTUAIRE CELESTE resterait fermée, tant que subsisterait l’Ancienne Tabernacle, c’est-à-dire tant que subsisterait l’ancienne Alliance.

    C’est pourquoi l’Ancienne alliance était l’ombre des choses à venir.

    Et lorsque ce qui est parfait apparaitra ce qui est partiel disparaitra.

    Alors celui qui obéit à l’Ancienne alliance et à ses recommandations, ne peut se prévaloir de la nouvelle alliance et vice versa.

    Ainsi donc celui qui est sous la grâce et qui obéit à la loi de Moise sera jugé par moise c’est-a-dire sur la base de ses œuvres aussi grandes sont-elles à ses yeux.

    Christ étant le SEUL grand réformateur authentique dans l’Histoire de la bible et du salut.

     

    « L’Evangile de la substitutionLA CONSCIENCE DU PECHE PARTIE 2 »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :