• Bonjour mes bienaimés dans le Seigneur CHRIST.

     

    Demeurer Bénis.

     

    Un Frère, m’a posé une question ce Dimanche 22/10/2017 de savoir si en

    tant que Chrétien, je dois craindre pour mon colocataire sorcier ?

     

    Je vais présenter en un schéma simplifié ce que je lui ai enseigné.

     

    YHWH  

    -Psaume 102 :20 Dieu voit TOUT

    et 

    Psaume 34 :16 Dieu à le regard sur Nous en Permanence

    YHWH

    -Lamentation 3 :36-39  Rien n’échappe à Dieu

    JESUS CHRIST

    -Mathieu 28 :18 Jésus a reçu Tout Pouvoir

    -Jean 16 :33 Jésus a vaincu le monde 

    SATAN

    -Jean 16 :11 Satan est déjà jugé

    -Apocalypse 12 :12 Satan a peu de temps avant qu’il soit jeté à la Géhenne 

    Saint Anges

    -Psaume 91 :11  Les Saint Anges de Dieu nous protègent

    Démons

    -Luc 10 : 19 – Rien ne peut nuire aux chrétiens (née de nouveau)

    CHRETIEN (née de nouveau)

    Jean 14-12 Le chrétiens (NDD) a reçu lui aussi le pouvoir d’écraser les œuvres des ténèbres

    Sorciers

    -Luc10 :17-20 Rien ne peut Nuire aux chrétiens NDD

    Vraiment Rien ( Ni les gris-gris, ni les amulettes, ni les œufs cassés devant ton bureau , ni les sorts…RIEN 

     

     

    ROMAIN 8 Bienaimés Vraiment Rien ne pourra , nous séparer de l’Amour de Dieu.RIEN RIEN RIENNNNNNNNNNNNN.

    Cependant si quoique qu’étant Chrétien, tu souffre des œuvres des ténèbres, telles que sorts divers et sorcellerie, c’est que tu n’es pas encore née de Nouveau.

    Sinon c’est impossible.

    Impossible que Les Fils de Dieu soit perturbé mystiquement par les esprits impurs (y compris satan et ses suppôts)

     

    NB : Je ne parle pas là de tentation mais d’attaques mystique.

    La tentation est autre chose.

    Elle nous permet d’exprimer notre fidélité à Christ.

     

    1 Pierre 1:6-7 ...Il faut que vous soyez attristés par divers épreuves,

    Afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable, ait pour résultat la louange,la gloire et l'honneur, lorsque Jésus Christ apparaîtra...

     

    SHALOM

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Qu’est ce que la foi selon nos Pères ? 

    Qu'est-ce que la foi ?

     

    1. Selon Paul :          Hébreux 11:1 Or la foi est une ferme assurance des choses qu`on espère, une démonstration de celles qu`on ne voit pas.

     

    2. Selon Jacques :     Jacques 2:18 Mais quelqu`un dira: Toi, tu as la foi; et moi, j`ai les œuvres. Montre-moi ta foi sans les œuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes œuvres.

                                    Jacques 2:20 Veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les œuvres est inutile?

                                    Jacques 2:26 Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les œuvres est morte.

    3. CHRIST :              Matthieu 21:22 Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez.

     

    Mes frères et sœurs dans la foi, demeurer béni en MASHIAH.

    Voici que la foi se trouve chez plusieurs personnes, n’ayant même pas conscience du Salut ?

     

    MATTHIEU
    Chapitre : 9

    20 Et voici, une femme atteinte d`une perte de sang depuis douze ans s`approcha par derrière, et toucha le bord de son vêtement.

    21 Car elle disait en elle-même: Si je puis seulement toucher son vêtement, je serai guérie.

    22 Jésus se retourna, et dit, en la voyant: Prends courage, ma fille, ta foi t`a guérie. Et cette femme fut guérie à l`heure même.

     

    Comprenez mes frères que la foi ne :

    1. se Conçoit pas

    2. se Transmet pas

    3. S’Explique difficilement

    4. Se Dicte pas

    5. S’Apprend pas comme une leçon

     

    Dans la Bible tout ce qui ont eu la foi l’ont expérimenté par un acte poussé par une circonstance ou un problème de santé ou de souci du salut.

     

    Que dire de plus, si ce n’est que la Foi vient d’en Haut.

    Lisons un verset révélateur de ceci :

    Jean 6:44 Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m`a envoyé ne l`attire; et je le ressusciterai au dernier jour.

     

    En définitive mes bienaimés, prier pour avoir la foi , si vous ne l’avez pas, prier le Père pour l’AVOIR.

    Une fois que vous l’avez-eu, agissez promptement par l’Esprit Saint.

     

    Shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Demeurer bénis dans le seigneur, frères et sœurs dans la foi.

    Vous savez j’ai un grand respect pour tous ceux qui se sont « isolés » du monde, non pas comme des moines sur une montagne, mais des liens du mariage pour mieux servir Dieu.

    Car la Bible déclare que nous avons été racheté à un grand pris.1cor7 :23

    Ce n’est pas pour devenir esclave que nous avons été sauvé , mais pour devenir libre dans le seigneur.

    Afffranchis du péché et esclaves de la justice.

    Libre et joyeux dans les choses de Dieu.

    Si tu décide de prêcher aux bords des rues fait le avec joie,

    Si tu souhaite partager ta foi à travers facebook ou les réseaux sociaux , c’est aussi là un lieu de salut

    Ne méprisons aucunement le zèle que peut avoir certains parmi nous.

    En effet, j’ai déjà croisé des frères ou des souers qui désir ne point se marier pour servir Dieu selon Paul dans le livre de 1 corinthien 7.

    C’est une chose excellente.

    Encourageons de telle frères ou sœurs car ils en seront recompensés le jour du seigneur.Amen

     

    Je précise que ce n’est pas une décission à prendre à la légère.

    Car si tu n’as point reçu ce don de célibat comme PAUL, marie toit.

    De peur plus tard de revenir sur tes pas, méprisé le Seigneur et être sujet de rayerie.Amen

     

    Paul écrit : Je voudrais que tous les Hommes fussent comme moi ; mais chacun tient de Dieu un don particulier, l’un d’une manière, l’autre d’une autre manière.1cor7 :7

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • PEUPLE TÊTU

     

    Demeurer  bienaimés dans le seigneur Christ. Je prie Dieu que vous vous portiez n de très bonne santé et en paix avec votre foi vis-à-vis du seigneur Christ.

    J’aimerais vous parler en tant que frère en Christ.

    Après des années de dénonciation de mercenaires et de faux prophètes, je me suis rendu compte que les hommes : sont vraiment TETU. Oui têtu

    Lorsqu’on lit le livre de la Genèse  8 :21 Après avoir envahit la terre par les eaux pour avaler toute vie. Dieu fit cette promesse, Je ne maudirai plus la terre, à cause de l’homme, parce que les pensées du cœur de l’homme sont mauvaises dès sa jeunesse ; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l’ai fait.

    De façon isolé dans la bible Dieu a exterminé des petits peuples, et même rappelez vous Sodome et Gomorrhe.

    Irrésistiblement Dieu vient pour frapper toute iniquité, avec brutalité et efficacité en épargnant toujours son peuple, « les justes ».

    Que dire ? Je vois que malgré que des personnes savent que leur église est de Satan, et que leur communauté est au service de Mammon (dieu*démon de l’argent), il y reste pour servir. Ils disent où iront nous.

    Tandis que Christ dit Sortez du milieu d’elle (La BABYLONE) Apocalypse 18 :4 .Ils préfèrent rester à suivre des prêtres de satan, des pasteurs de Mammon.

    J’ai vu des femmes pasteurs masser le sexe de fidèle

    J’ai vu des prêtres sodomisé  des enfants de cœurs

    J’ai vu des « hommes de dieu » faire boire de l’essence à leur fidèle, leur faire brouter de l’herbe, faire deux des marche pieds, faire boire du sperme…

    Malgré Toutes ces choses selon Romain 1, le peuple reste aveuglé.

    Je me résous alors à Genèse 3 à la même conclusion que YHWH : parce que les pensées du cœur de l’homme sont mauvaises dès sa jeunesse ; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l’ai fait.

    Mais pour Christ je continuerai sans trop de zèle avec patience et vérité à publier, et faire des vidéos.

    Que le nom de CHRIST soit béni pour des siècles et des siècles. AMEN

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Qu'est-ce qu'il y a de mal avec la masturbation?  

    La Bible ne mentionne pas spécifiquement la masturbation, mais cela ne veut pas dire pour autant qu'elle est neutre concernant au sujet de l'autostimulation.

    Voici des raisons expliquant pourquoi ce n'est pas une activité acceptable pour des chrétiens: 

    1° Il y a un passage qui doit être rappelé à ceux qui prennent la masturbation à la légère, c'est Mt.5:27-30.

    Mt.5:27 Vous avez appris qu'il a été dit: Tu ne commettras point d'adultère. 28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur. 29 Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne. 30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n'aille pas dans la géhenne.

    Comme le faisait remarquer le pasteur Alain Patrick Tsengue dans un de ses messages, je le cite librement, de mémoire :

    «celui qui se masturbe ne pense pas aux mathémathiques, non ! soyons réalistes, lorsque quelqu'un se masturbe, il pense au sexe, il pense à quelqu'un et cela le stimule et lui procure un grand plaisir mais alors il a déjà commis un péché sexuel dans son coeur,

    Ja.1:14 Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. 15 Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort.

    Le péché commence dans la pensée, le passage à l'acte est juste la correspondance de ce qui a dans le coeur.»

    David Foster abonde dans le même sens, même si théoriquement, il laisse 0,1% d'occasions où la personne pourrait se masturber sans penser au sexe, voici ce qu'il en dit :

    Il est aussi important de regarder aux circonstances qui entourent et inspirent l'activité. Plusieurs professionnels ont conclu que la masturbation est une réponse inoffensive à la surproduction corporelle d'hormones sexuelles et qu'elle est une réaction inévitable, surtout dans l'adolescence, à cette pression. Même plusieurs leaders chrétiens respectés ont une telle position. Cependant, je crois que ces mêmes leaders chrétiens seraient d'accord que trop souvent d'autres influences et activités pécheresses compliquent la question et créent une activité qui peut conduire à un sérieux esclavage au péché. 

    Il est théoriquement possible de limiter la masturbation à des occasions sporadiques de relâchement sexuel, où les images mentales ne font pas intrusion ni où d'autres comportements émotionnels dysfonctionnels n'entrent pas en considération, mais je doute sérieusement que c'est ce qui se passe dans 99.9% des cas.

    David Foster 

    «Quand les gars choisissent de se masturber, cela implique en général des pensées de convoitise sexuelle. Je n'ai jamais entendu parler d'un gars se masturber en pensant à un arbre. 

    L'amour de Dieu envers vous ne change pas si vous vous masturbez. Il sera toujours en amour avec ses enfants. Mais il veut que vous évitiez d'agir suite à des pensées de convoitise et que vous remplaciez ces pensées par d'autres qui vont lui plaire. Vous n'êtes pas un échec, vous êtes un enfant de Dieu.»

    Greg Farrah 

    2° Chaque fois que la Bible ne mentionne pas spécifiquement une activité particulière, notre réponse doit être trouvée dans les principes corrélatifs. Par exemple, la Bible ne défend pas l'usage de la marijuana, mais différents principes comme d'obéir à la loi, de traiter son corps comme un temple, de ne pas s'intoxiquer, et de ne rien laisser nous dominer, tout cela a une portée sur la question et peut par conséquent vous conduire à une conclusion "biblique" que l'usage de la marijuana est un péché.

    Lors de la masturbation, deux choses se produisent: la personne est égoïste et elle fixe son attention sur ce qui est inapproprié. Puisque la Bible traite directement de ces deux domaines, cf. Ro.12:3, nous avons des lignes directives...

    On peut aussi sortir des versets bibliques corrélatifs comme Pr.16:30 Celui qui ferme les yeux pour se livrer à des pensées perverses, celui qui se mord les lèvres a déjà consommé le mal. Il y a aussi Pr.18:1-2 qui décrit bien l'état d'âme du masturbateur:

    Celui qui se tient à l'écart cherche son propre intérêt et il s'irrite contre tout ce qui est sage. Ce n'est pas à l'intelligence que prend plaisir l'insensé, c'est à la manifestation de ses pensées.

    Autrement dit, il se tient à l'écart pour jouir dans des fantasmes sexuels et il s'irrite si on lui suggère que c'est pervers de penser et d'agir ainsi.

    1Co.10:22 Voulons-nous provoquer la jalousie du Seigneur? Sommes-nous plus forts que lui? 23 Tout est permis, mais tout n'est pas utile; tout est permis, mais tout n'édifie pas. 24 Que personne ne cherche son propre intérêt, mais que chacun cherche celui d'autrui.

    Voir aussi 2Co.10:5, 1Co.6:17-20, 9:27, Ro.13:14.

    2° Des rêvasseries et des pensées lascives sont généralement impliquées dans la masturbation, sur ce point il n'y a pas de doute que Jésus y fait allusion dans le passage de Mt.5:28 cité plus haut.

    3° Dans la pensée de Dieu, l'expression sexuelle doit être accomplie par 2 personnes de sexe opposé, aboutissant à un saine et nécessaire dépendance l'un de l'autre pour cette expérience. La masturbation empêche cette dépendance voulue par Dieu. Le masturbateur devient autosuffisant, il n'a pas à souffrir la privation s'il est célibataire ou bien si sa femme n'est pas en état de le soulager. Celui qui aime s'expose à la souffrance, son offre peut être refusée. Celui qui se masturbe n'offre rien, il s'en remet à lui-même pour satisfaire son besoin, il évite la souffrance du refus et de la privation mais il s'isole en même temps des autres. La masturbation est du sexe sur une île déserte.

    4° Un sentiment de honte secrète, d'autocondamnation, de culpabilité est presque toujours la conséquence de la masturbation, c'est encore plus lourd si vous avez été élevé dans certaines traditions religieuses, cela vous fait sentir aussi très, très coupable... à moins que ce sentiment écrasant ne soit chassé par la philosophie humaniste qui ne croit pas à la conscience d'origine divine et, en bien des cas, ni au bien, ni au mal. Cette culpabilité bloque la croissance spirituelle et donne des sentiments de défaite, surtout chez les jeunes célibataires. Pour eux, il s'agit d'une course aux obstacles pour leur autodiscipline qu'ils doivent gagner pour grandir en Christ et marcher selon l'Esprit.

    5° La masturbation viole l'enseignement de 1Co.7:9 «Car il vaut mieux se marier que de brûler». Si un jeune homme pratique la masturbation, il tend à rendre nulle une motivation nécessaire et importante pour le mariage. Il y a déjà assez de facteurs sociaux, éducatifs et financiers à l'encontre du mariage, sans y ajouter celui-là.

    6° Elle crée une habitude avant le mariage à laquelle il sera facile de revenir après, comme échappatoire, quand un mari et une femme auront des conflits sexuels ou autres rendant le coït difficile.

    7° Cette activité peut inhiber le développement de la relation visé par notre sexualité. Elle diminue l'énergie sexuelle, physique et mentale qui devrait être une ressource pour faire et garder une bonne relation entre personnes. Elle fait tort à la femme 1Co.7:3-5. Aucun homme marié ne devrait assouvir son désir naissant, que Dieu lui a donné pour sa femme, autrement que par le coït. La femme se sentira mal-aimée et inquiète. Beaucoup de petits problèmes seront amplifiés par ce drainage artificiel du besoin sexuel. Cela devient de plus en plus vrai lorsque le couple atteint l'âge mûr.

    8° La masturbation apporte un soulagement de courte durée. Elle fait grandir plutôt qu'amoindrir les pulsions sexuelles de s'unir à une autre femme, réelle ou imaginaire.

    9° Il y a un phénomène d'accoutumance qui s'installe, un organe stimulé souvent perd de sa sensibilité quelque peu. Par exemple, quand je me suis rasé la barbe après l'avoir portée plusieurs années, je pouvais sentir l'air sur ma peau juste en me tournant la tête mais cette sensibilité est disparue rapidement. Celui qui se masturbe souvent perd de cette sensibilité et il peut même en arriver à se blesser, causant des lésions à son organe génital dans sa rage d'expérimenter la stimulation.

    10° Comme l'apôtre Paul le faisait remarquer dans 1Co.10, si tout est permis, tout n'est pas utile et il n'est pas question de se laisser asservir par quoi que ce soit. Or celui qui s'adonne à la masturbation s'y asservit. Comme Jésus l'a fait remarquer, «quiconque pratique le péché est esclave du péché» Jn.8:34

    Le webmestre 


    Masturbation et pornographie

    Je crois que la plupart des hommes, mariés ou célibataires, sont accrochés à la pornographie et à la masturbation. Je rencontre aussi de plus en plus de femmes qui ont aussi le problème de masturbation. Hommes et femmes sont contrôlés par leurs impressions initiales.

    La pornographie excite facilement le désir sexuel chez l'homme parce qu'elle fait appel à la porte visuelle chez l'homme. Les études ont démontré que les hommes sont différents des femmes dans les patrons de stimulation. Le toucher et les paroles stimulent sexuellement la plupart des femmes, alors que la vue est le sens principal en rapport avec l'excitation sexuelle chez l'homme.

    Quand les jeunes garçons, par curiosité, regardent des photos pornographiques, cette action commence à exciter leurs désirs sexuels et crée un imago - une image idéalisée - de ce qu'un partenaire sexuel devrait être. Chaque personne développe une image interne du partenaire sexuel idéal. Mais la difficulté avec la pornographie c'est que l'image créée est inatteignable. Les femmes qui posent dans les magazines pornographiques ne sont pas la norme des femmes dans la vraie vie. De plus, leurs photos ont été retouchées, et leurs poses ne sont pas celles qui sont naturelles dans vos expériences futures du sexe sain dans le mariage.

    Quand la pornographie, ou le fantasme basée sur la pornographie, sont couplées avec l'excitation physique et le soulagement de la masturbation, l'impression résultante voue à l'échec les tentatives de la personne d'une satisfaction future. En aucune manière, le sexe marital ne peut rivaliser avec la passion débridée d'une vie de fantasmes ou de la pléthore pornographique. Aussi, la dépersonnalisation du matériel pornographique détruit le potentiel en vue d'une intimité émotionnelle. Et c'est cette intimité émotionnelle qui apporte les profondeurs de la satisfaction au sexe, non pas le plaisir physique seul. La masturbation et la pornographie sont des façons centrées sur soi-même pour obtenir la satisfaction sexuelle, elles sont dénuées d'intimité et de relations interpersonnelles saines.

    La guérison de la pornographie compulsive ou de la masturbation requiert une visite des impressions pendant la jeunesse. L'identification des croyances fondamentales puissantes peut ouvrir la porte au changement. Il doit y avoir un désir de stopper le renforcement de la fausse image qui a été créée et le désir de permettre au partenaire présent de devenir l'idéal de l'amour sexuel et de l'intimité humain.

    Alfred Ells 



    La masturbation a les mêmes effets intoxicants que la drogue 

    La masturbation à un trop jeune âge peut être un signe de perturbation émotionnelle chez un enfant, particulièrement si elle est compulsive. Le plaisir de l'acte devient un mécanisme pour bloquer la douleur, cachant tout ce qui dérange l'enfant (le rejet, le ridicule, l'échec, le stress, l'anxiété, etc.) Liés à de tels déclencheurs émotionnels ou mentaux, les produits chimiques dans le cerveau qui sont relâchés suivant l'orgasme deviennent une drogue intoxicante hors de contrôle, dans le style de l'héroïne ou de la cocaïne. Dans de tels cas, l'enfant grandit avec un penchant pour le "soulagement rapide" trouvé dans les choses comme le sexe, les drogues et l'alcool. Il peut même devenir un accro du sexe. Dans ces domaines et dans d'autres, il est probable qu'il développe une approche chronique immature à la résolution des problèmes.

    Si la pornographie est employée dans la masturbation, le problème est sévèrement aggravé. L'enfant grandit en percevant les gens comme des objets sexuels créés pour sa propre satisfaction plutôt que comme des personnes à aimer, comme des personnes avec lesquelles il doit être en relation en Christ ou comme des soeurs en Christ méritant d'être assistées et honorées. C'est spécialement important s'il aspire un jour au mariage.

    Son but n'est pas de créer une unité de personnes avec Christ le médiateur, mais de se faire plaisir à lui-même.

    Plus il se masturbe, plus il apprend à chercher son propre contentement.

    C'est très difficile pour le masturbateur absorbé par lui-même d'aller vers la communauté. Il idéalise aussi l'objet de leur convoitise, ce qui peut causer des problèmes plus tard dans la vie quand il essaie de recevoir le même niveau de plaisir de la part de son conjoint qui ne rejoint pas - ou ne rejoint plus - les versions idéalisées d'attraction sexuelle.

    La pornographie peut aussi servir à fixer dans la pensée une recherche obsessionnelle de sensations fortes de plus en plus grandes. Bien sûr, dans le monde de la pornographie, de telles sensations deviennent de plus en plus perverses. Et dans le monde de la masturbation, ceci peut conduire à l'usage sexuel d'objets étrangers, de plus jeunes enfants et même d'animaux, tout en étant aussi une porte ouverte ou voyeurisme et à l'exhibitionnisme.

    Des années de masturbation fréquente peuvent conduire quelqu'un à tellement se fixer de manière permanente sur ses besoins de stimulation qu'il a de la difficulté plus tard à avoir un rapport hétérosexuel normal. Les hommes se sont presque certainement conditionnés eux-mêmes à obtenir l'orgasme plus rapidement que désiré dans un rapport sexuel, et ainsi ils peuvent avoir des difficultés avec une éjaculation prématurée une fois mariés.

    La masturbation dans la vie de quelqu'un qui a une peur de l'intimité sexuelle avec une autre personne peut aussi devenir ce qui satisfait aussi son besoin sexuel pour ne pas aller et essayer de former une relation saine, normale avec une membre du sexe opposé.

    Nous devons aussi regarder les principes bibliques qui imprègnent le sujet. Quand quelqu'un se masturbe, il y a presque toujours une image dans sa pensée de quelqu'un qui le stimule. Jésus dit clairement dans Mt.5:28 que même regarder une femme pour la convoiter c'est avoir déjà commis le péché d'adultère dans sa pensée. Mais une fois que vous avez accueilli une pensée érotique dans votre esprit et que vous l'avez poursuivi mentalement, c'est au point que vous avez utilisé une autre personne pour commettre un péché sexuel. C'est pourquoi toutes les formes de pornographie, ou tout usage d'image d'une autre personne pour des buts de convoitise est un péché.

    Dans chacune de nos vies il y a des images de gens (venant des photographies, des films et de la vraie vie), qui viennent à notre pensée pour nous stimuler à convoiter. Cela devient un péché quand nous cédons du terrain à ces images mentales et leur permettons d'y rester pour notre propre gratification mentale, sexuelle, Ja.1:14-16. C'est pourquoi il est bien mieux de fuir loin de ces sujets de convoitises, 2Ti.2:22 avant qu'ils gagnent du terrain dans notre pensée.

    Satan emploie ses démons pour ramener à notre mémoire des actes sexuels passés et d'autres choses reliées au sexe que nous avons vu, entendu ou expérimenté de première main. Les images nourrissent et perpétuent l'esclavage à la masturbation.

    Ces attaques mentales doivent être reconnues comme la menace spirituelle qu'elles sont et contre-attaquées sans merci en en appelant à la puissance et à l'autorité du nom de Jésus, d'un coeur entier et déterminé. Ne pas le faire c'est acquiescer à nos bas instincts et au péché.

    David Foster 



    La masturbation est un péché 

    La masturbation est un péché parce que le sexe a été créé pour deux personnes, pour donner du plaisir à l'autre, pour devenir une seule chair. 

    Lorsque quelqu'un se masturbe c'est de l'égoïsme, la masturbation peut amener l'égoïsme, il y a beaucoup de chrétiens dans l'église qui ne veulent pas se marier pour beaucoup de raisons. Ils pensent rester célibaires et qu'ils n'auron pas de problème avec leur chair parce qu'ils se masturbent. Ça, c'est un des effets pervers de la masturbation ; on pense à soi, à une vie solitaire et on ne pense pas à l'autre. 

    La masturbation va t'amener à une insatiabilité sexuelle même quand tu seras marié

    Il y a un autre danger avec la masturbation, ce danger est spirituel 

    Il y a de fortes chances d'attraper des esprits impurs par la masturbation 

    Certains qui se sont masturbés ont ouvert des portes au diable et des esprits sont venus coucher avec eux, c'est dangereux parce que nous ne devons pas être en communion avec les démons. 

    - note d'un enseignement par le pasteur Alain Patrick Tsengue  



    La masturbation est souvent un trait de la puberté 

    La masturbation est souvent un trait de la puberté; alors que la période narcissique s'allonge, l'habitude aussi. Parfois cette habitude narcissique peut même être un facteur de base conduisant à un style de vie homosexuel.

    L'habitude contribue toujours à une auto-révulsion et une haine de soi, et perdurera au fond d'une image de soi malsaine jusqu'à ce qu'une liberté nécessaire soit acquise. Cette habitude se tient donc sur le chemin pour surmonter une grande barrière vers la guérison de l'âme : en venir à s'aimer et s'accepter comme il se doit.

    Une personne qui souffre ainsi a besoin de comprendre ce que dénote un tel cycle épouvantable de masturbation: un amour tourné vers l'intérieur sur soi dû à sa relation dysfonctionnelle avec les autres. Et aussi, il a besoin de savoir que cette habituelle qui perdure, comme un amour, par erreur, tourné vers l'intérieur, milite contre son épanouissement relationnel avec les autres. Quoique ces personnes ont besoin que la culpabilité soit ôtée plutôt qu'augmentée, c'est mon expérience de les voir guérir plus vite alors qu'ils demandent le pardon pour cette fausse sorte d'amour de soi, tout en apprenant la grande vertu de la patience envers soi, et l'habileté à se pardonner eux-mêmes si et quand ils tombent.

    Prenons l'exemple de Matthew. Matthew avait besoin d'une prière pour la délivrance de la convoitise. Cette prière a chassé un esprit impur (la convoitise sexuelle) qui avait profité du fait que son âme avait un besoin de guérison pour ajouter un lien additionnel de convoitise en lui. Comme toujours dans le cas d'une convoitise, Matthew devait choisir de ne jamais permettre l'admission de cette convoitise, avec sa vie de fantasme, dans sa pensée une autre fois.

    Il est parfaitement étonnant de voir combien il est fréquent, même dans les pires cas de détresse psychologique, que le souffrant trouve difficile de faire ce choix.

    Une habitude de convoitise, avec sa vie de fantasme, menace non seulement la vie spirituelle du chrétien, mais aussi sa vraie imagination. Matthew a choisi la joie au lieu de la convoitise.

    Matthew connaît la joie, sachant qu'avec Dieu il remplit une excitante destinée spirituelle et artistique. Avec ceci vient un sentiment grandissant d'espace d'agir. C'est encore pour lui un sujet d'étonnement que Dieu l'a à la fois suscité dans le monde et lui a donné beaucoup d'espace pour y oeuvrer.

    Leanne Payne 



    Identifier les éléments catalyseurs 

    Il ne suffit pas juste de dire «se masturber ce n'est pas bien», il faut comprendre que cette pratique peut être une tentative de rencontrer un besoin émotionnel, pas seulement une recherche d'une sensation physique. Quand tu as envie de te masturber, quel est ce besoin que tu tentes vraiment de combler? Un manque d'amour, d'affection ? Si oui, la masturbation te laissera un sentiment d'insatisfaction, une fois la sensation terminée car ton manque ne sera que plus vif encore puisque Dieu a créé la sensation sexuelle comme un canal privilégié de l'amour et de l'affection dans le mariage.

    Maintenant que tu connais la source de ton problème tu peux demander au Seigneur de venir guérir les émotions brisées de ton enfance qui ont conduit à prendre la voie du soulagement rapide comme analgésique. N'aie pas peur de Lui demander de te rappeler les émotions et les sentiments que tu vivais à cette époque et que tu refoulais et que tu tentais de soulager par la masturbation. Ne t'en culpabilise pas, tu ne connaissais pas mieux. Mais maintenant tu sais que tu peux aller au Seigneur avec ta douleur et recevoir de lui sa consolation. Cette partie émotionnelle de ton être blessé n'a pu grandir comme le reste de l'adulte que tu es, cela ne pourra se faire qu'après avoir reçu la guérison du Seigneur.

    Ensuite tu pourras lui demander de créer des nouvelles habitudes pour gérer le stress ou toute autre situation où tu serais porté(e) à recourir à la masturbation comme apaisement factice et fugitif. Nous n'avons plus à réagir comme des enfants, dans le Seigneur nous pouvons exprimer librement ce que nous ressentons. Comme tu peux le réaliser, la connaissance du problème est une chose, il te faut maintenant recevoir le remède du Seigneur pour être guéri(e). Pour faire un parallèle, il ne suffit pas de savoir qu'on a le cancer mais bien d'être soigné. Prends courage, le Saint-Esprit qui t'a révélé la source de ton problème va aussi t'apporter la solution à ton problème.

    C'est le temps de passer à la «clinique», le Seigneur a un rendez-vous avec toi. J'ai déjà accompagné quelqu'un dans cette démarche et c'est merveilleux de voir la consolation de Dieu venir dans un coeur qui en a tellement besoin et qui en plus ploie sous le doigt accusateur du diable.

    Le Seigneur t'encourage à relever la tête et à le regarder dans ses yeux et te laisser aimer par lui. Les mots ne suffisent plus, va à sa rencontre, il t'attend.

    Le webmestre



    Prier Dieu d'intervenir quand la tentation survient 

    Un jour un jeune pasteur, vient me trouver et me dit : «J'ai un problème, tu me connais, tu sais que je fais de mon mieux, je suis attentif à donner un bon enseignement, je veux être honnête, mais hélas, j'ai un combat, je suis esclave de la masturbation. J'ai prié, jeûné, rien à faire, je suis prêt d'arrêter mon ministère, car je ne veux pas parler de pureté et de sainteté dans mes sermons alors que je suis esclave de pensées impures qui ne trouvent leur assouvissement que dans la masturbation.»

    Quel conseil croyez-vous que je lui ai donné ??? Celui-ci : «Mon ami, la prochaine fois que tu seras "obligé" de te masturber, ne te cache pas, fais-le sous le regard de Dieu et dit lui, "Seigneur, cette envie est plus forte que moi, si toi tu ne me délivres pas, je suis obligé de le faire." Et s'il n'intervient pas, fais-le.»

    Que croyez-vous qu'il lui soit arrivé ???

    Fut-il délivré à la première fois, la deuxième, je ne sais pas. Mais toujours est-il que le dimanche suivant, avant de prêcher, il me fit un clin d'œil et son message était léger et paisible.

    Aujourd'hui il est marié et père de famille et libre du pêché impur qui souillait son âme.

    Salutations fraternelles en Christ qui a dit sans moi vous ne pouvez rien faire.

    Pierre-Antoine Eldin 


     

    Comment en finir avec la masturbation

    1° Demandez au Seigneur de vous montrer ce qu'il pense de votre coutume de vous masturber. Sa réponse sera moins légaliste que pressante pour vous montrer quelque chose de mieux. (Vous devez avoir déterminé dans votre esprit que la masturbation est un péché. Sinon vous allez continuellement compromettre vos tentatives d'arrêter.)

    2° Repentez-vous de votre usage de la pornographie, des fantasmes et de la convoitise des autres dans votre coeur durant la masturbation. Demandez à Dieu de vous donner un esprit de repentance profond et ressenti sur ces questions et de vous délivrer de l'auto-séduction. Ensuite, recevez sa purification et son pardon.

    3° Pratiquez la présence de Dieu par la prière d'écoute.

    4° Demandez au Seigneur de vous aider à vous rappeler comment vous avez commencé à vous masturber et quels ont été les facteurs principaux qui vous ont fait continuer. Permettez-lui de vous montrer les patrons et les forces sous-jacentes qui ont motivé votre comportement.

    5° Demandez à Dieu de vous révéler les objets, les temps, les circonstances et les autres facteurs et forces derrière votre comportement rituel avec la masturbation. Ôtez ou changez de telles influences.

    6° Demandez au Seigneur de vous montrer les diverses manières que la masturbation et les fantasmes ont souillé vos relations sexuelles normales avec votre conjoint (ou ont souillé votre vision des relations sexuelles en général, soit en pratique ou en théorie).

    7° Demandez au Seigneur de vous montrer comment la masturbation a contribué à vous tourner sur vous-même, soit dans le narcissisme soit dans le retrait de l'intimité avec les autres. S'il vous montre un patron de peur de l'intimité, demandez-lui de commencer la guérison par une intimité avec lui.

    8° Si les relations normales avec votre épouse ne vous satisfont pas, demandez au Seigneur de commencer à défaire la programmation que vous avez fait à vos réponses sexuelles à travers la fantaisie irréelle. Demandez-lui de renouveler votre pensée des effets de toute l'auto-pollution que vous avez fait dans le passé. Commencez régulièrement à nourrir des pensées saintes dans votre esprit, des pensées de pureté et de bonté, de beauté et de sainteté de la sexualité. Demandez à Dieu de vous donner un amour de la pureté.

    9° Demandez à Dieu d'approfondir votre compréhension de la relation sexuelle dans toutes ses dimensions spirituelles et physiques.

    10° Placez une garde à la porte de votre esprit pour rejeter les pensées impures et les fantasmes qui vont revenir vous tenter. Demandez à Dieu de placer des anges ardents de sainteté autour de vous pour se battre contre ces tentations démoniaques quand elles surviennent. Devenez agressif ! Regardez comment la masturbation a ruiné ce qui est pur et saint dans votre vie et mettez-vous en colère contre la méchanceté de ce péché !

    11° Demandez à Dieu de mettre en lumière les nombreux niveaux d'auto-séduction que vous avez presque certainement.

    12° Cédez votre coeur pleinement au Seigneur et demandez-lui de changer votre égocentrisme en altruisme.

    David Foster 



    S'engager à ne plus se masturber 

    Il y a des péchés qui sont des meurtriers sanguinaires de la vie de votre âme. Ce sont ceux qui semblent si dures à déraciner, à couper et brûler. Êtes-vous préparé de faire le saut et demander à Dieu de vous aider à détruire vos péchés les plus secrets ? 

    Prenez une minute et dites ceci à haute voix, mais tranquillement : "Je ne me masturberai plus jamais..." 

    Comment vous sentez-vous maintenant ? Est-ce que cela va être facile pour vous ? Allez-vous avoir la victoire même sur ce péché secret ? Et ne faites pas d'erreur : "Ne plus jamais se masturber" veut aussi dire ne plus jamais regarder du matériel à connotation sexuelle sur votre ordinateur, et ne plus jamais arrêter dans la section des revues osées dans les magasins pour les consulter pendant que votre conscience brûle et que votre culpabilité pèse lourdement sur vous. Cela signifie aussi ne plus jamais laisser vos yeux fixer les seins, les hanches ou les jambes des femmes à l'église, au travail, au magasin. Cela signifie que vous allez demander à Dieu de vous aider à PURIFIER VOTRE COEUR et NETTOYER VOS YEUX. 

    Certains hommes parmi vous me lisant penseront, "eh bien, cela sonne très idéaliste, mais c'est tout simplement impossible. Je sais que je ne peux vraiment pas y arriver et je doute que quiconque soit capable de le faire non plus." 

    Mais vous avez tort. Parce que oui, cela peut être fait. Vous pouvez mettre à mort vos péchés favoris. Vous pouvez détruire vos péchés secrets.

    "Give It Up" (Abandonne-le) 

    You can hit it or choke it (Tu peux le frapper ou l'étouffer) 
    It will not cry (Il ne pleurera pas)
    The only way to kill it is to give it up (La seule manière de le tuer c'est de l'abandonner) 

    You can stab it or shoot it (Tu peux le poignarder ou lui tirer dessus)
    It will not die
    The only way to kill it is to give it up (La seule manière de le tuer c'est de l'abandonner) 

    Et oui. Cette chanson révèle le secret. Abandonne-le. 

    Si quelqu'un vient me voir et me dit "J'ai ce terrible problème concernant tel ou tel péché. Et j'ai prié, je me suis avancé pour recevoir la prière. J'ai jeûné et j'ai fait tout ce que j'ai pu penser à faire. Mais je suis encore pris avec ce problème! Que puis-je faire ?" 

    Alors je vais le leur dire. "Il y a une seule vraie solution. Dieu va t'aider dans ce domaine et tu seras libre pour toujours. Et voici le principe. 

    "Ne le fais plus jamais. C'est la formule secrète pour la victoire absolue. Va et ne pèche plus. Débarrasse-toi-z-en. Ne le fais plus jamais.". 

    Larry Norman  



    La masturbation, empêcheur de vocation 

    La masturbation est l'expérience de l'orgasme sexuel produit par l'auto-stimulation. Pratiquement tous les hommes et presque autant de femmes l'ont essayé. C'est une pratique régulière chez les hommes célibataires. 

    La défaite dans le domaine de la convoitise est une des forces majeures qui empêchent les jeunes gens d'obéir à l'appel de Dieu dans le service vocationnel chrétien . Un adolescent entend un appel le défiant à se lancer dans la cause de l'évangélisation mondiale. Il sent que le Saint-Esprit le pousse à s'engager. Il goûte à la sensation excitante de suivre le Roi des rois dans la bataille. Mais il n'obéit pas parce qu'il se masturbe régulièrement. Il se sent coupable. Il peut difficilement s'imaginer témoigner à une belle fille concernant la situation critique de son âme, parce qu'il est si habitué à regarder des filles nues dans son imagination. Alors il se sent indigne et incapable d'obéir à l'appel de Dieu. La masturbation devient l'ennemi des missions. 

    Est-ce que la masturbation est malsaine ? Laissez-moi répondre à cette question principalement pour les hommes. Je ne peux pas m'imaginer un orgasme sexuel dans mes reins sans une image sexuelle dans ma pensée. Je suis au courant des émissions nocturnes, que je considère innocentes et utiles, mais je doute qu'elles soient jamais orgasmiques en dehors d'un rêve sexuel qui fournit l'image nécessaire dans la pensée. Évidemment Dieu a fait la connexion entre l'orgasme sexuel et la pensée sexuelle d'une telle manière que la force et le plaisir de l'orgasme dépendent de la pensée ou des images dans notre esprit. 

    Par conséquent, pour pouvoir se masturber, il est nécessaire de produire des pensées ou des images vivides et excitantes dans notre esprit. Cela peut se faire par simplement par l'imagination ou par des images ou des films ou des histoires ou des vraies personnes. Ces images impliquent toujours des femmes en tant qu'objets sexuels. J'emploie le mot "objet" parce que pour qu'une femme soit un vrai "sujet" sexuel" dans notre imagination elle doit être en réalité quelqu'un avec qui nous expérimentons ce que nous imaginons. Ce n'est pas le cas avec la masturbation. 

    Alors je vote non concernant la masturbation. Il peut y avoir d'autres raisons pourquoi c'est malsain. Pour le moment je dépose mon vote à cause des inévitables images sexuelle qui accompagnent la masturbation et changent les femmes en objets sexuels. Les pensées sexuelles qui rendent possible la masturbation n'aident aucun homme à traiter les femmes avec un plus grand respect. Par conséquent la masturbation produit une culpabilité réelle et légitime et bloque le chemin de l'obéissance. 

    Trois encouragements pour les hommes célibataires 

    1. Vous n'êtes pas seuls dans cette lutte.
    2. Les échecs périodiques dans ce domaine ne vous disqualifie pas plus du ministère que des échecs périodiques quand vous manquez de patience (ce qui est aussi un péché).
    3. Lancez-vous à la poursuite de la puissance expulsive inérrante à une nouvelle affection. J'ai traversé une section complète de livres de «photographie» au centre d'art Walker dernièrement, fortifié par le plaisir meilleur de sentir Christ vaincre la tentation de regarder.

    Pour le bien de sa puissance, 

    - Pasteur John Piper

    lienhttp://www.croixsens.net/sexe/masturb.php#mal

     ----

    La masturbation est donc un mal : c’est faire du mal à soit même. Et si tu comprends que ton corps est sacré, qu’il est le Temple du Saint-Esprit, la masturbation apparaît alors comme un manque de respect envers Dieu et ton propre corps, de plus la volonté de Dieu est que le plaisir sexuel  soit réserver  ou plus se prenne  quand un homme et une femme marié ont  des rapports sexuelles, en dehors de se cadre le plaisir sexuel est  donc considère comme un péché.  

     

    1Corinthiens 6 :16-18 ; Lévitique 18 :22-23 ; Cantiques des Cantiques 4 :15-16 et 5 :1. Dieu n’est pas un Dieu de désordre il a prévu dans une certaine mesure. 

     

     

    Nous pouvons donc dire  que ; ton corps est le temple de Dieu ,Respecte-le.

    ---

     

     Classement par thèmes

       Sexe avant le mariage

       La tentation 
       La maîtrise de soi 
       Raisons de s'abstenir du sexe avant le mariage 
       Les 12 fausses idées qui poussent les gens à l'impudicité 
       La chasteté (Jean Chrysostome) 
       Jusqu'où pouvons aller ? 
       Toujours vierge à 36 ans 
       Fréquenter une inconvertie et alors??? 
       Les fréquentations 
       Choisir la virginité

       Sexe dans le mariage

       Les frustrations sexuelles des nouveaux mariés 
       L'amour renouvelé dans le mariage 
       Le rôle du sexe dans le mariage

       Sexe en dehors du mariage

     

       12 étapes qui conduisent à une aventure 
       L'adultère; la prévention (+ Sous menu) 
       L'adultère en poésie et chanson 
       L'adultère; Citations 
       L'adultère en présence de Jésus
       L'adultère mis en lumière 
       Aimer le plaisir plus que Dieu 
       12 idées fausses qui conduisent au désordre sexuel 
       L'amour passionnel 
       Quand le sexe devient une dépendance 
       La convoitise, comment la surmonter 
       Le désir 
        Gérer les pulsions sexuelles
       L'hédonisme 
       L'intoxication sexuelle 
       La beauté 
       La prostitution

       Pratiques sexuelles


       La maîtrise de soi 
       BDSM 
       L'impuissance 
       La fellation 
       La masturbation 
        Un homosexuel se convertit à Jésus (Andrew Comiskey)
       L'homosexuel et ses besoins spirituels (Leanne Payne)
       Le changement de sexe 
       La polygamie 
       La pornographie 
       Ex-vedette de la porno se convertit au Seigneur 
       Le cybersexe 
       L'abus sexuel
       La forteresse du sexe

       Divers

       La raison pour laquelle Dieu a créé le sexe 
       L'amour 
       Les seins
       La beauté; un leurre
       La beauté passagère
       La nudité 
       L'avortement 
       La contraception 
       La frigidité 
       La chair 
       La vraie repentance

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    1 commentaire
  •  

     

     

     

    Qui sommes nous en MASHIAH ?

     

    Qui suis-je en Yeshoua ? 


    • Je suis le sel de la terre (Matt. 5 : 13).


    • Je suis la lumière du monde (Matt. 5 : 14).


    • Je suis un(e) enfant de Dieu (Jean 1 : 12)


    • Je fais partie du vrai cep, je suis un canal de la vie de Christ (Jean 15 : 1, 5).


    • Je suis l’ami(e) de Christ (Jean 15 : 15)


    • Je suis choisi(e) et établi(e) par Christ pour porter du fruit (Jean 15 : 16).


    • Je suis esclave de la justice (Rom. 6 : 18).


    • Je suis esclave de Dieu (Rom. 6 : 22).


    • Je suis un fils de Dieu ; Dieu est spirituellement mon Père (Rom. 8 : 14-15 ; Gal. 3 : 26 ; 4 : 6).


    • Je suis cohéritier(ère) avec Christ, je partage Son héritage avec Lui (Rom. 8 : 17).


    • Je suis un temple – une habitation – de Dieu. Son Esprit et Sa vie habitent en moi (1 Cor. 3 : 16 ; 6 : 19).


    • Je suis uni(e) au Seigneur et je suis avec lui un seul esprit (1 Cor. 6 : 17).


    • Je suis un membre du corps de Christ (1 Cor. 12 : 27 ; Éph. 5 : 30).


    • Je suis une nouvelle création (2 Cor. 5 : 17).


    • Je suis réconcilié(e) avec Dieu et j’ai un ministère de réconciliation (2 Cor. 5 : 18-19).


    • Je suis un fils (une fille) de Dieu, je suis un(e) en Christ (Gal. 3 : 26, 28).


    • Je suis un héritier de Dieu parce que je suis un fils de Dieu (Gal. 4 : 6-7).


    • Je suis un(e) saint(e) (Éph. 1 : 1 ; 1 Cor. 1 : 2 ; Phil. 1 : 1 ; Col. 1 : 2).


    • Je suis l’ouvrage – l’œuvre – de Dieu, né(e) de nouveau en Christ pour accomplir Son œuvre (Éph. 2 : 10).


    • Je suis concitoyen(ne) des saints, membre de la famille de Dieu (Éph. 2 : 19).


    • Je suis un(e) prisonnier(ère) du Christ (Éph. 3 : 1 ; 4 : 1).


    • Je suis juste et saint(e) (Éph. 4 : 24).

     

    Bienaimés la liste n'est pas complète, mais sache que MASHIAH a fait de nous des merveilles.

    Demeurons dans sa parole et nous partagerons des choses plus excellentes dans son Royaume.

    Shalom karada

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    2 commentaires
  •  

    Les textos en chaîne...

    Il y a un genre de texto ou de message que certains chrétiens nous "oblige" à partager à 10 ou 12 personnes si nous voulons voir le miracle de Dieu dans notre vie, il se termine souvent ainsi:

    "...partage ce message à 10 ou 12 personnes et tu verras ce que Dieu fera dans ta vie !"

    1/ Je ne crois pas à ces choses qui riment avec des pratiques occultes de sorcellerie !

    2/ Et pourquoi m'obliger à partager ce en quoi je ne crois pas ?

     

    3/ Je sais que je n'ai pas bésoin de partager ces messages pour être béni car en Christ, je suis dejà béni !

    ‪#‎Arrêtezavecvosreflexesdemaraboutage‬

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • MAIS QUE SONT DEVENUS LES "ACTES DES APÔTRESSES" ?


    Mais que sont devenus les "Actes des apôtresses" ?

    Source :http://jyhamon.eklablog.com/mais-que-sont-devenus-les-actes-des-apotresses-a105950336

    Devant la prolifération actuelle des Blogs de femmes "chrétiennes" (et même "messianiques") et bien sûr le développement de leurs soi disant "ministères pastoraux" (donc pour l'enseignement... puisque "ministère" ne veut plus rien dire), on est en droit de se poser à nouveau la question soulevée par les fameux versets de Paul à Timothée:



    Des références scripturaires


    - "Je ne permets pas à la femme d’enseigner, ni de prendre de l’autorité sur l’homme; mais elle doit demeurer dans le silence. Car Adam a été formé le premier, Eve ensuite; et ce n’est pas Adam qui a été séduit, c’est la femme qui,séduite, s’est rendue coupable de transgression." (1 Tim 2:12-14)

    Des versets, il y en a d'autres:

    - "Comme dans toutes les églises des saints, que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d'y parler; mais qu'elles soient soumises, comme le dit aussi la Loi (Torah)" (1 Cor 14:34)

    - "Car le mari est le chef de la femme, comme le Mashiah est le chef de l'Eglise, qui est Son Corps et dont Il est le Sauveur" (Eph 5:23)

    - "Je veux cependant que vous sachiez que le Mashiah est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme, et que Elohim est le chef du Mashiah." (1 Cor 11:3)

    Notons tout de suite qu'à chaque fois que l'on voit le mot "chef", on peut lire"responsable"... de la même façon que c'est Adam qui a été tenu pour "responsable du péché", sinon Elohim le Père n'aurait pas envoyé un "nouvel et dernier Adam" mais une nouvelle Eve.
    Je renvoie également sur ce point à l'ensemble du développement sur la pseudo "égalité des sexes" évoquée ici: http://jyhamon.eklablog.com/egalite-des-sexes-certainement-pas-a82826322 ... où l'on retrouve entre autre le cas de "Deborah" qui est le contre-exemple parfait puisqu'elle le dit elle-même.



    Homme, femme, mari, épouse

    D'aucuns diront peut-être: "cela ne concerne que le "mari" et "l'épouse"...

    Alors voyons par exemple cette question que Yeshoua pose à Marie de Magdala après avoir évoqué "l'eau vive":

    - "La femme lui dit: Seigneur, donne–moi cette eau, afin que je n'aie plus soif, et que je ne vienne plus puiser ici.
    Va, lui dit Yeshoua, APPELLE TON MARI, et viens ici.... " (Jean 4:15,16)

    ... les fameux bouts de versets qui passent aux oubliettes... Marie de Magdala n'avait pas de mari et on connaît la suite.

    Cette suite est d'ailleurs fort diversement interprétée et les femmes souligneront toujours que cette Marie (comme d'autres) est allée "évangéliser" son village et que c'est elle également qui a annoncé la résurrection à Simon Pierre et à Jean (Jean 20:2).
    Mais où est le problème ? Ceci n'est pas de "l'enseignement".

    Je pourrais donc prolonger le titre étrange de cet article en ajoutant:

    "Mais que sont devenues les lettres de Marie de Magdala aux Romains, les lettres de Marie de Magdala aux Corinthiens,les lettres de Marie de Magdala aux Galates, etc..." ?! 
    (Et pourquoi pas les noms de bien d'autres femmes...)

    Beaucoup prennent l'exemple de femmes soumises (à la Torah)... pour justifier leur insoumission, leur désobéissance et leur rébellion !
    C'est au minimum extravagant et en tout cas très paradoxal, sinon 
    dramatique !
     dramatique.

    Les références ci-dessus concernent naturellement tout ce qui est écrit ou parlé, tout ce qui est "ministère" ou "Blog" (ne parlons même pas des "commentaires Facebook") !



    Responsabilité et Jugement


    Rappelons encore ce qui est "Jézabelien" dans cette affaire avec le verset qui apparaît dans la photo d'introduction:

    - "elle écrivit au nom d‘Achab des lettres qu’elle scella du sceau d’Achab, et qu’elle envoya aux anciens et aux magistrats qui habitaient avec Naboth dans sa ville." (1 Rois 21:8)

    Qui était "responsable" ? Achab !
    Qui désobéissait en écrivant (et parlant) à sa place ? Jézabel !

    Qui est "responsable" de laisser les femmes écrire et parler pour enseigner aujourd'hui ? Les hommes !
    Qui "désobéit" en parlant et écrivant aujourd'hui ? Les femmes !... mais aussi les hommes qui n'avertissent pas !

    Pour ce qui me concerne, le simple fait de prévenir et d'avertir me dégage de toute responsabilité les concernant. Elles peuvent donc continuer à enseigner (et prophétiser) des faussetés et seront responsables pour elles-mêmes au jour du Jugement.

    A propos de Jugement, rappelons encore ceci:

    - "Mes frères (et non pas "mes soeurs"), qu’il n’y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement." (Jacques 3:1)

    - "Je vous le dis: au jour du jugement, les hommes (êtres humains) rendront compte de toute parole vaine qu’ils auront proférée." (Mat 12:36)



    Autres questions

    - N'y aurait-il donc que les femmes qui peuvent se tromper ?

    Si on regarde de près l'Histoire des religions, on conviendra facilement que ce sont d'abord des hommes qui sont tombés dans l'erreur doctrinale depuis 20 siècles (et même bien avant), en partant des "pères de l'église romaine" jusqu'à "l'évangélisme" actuel, et en passant par tous les Papes, Mahomet, les "orthodoxes", Luther, les "pentecôtistes"... sans parler de tous les chefs religieux franc-maçons tels que Charles T Russel (les "TJ"), Branham... et aujourd'hui Billy Graham (j'en passe) !

    Mais, ce qu'il faut remarquer aussi, c'est que toute cette longue période se développait dans un contexte où on laissait malgré tout à l'homme sesprérogatives naturelles. Ils étaient donc responsables pour eux-mêmes.

    On a toutefois vu apparaître dès le XIXème siècle des femmes "spirites" (visionnaires illuminées) telles que Margaret McDonald (invention de "l'enlèvement pré-trib" et du "parler en charabia") ou Ellen G White (invention de "l'adventisme du 7ème jour" qui transforme le "shabbat" en préfiguration d'un 7ème millénaire "dans les nuages" qui nie le règne terrestre du Mashiah et donc tout simplement "la bonne nouvelle du Royaume" pour un "autre évangile", 2 Cor 11:4 !)

    Ce sont malheureusement les principales inspiratrices du "christianisme moderne" via la publicité autour des Bibles de Darby ou Scofield qui ont popularisé les pires extravagances et surtout les pires des apostasies du "grand n'importe quoi", reléguant ainsi le catholicisme et l'Islam au rang de vieilles, grandes, saintes et justes religions ! Oui, nous en sommes là !
    (Je note au passage que beaucoup de "blogs féminins" sont complètement séduits et embourbés dans ces foutaises !)


    - Est-ce seulement anecdotique, "culturel", "plus juste" ?

    Les réponses d'aujourd'hui sont hélas totalement imprégnées d'humanisme babylonien, de psychologisation de l'évangile, de sentimentalisme hollywoodien, et de... franc-maçonnerie !... et tout cela au nom de la "justice" et du "modernisme" !

    "Psychologisation de l'évangile" ? Un seul exemple: Joyce Meyer !... ou l'art de "jouir de sa vie" au lieu de la "crucifier", de "déculpabiliser" au lieu de pousser à la "repentance", et d'en profiter bien sûr pour gagner des millions sur la souffrance et la naïveté des autres !
    Comme je sais qu'elle a de nombreuses adeptes aveugles (et perdues !), je ne résiste pas à rappeler qu'elle vole en Jet privé et qu'entre deux liftings elle construit des châteaux pour elle-même et sa famille:

    Mais que sont devenus les "Actes des apôtresses" ?


    Humanisme babylonien et sentimentalisme hollywoodien ?
    Il y a trop d'exemples et je renonce à en faire une liste. Mais il faut encore et toujours rappeler que tout ce qui met l'homme (être humain) au centre d'un projet ou d'une simple lecture des Ecritures se nomme "esprit anti-Mashiah" (antichrist pour les grecs) parce qu'on utilise les ressources intellectuelles, émotionnelles, sentimentales, et mêmes spirituelles de "l'homme animal" (dont la femme) pour le manipuler par la musique, les images, l'ambiance (y compris "l'hypnose collective") dans de grands rassemblements "de feu" pour l'éloigner de "l'Esprit vivifiant" ! (1 Cor 2:14; 1 Cor 15:45)
    http://jyhamon.eklablog.com/de-l-ame-vivante-a-l-esprit-vivifiant-du-premier-ne-a100410969

    Franc-maçonnerie ?
    Quelle ne serait pas la surprise des "chrétiens" si on leur disait qu'ils sont tous devenus franc-maçons ?!... et pourtant c'est très souvent le cas !
    Qui donc a inventé "l'égalité des sexes" ?
    La "révolution française" inspirée par le "siècle des lumières" et la franc-maçonnerie qui couvait derrière (tout comme aux jeunes "Etats-Unis" naissants) a d'abord imposé les "droits de l'homme" dans des Constitutions anti-Loi de Elohim, puis, très progressivement, y a introduit les "droits des femmes" (dont le "droit de vote"*) jusqu'à en faire une théorie uniforme de "l'égalité des sexes" principalement dans le cadre du mariage... jusqu'au "mariage gay" ou "mariage pour tous" qui en était la conséquence logique puisque "un homme" égale "une femme" et réciproquement.
    Les "chrétiens" ont eu le culot d'être contre cette dernière forme alors qu'ils étaient "pour" dans le principe depuis longtemps !
    Insistons sur le fait que c'est Elohim qui "unit" et non pas un officier d'état civil qui oblige à dire "oui" à des lois d'hommes destructrices de l'ordre sain (et saint) du Créateur. (Sans compter que des prêtres et pasteurs viennent ensuite bénir cette "union" obligatoirement préalable) !
    Ainsi, le mal est fait et la femme devient "un homme comme les autres"... avec toutes les conséquences que l'on sait et que je dénonce ici.
    * Voir: http://jyhamon.eklablog.com/lettre-ouverte-aux-chretiens-qui-votent-parce-que-le-monde-leur-dit-de-a47280417

    Une juste évolution "culturelle" ?
    Sur ce point, soyons très bref, YHWH-Adonaï notre Elohim ne peut être traité d'arriéré en retard de "civilisation". Sa Loi et Son ordre sont saints, justes et bons. Ce sont les hommes (êtres humains) qui ont l'arrogance et l'orgueil de vouloir rebâtir Babylone contre le "messianisme hébraïque".
    http://jyhamon.eklablog.com/messianisme-hebreu-ou-universalisme-babylonien-a98920817


    Conclusion

    Des hommes (mâles) ont eux-mêmes produits de sottes littératures à la façon d'hommes-femmelettes ou de femmes-hommelettes afin de promouvoir un nouveau "ni homme ni femme" qui ne concernait pourtant que la "circoncision du coeur"... alors que la femme ne peut toujours pas être circoncise physiquement et que l'homme ne peut être enceinte.
    On peut citer parmi ces ouvrages qui ont fait tant de dégâts dans les consciences "pagano-chrétiennes" le "A propos de la femme" de Kenneth Hagin*, et le "Qui a dit la femme ne doit pas enseigner" de Charles Trombley. (On peut répondre tout de suite à ce monsieur sans lire le livre: C'est YHWH qui l'a dit).
    * Membre du Mouvement américain "Parole de Foi" avec les tristes (et sataniques) K. Copeland et Benny Hinn !

    Je l'ai déjà dit: c'est l'homme en tant que mâle qui est responsable de cet état de fait, mais ce sont "les temps de la fin", la confusion progresse, et comme c'est la femme qui est séduite et se laisse manipuler par l'ennemi pour s'arroger des prérogatives qu'elle n'a pas, il est urgent de réagir contre ces monstruosités spirituelles qui condamnent et l'homme et la femme.

    J'y apporte ma modeste contribution mais si des femmes veulent continuer à écrire un chapitre 29 (et plus) des "Actes des apôtres" ou quelqu'autre complément ou interprétation à l'un des livres des Saintes Ecritures, ce sera sans moi.
    Pour le reste, j'assume mes propres erreurs s'il y en a, ou quand il y en a, et j'en subirai les conséquences.




    JYH
    19/01/2014
    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et les sources)



    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Ne prier pas pour la paix dans le monde, mais prier pour le salut de vos âmes !

     

    Ne prier ni pour la guerre, ni pour la paix, mais pour le retour du MASHIAH, le règne de YHWH

     

    Mes bienaimés dans le seigneur demeurer bénis dans le nom puissant du seigneur Yeshua HA MASHIAH.

    Par la grâce de la nouvelle naissance, le seigneur nous accorde d’avoir une intelligence renouvelée.

    Ne suivons donc pas la vanité de ce monde !

    LA prière pour la paix en côte d’ivoire, en Afrique ou dans le monde est une perte de temps et d’énergie.

    Raison 1 : La paix indice de la fin du monde

    1 Thessaloniciens 5:3 

    Quand les hommes diront: Paix et sûreté! Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l'enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n'échapperont point.

     

    Il est clair que ce passage nous parle de la paix du monde, qui sera installée par le NOUVEL ORDRE MONDIAL.

    Ne prier ni pour la guerre, ni pour la paix, mais pour le retour du MASHIAH, le règne de YHWH

     

    Quelle est cette paix ?

    Je vous en donne les caractéristiques :

    -diminution de la population mondiale de 6 Milliards à 500 millions en utilisant diverse méthode d’épuration :

       1. Maladies fabriquées aux laboratoires (SIDA, Grippe aviaire etc.)

        2. Guerre importer depuis l’occident jusqu’en afrique

        3. Inciter l’homme à la cupidité et le tenir en lièsse par l’argent

         4. Un seul état, une seule religion dominée par la bête : Le vatican.

    Il y prépare l’esprit des hommes à travers l’œcuménisme, véritable abomination qui fait dire « Nous avons tous le même Dieu » !

         5. Persécution et exécution des saints. Je parle ici d’un véritable génocide des fils de Elohim. La plus grande et terrible inquisition dans l’histoire.

         6. L’installation de la grande BABYLONE dans toutes ses splendeurs physiques, mais abominables, où régnera l’anti christ le fils de Satan !

    Apocalypse 11:8 

    Et leurs cadavres seront sur la place de la grande ville, qui est appelée, dans un sens spirituel, Sodome et Égypte, là même où leur Seigneur a été crucifié.

     

    Mais n’ayez pas peur, elle sera frappée pour son imposture et ses abominations !

    Apocalypse 18

     

     

    Raison 2 : Les guerres ont pour source le plan de Elohim

    Matthieu 24:6 

    Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d'être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.

     

    Le seigneur vient nous avertir de la nécessité des guerres car, son peuple doit passer par la porte étroite.

    Vanité des vanités tout est vanité.

    Un Fils de Dieu, n’ayant pas de parti politique demeure focalisé, discipliné sur le royaume des cieux.

    Inutile de perdre le temps à suivre les hommes !

    Ne prier ni pour la guerre, ni pour la paix, mais pour le retour du MASHIAH, le règne de YHWH

    Ne prier ni pour la guerre, ni pour la paix, mais pour le retour du MASHIAH, le règne de YHWH

     

    Ex : Après la chute du président ivoirien Laurent Gbagbo, certains continue de prier jour et nuit pour sa libération de la CPI.

    Ignorant peut-être qu’il est entre des griffes acéré de sectes.

    Je vous exhorte à prier pour le salut de votre âme et de la sienne.

    Mohamar kadaffi, président libyen exécuté pour sa cause et par la même loge, n’a pas eu cette grâce d’Elohim. Il fut exécuté dès sa chute.

    Le seigneur prévient : 

    Amos 3:6 

    Sonne-t-on de la trompette dans une ville, Sans que le peuple soit dans l'épouvante? Arrive-t-il un malheur dans une ville, Sans que l'Éternel en soit l'auteur?

     

    Raison 3 : L’esprit patriotique (attachement à la terre) est incité par des esprits démoniaques, appelés les démons territoriaux.

     

    Ces esprits poussent à la haine des étrangers. Or nous savons que :

    1 Jean 4:20 

    Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas?

     

    Bienaimés notre royaume n’est pas de ce monde ! Que rien ne nous y attache, absolument rien.

    Nous ne devons pas régner ici comme certains satanistes dits serviteurs de Dieu le prétende, s’amusent à l’enseigner par l’évangile franc-maçonnique de la prospérité. Rien d’étonnant !

    Matthieu 23:13 

    Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! Parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux; vous n'y entrez pas vous-mêmes, et vous n'y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer.

     

    Le seigneur Yehua, notre seigneur bienaimé déclara à un roi paien cette vérité merveilleuse qui doit éveiller chacun de nous :

     

    Jean 18

    33 Pilate rentra dans le prétoire, appela Jésus, et lui dit: Es-tu le roi des Juifs? 

    34 Yeshua répondit: Est-ce de toi-même que tu dis cela, ou d'autres te l'ont-ils dit de moi? 

    35 Pilate répondit: Moi, suis-je Juif? Ta nation et les principaux sacrificateurs t'ont livré à moi: qu'as-tu fait? 

    36 Mon royaume n'est pas de ce monde, répondit Yeshua. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n'est point d'ici-bas. 

    37 Pilate lui dit: Tu es donc roi? Jésus répondit: Tu le dis, je suis roi. Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix. 

    38 Pilate lui dit: Qu'est-ce que la vérité? Après avoir dit cela, il sortit de nouveau pour aller vers les Juifs, et il leur dit: Je ne trouve aucun crime en lui. 

     

    Bienaimés ne perdons plus notre temps à écouter et participer aux discours politiques et aux vaines querelles de pouvoir.

    Demeurons ferme !

    Jeunons et prions pour nous-mêmes et pour  les nôtres !

    Ne prier ni pour la guerre, ni pour la paix, mais pour le retour du MASHIAH, le règne de YHWH

     

    Que le règne du seigneur MASHIAH vienne dans nos vies !

     Luc 11:2

     

    Il leur dit: Quand vous priez, dites: Père! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne.

    shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    1 commentaire
  • LE PARLER EN LANGUE :

     

    Le parler en langue

     

    Mes bienaimés dans le seigneur soyez bénis dans le nom suprême de YESHUA HAMASHIAH.

    C’est toujours un plaisir pour nous d’éclairer la lanterne de tous, sur les grands comme les petits détails de notre foi.

    Aujourd’hui nous enseignerons sur le parler en langue.

    Qu’est ce que le parler en langue ?

    Comme son nom l’indique, le parler en langue est le fait de parler une langue inconnue sous l’influence de l’Esprit Saint ou ROUAH HA KODESH.

    Marc 16 ; Acte 2.

     

    Combien de parler en langue ?

    Il existe le vrai parler en langue de l’Esprit Saint et celui des démons.

    La différence se trouve au niveau de l’ordre dans l’assemblée.

     

    Signe de foi ?

    Le seigneur MASHIAH l’a bien déclaré, il existe plusieurs signes qui accompagneront ceux qui auront cru :

    -chasser les démons

    -parler en langue

    -Saisir les serpents sans crainte

    -Breuvage mortel inefficace

    -Guérisons des malades

     

    D’où le parler en langue a commencé ?

    Acte 2 :1-21

    Le jour de la pentecôte, cent vingt personnes se trouvaient dans la chambre haute. C’est là que tout a commencé.

    Après avoir reçu l’Esprit, sous forme de langue de feu, les disciples parlaient sous son influence (1 corinthien 12 :11)

    On parle toujours cette langue sous l’influence du Rouah Ha Kodesh, et jamais de son propre chef  (comme ce qu’on a l’habitude de voir dans les églises pentecôtistes, le charabia du Ribababa chikabacho kababa, véritable malédiction).

     

    Caractéristique unique : Le parler en langue des cent vingt est très particulier .Cette particularité est tiré du fait que tous ceux qui entendaient les disciples, les entendait dans leur propre langue maternelle.

    On n’avait aucunement besoin de traducteur puisque tout le monde comprenait ce que les disciples disaient, ce qui n’est absolument pas le cas du parler en langue que nous avons connu par la suite avec l’apôtre Paul.

    Attention !  Je ne suis pas entrain de dire qu’il existe plusieurs vrais parlers en langue, mais plutôt une différenciation d’attitude du ROUAH HA KODESH.

    Il s’agit bel et bien du même Esprit qui agit mais différemment.

     

    L’Organisation mis en place pour mieux exploiter ce don !

    1corinthien 12

     

    Les Ministères :

    1. Apôtres

    2. Prophètes

    3. Docteurs (Enseignants)

     

    Les dons exploités :

    1. Miracles

    2. Guérisons des malades

    3. L’aide ou le secours

    4. La direction de l’Eglise (gouvernant ou Président)

    5. Le parler en langue inconnues

    6. Interprètes

    7. Diescernement des esprits (1 corinthien 12 :10)

     

    En communauté (deux personnes ou plus) :

    Si quelqu’un parle en langue sans que quelqu’un n’interprète, que celui qui parle en langue se taise. 1 corinthien 14 :26-27

    L’objectif de tout ce qui se fait en communauté, c’est pour l’édification de tous.

    1 corinthien 14 :26

    En privé (seul) :

    Celui qui parle en langue en privé, le fait bien. Il parle des choses mystérieuses compréhensibles seulement par Elohim. C’est une puissante connexion entre la créature et son créateur.

    Dans ce cas, l’on n’a pas vraiment besoin d’interprètes, puisque l’expéditeur et les destinataires se comprennent parfaitement.

     

     

    Nouvelle méthodologie du parler en langue dit de PAUL :

    1 corinthien 14

    Je le rappelle depuis le temps de Paul, le Rouah Hakodesh a commencé à agir d’une manière différente.

    Paul, nous éclairci sur ce point.

    àCelui qui parle en langue parle à ELOHIM, et non aux hommes

    àCelui qui parle en langue s’édifie lui-même

    àSi quelqu’un parle en langue, un autre doit interpréter. Sinon qu’il se taise. (1 corinthien 14 :26-27)

    J’aimerais fait une pause et souligner une chose importante. Voyez-vous, je parle là, à tous ceux qui sont encore dans les dénominations.

    Le don d’interprétation des langues de s’apprend pas à l’école ni à l’université.

    Vous qui avez pris l’habitude des écoles de baptême, pastorales, petit moyen et grand séminaire, ou autres abomination du genre, repentez-vous.

    L’Esprit Saint ne s’apprend pas à l’école, ni ses dons encore moins les fruits qui en découle.

    Ces Hommes là vous apprennent la magie dans ces écoles diabolique. J’espère que vous savez bien que les magiciens n’entreront point dans le royaume des cieux.

    àLe parler en langue se fait avec l’un de ses éléments : révélation, connaissance, prophétie ou doctrine sous inspiration du ROUAH HA KODESH. Auquel cas celui qui parle en langue est inutile (1 corinthien 14 :6)

     

    Doit-on empêcher de parler en langue ?

     

    Absolument pas : 1 corinthien 14 :39.

    Mais notre Elohim n’est pas un Elohim de désordre, alors demeurons obéissant.

     

    En communauté : Parler en langue + Interprétation =Edification de tous

     

    Le parler en langue

     

    En privé : Parler en langue - interprétation=Autoédification.

     

    NB :

    Que ceux qui d’entre nous qui ne parle pas en langue ne s’inquiète de rien.

    Prier le Père céleste et il vous exhaussera, si vous ne douter pas (Jacques4).

    De plus, selon Romain8 :26, l’Esprit en nous aide dans notre faiblesse.

    Il parle en langue en nous.

    Trois points primordiaux observés à ce sujet:

    1. Le parler en langue survient généralement après le baptême

      Marc 16 :17

     Acte2

    2. Le parler en langue peut survenir avant le baptême

     Acte 10 :44-46

    3. Il ne peut survenir du tout

     Luc 23 :39-46

     

    Mot de fin :

    Je vous supplie de faire très attention, et de prendre cette étude très au sérieux. 

    Les faux Christ, docteurs, prophètes, pasteurs, frères etc.  Profèrent des malédictions et des injures durant les prières, dit parler en langue des démons.

    S’il n’y a pas d’interprétation vous ne saurez pas ce qui se passe. Vous direz amen .Et YHWH exhaussera ces malédictions sur vos vies.

    Rappelez-vous l’ignorance n’est pas une excuse. Amos 4

    Pour ce faire je le rappelle si quelqu’un parle en langue en communauté, il faut qu’une autre personne interprète. Sinon taisez-vous !

    SHALOM

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    12 commentaires
  • Le Corps de MASHIAH !

     

    Le corps du MASHIAH n'est pas un parti politique !!!

     

    Mes bienaimés dans le seigneur Yeshua, je vous aime, demeurez bénie.

    Un corps est composé d’une tête et d’un corps.

    Qui est la tête du corps ?

    Colossiens 1:18 

    Il (MASHIAH)  est la tête du corps de l'Église; il est le commencement, le premier-né d'entre les morts, afin d'être en tout le premier.

     

    Mais de quoi est composée la tête ?

     

    Au niveau de la tête nous pouvons observer les organes important suivants :

     

    1. L’œil

    2. L’oreille

    3. Le nez

    4. La Bouche

    5. La peau

     

    Si vous avez bien lu, remarquer que tous les cinq sens y sont représentés.

     MASHIAH à lui seul est TOUT.

     

    Colossiens 3:11 

    Il n'y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre; mais MASHIAH est tout et en tous.

     

    Si Tous ont compris une telle pensée du MASHIAH, il ne devrait pas avoir de division dans le corps du MASHIAH.

     

    Et, je crois que le corps du MASHIAH n’est pas divisé.

     

    Seulement ceux qui sont hors du corps, veulent le divisé, le disséqué, et dispersé les membres, tel Satan le meurtrier.

    J'entend dire pas "hors du corps" des personnes dans le corps du seigneur qui ont cessé de mener une vie d'enfant d'Elohim.Puisque c'est le cas, ils deviennent une peau morte.Une peau qui n'est plus alimentée par le sang ( la Parole de MASHIAH, mieux encore sa vie).

     Vous convenez bien que si une partie du corps n'est plus alimentée par le sang, elle meurt ! Et l'on doit l'ablater et la jéter ! Il en est de même pour celui ou celle qui cesse de mener une vie suivie d'Amour, de sanctification,et de Parole de vie (Les écritures) dans l'humilité.

    Une telle attitude n’est absolument pas nouvelle. Nous pouvons constatez qu’au niveau des premiers « chrétiens », certains hommes mal affermies déclarait :

     

    1 Corinthiens 1

     

    Les divisions à Corinthe

    10 Il faut cependant, frères, que je vous adresse une recommandation instante, et c'est au nom de notre Seigneur Yeshua que je le fais. Vivez tous ensemble en pleine harmonie! Ne laissez pas de division s'introduire entre vous! Soyez parfaitement unis en ayant une même conviction, une même façon de penser!

    11 En effet, mes frères, j'ai été informé par les gens de la maison de Chloé que la discorde règne parmi vous.

    12 Voici ce que je veux dire: chacun de vous tient ce type de langage: «Moi, je suis pour Paul!» ou: «Moi, pour Apollos!» ou: «Moi, pour Pierre!» ou encore: «Et moi, pour le Christ!» 

    13 Voyons: le MASHIAH serait-il divisé? Paul aurait-il été crucifié pour vous? Ou bien est-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés?

    14 Je remercie Elohim de n'avoir baptisé aucun de vous, sauf Crispus et Gaïus

    15 Personne, en tout cas, ne peut prétendre avoir été baptisé en mon nom.

    16 ---Ah si! J'ai baptisé encore les gens de la maison de Stéphanas. A part ceux-là, je crois n'avoir baptisé personne.

    17 Car ce n'est pas pour baptiser que le Christ m'a envoyé, c'est pour proclamer la Bonne Nouvelle. Et cela, sans recourir aux arguments de la sagesse humaine, afin de ne pas vider de son sens la mort du MASHIAH sur la croix. 

     

    Paul ne parle en aucun cas de l’œcuménisme, mais de l’union de ceux qui composent le corps véritable.

     

    Aujourd’hui encore la même pensée  demeure. Certains même disent moi je suis de  Georges, moi je suis de Junior, moi je suis de dabo, moi je suis de Zouloula ou de Shora …

     

    Je reconnais qu’il arrive qu’un frère fasse des erreurs graves, je dirais même de l’ordre de l’abomination.

    Lorsque c’est le cas, L’apôtre nous recommande de demeurer en prière et en exhortation pour que ce frère qui est tombé se relève.Il s'agit là de la deuxième phase, la première phase étant de le reprendre , pas de le diaboliser.Maintenant si ce frère persiste dans le mal, en flreurissant de multiples hérésies , il est évidant qu'il faut le mettre "en dehors du corps saint et incorruptible de mASHIAH".

    L’attitude n’est donc pas de ‘’tirer’’ sur de tels frères, pour finalement être glorifié par les uns ou par les autres comme le « guetteur éveillé ».

     

    Même en cote d’Ivoire, j’ai constaté une telle attitude dans les assemblées.

    Que c’est dommage.

     

    Bien sûr que fait l’homme sage fasse au malheur ?

     

    Proverbes 22:3 

    L'homme prudent voit le mal et se cache, Mais les simples avancent et sont punis.

     

    Je tire donc la sonnette d’alarme et demande aux Frères et sœurs de ne point se laisser troubler par un homme de Dieu.

     

    Celle ou celui qui met ou mettra son cœur ou sa confiance dans un autre sera très vite déçu.

    Moi-même qui vous écris ces mots, je suis persuadé que j’ai certainement déçu des multitudes.

    Je m’en repends sincèrement .Quoi ! Que voulez-vous, nous courons vers le but pour avoir la couronne des VAINQUEURS, non sans tomber.

    Je ne veux en aucun cas justifier mes erreurs et mes impiétés passées, mais plutôt éveillée l’idée en chacun de nous que : Nous sommes réellement frères et sœurs, avec un même Père céleste.

     

    Je vous rassure je continuerai de tomber, mais je suis de me relever.Quoi ne savez vous pas l’attitude du juste ?

     

    Proverbes 24:16 

    Car sept fois le juste tombe, et il se relève, Mais les méchants sont précipités dans le malheur.

     

    Vous savez pourquoi le juste se relève ?

     

    C’est parce que Yeshua est sa force. Qu’en est-il du méchant ?

    Le méchant n’a pas de part dans le corps de MASHIAH, il est hautain, orgueilleux, viscéralement irritable…Il a horreur qu’on le reprenne, un faux-humble, se justifiant à tout bout de champs car sa conscience le gronde.

    Gardez-vous des méchants mes bienaimés.

     

    Que ceux qui divisent les frères et les sœurs, et brisent les cœurs des enfants de YHWH continuent de le faire, chacun aura sa rétribution.

     

    NB : Je vous le déclare aujourd’hui, je ne suis l’esclave de personne, sinon que de MASHIAH. Ne me demander plus jamais qu’elle position je prends fasse à des discordes entre frère. Que celui qui veut me quitter le fasse, mais qu’il ne sorte pas du corps de MASHIAH.

    Telle est ma décision.

    Je prendrai les enseignements que je juge bon selon 1 cor 2, et je vomirai les mauvais. Mais je ne quitterai pas cependant les personnes pour qui MASHIAH a donné sa vie. JAMAIS je n’agirai ainsi.

    Car, je ne crois absolument pas qu’on peut perdre sa nature d’enfant de Elohim. Celui qui est enfant d’Elohim l’est et celui qui ne l’est pas, ne l’est pas.

     

    Passage de méditation pour les diviseurs :

     

    Luc 9

    49 Jean prit la parole, et dit: Maître, nous avons vu un homme qui chasse des démons en ton nom; et nous l'en avons empêché, parce qu'il ne nous suit pas. 

    50 Ne l'en empêchez pas, lui répondit Yeshua; car qui n'est pas contre vous est pour vous. 

     

     SHALOM

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Yeshua ou jésus (5) Ma position

    Un internaute pouvait dire : 

      

    De par mon expérience personnelle, les démons ne semblent pas aussi instruits que Jean Yves Hamon ou JYH (un juif légaliste), puisqu'ils ils ignorent que Jésus voudrait dire « que disparaisse son nom et sa mémoire », car ils sortent
    des gens possédés lorsqu'on leur en intime l'ordre dans ce nom. Sans compter les innombrables guérisons qui ont lieu depuis 2 000 ans dans le nom de Jésus.

    Apparemment, les démons et les esprits impurs font davantage attention à l'autorité de la personne qui croit en Jésus-Christ qu'à la prononciation plus ou moins hébraïque du nom invoqué. Mais
    chacun focalise sur ce qui suscite son intérêt...

    Il n'est pas honnête de prétendre que le Nouveau Testament emploierait Yeshua, alors qu'il est écrit (en grec) Iésous (et non pas Yeshuz, comme le prononcent de façon blasphématoire les
    talmudistes). C'est poussé par l'Esprit que des hommes ont écrit les évangiles et les épîtres en grec. Cette langue n'est donc pas à rejeter, mais à sonder pour en saisir le sens que l'Esprit y a
    mis pour que nous vivions de la Vie d'En Haut dont nous parlent ces pages.

    Effectivement, en hébreu ce nom signifie « Dieu sauve » ou « salut de Dieu », mais au delà du sens original de ce mot, c'est devenu un nom propre, qui parle d’une Personne particulière. Ce qui fait
    que les apôtres y associent souvent l'adjectif « Sauveur » sans qu'on puisse parler pour autant de « bégaiement » :

    « C'est de la postérité de David que Dieu, selon sa promesse, a suscité à Israël un SAUVEUR, qui est JÉSUS. » (Actes 13 : 23.)

    « … en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et SAUVEUR JÉSUS Christ. » (Tite 2 : 13. traduction littérale du grec.)

    « à ceux qui ont reçu en partage une foi du même prix que la nôtre, par la justice de notre Dieu et SAUVEUR JÉSUS Christ » (2Pierre 1 : 1. traduction littérale du grec)

    etc...

    Prenons garde que les dissertations d'une théorie littéraire se prétendant hébraïque ne nous éloignent pas d'une réalité que nous sommes principalement appelés à vivre ! Lorsque Jésus voyait «
    Satan tomber du ciel comme un éclair », ce n'était pas parce que les apôtres théorisaient sur la prononciation supposée du nom du Fils, mais parce qu'ils annonçaient la Bonne Nouvelle du salut avec
    la puissance de l'Esprit et la foi dans l'Identité Divine de notre Seigneur et Sauveur.

    Suivons simplement leur exemple.

    Jean-Luc B
     

      

      --> Le nom Yeshua ou jésus n'est pas un talisman  

      

    Si quelqu'un invoque le nom jésus pour délivré un homme de satan, comment pourrait-il être encore un fils de la perdition ? 

    Les écritures ne disent-elles pas ? 

    Luc 11:17-19 

    La Bible du Semeur (BDS) 

    17 Mais, comme il connaissait leurs pensées, il leur dit:
        ---Un pays déchiré par la guerre civile est dévasté et les maisons s'y écroulent l'une sur l'autre.
     

    18 Vous prétendez que je chasse les démons par le pouvoir de Béelzébul. Dans ce cas, le royaume de *Satan serait divisé contre lui-même; comment son royaume pourrait-il alors subsister? 

    19 D'ailleurs, si moi je chasse les démons par Béelzébul, qui donc donne à vos *disciples le pouvoir de les chasser? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. 

      

    De plus le seigneur ajoute une réalité spirituelle et éternelle: 

    Marc 16:16-18 

    Louis Segond (LSG) 

    16 Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. 

    17 Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; 

    18 ils saisiront des serpents; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur feront point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris. 

      

    Les écritures sont claires là-dessus! Si le nom de jésus sert à chasser les démons, c'est que les pharisiens et tous les autres qui ont voulu éffacer ce nom et anéantir son pouvoir, ont tous échoué ! 



     

    Si donc les commandements du seigneur ne sont pas mis en pratique par un homme, inutile pour lui de prononcer correctement ce nom? 

    Qu'en est-il de ceux qui n’arrivent pas à prononcer ce nom? Sont-ils maudits à cause de la phonétique des hommes?  

    Soyons sérieux, il n'en est rien ! 

    Le nom du seigneur n'est ni un TALISMAN, ni une formule magique ! 

    J'espère que vous comprenez ! 



     

    Pourquoi les pharisiens ont-ils échoué ? 

    Voici je vous révèle le mystère de la puissance de YHWH: 

    Ésaïe 55:9  

    Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées. 


    Les pharisiens et les juifs ont échoués parce qu’ils ignorent l'immensité de YHWH.
     

    Ils ont tenté de tuer le MASHIAH, or cela a été une bénédiction pour la multitude. 

    Ils ont tenté d'effacé le nom, mais YESHUA ou jésus demeure puissant, et TOUT lui est soumis. 

    Ils ont tenté de pervertir la doctrine du seigneur en obligeant les croyants chrétiens, à obéir à l'ancienne loi: dîme, sabbat ,la viande rouge à ne pas manger, la viande de port à éviter, la circoncision  etc 

    Ils sont allés loin en essayant même de changer les évangiles, changer les auteurs de la bible, écartés certains des auteurs, accepté d'autres etc 

    Sérieusement, un homme peut-il stopper le plan de YHWH ? 


    Yeshua ou jésus (5) Ma position


     

    -->Le nom sert à désigner/indexé une personne 




     

    Mes frères et sœurs, nous avons vu que YHWH a plusieurs appellations dans le Livre  : TRES HAUT, TOUT PUISSANT, PERE ETERNEL,DIEU PUISSANT,MISERICORDIEUX... 

    Ces appellations sont dues aux actions de Dieu dans la vie des hommes. 

    Qu'importe si le Fils de Dieu ce fait appelé YESHUA, jésus, IESSOUA, IESSOU, ou autres 

    Sa puissance n'est ni diminuée, ni limitée. 

    Ils nous font croire que le fait de ne plus dire le nom en hébreux fait changer de destinataire.


     

    Sinistre mensonge et abominable. 

    YHWH est plus grand que l'homme et il sait TOUT: notre lever et notre coucher, et même quand nous nous adressons à lui silencieusement (sans voie) ou en pleure, sans parler de la prononciation d'un nom. 

    Ces personnes ne connaissent pas YHWH. 

    Ils adorent ce qu'ils ne connaissent pas, mais nous nous adorons ce que nous connaissons. 



     

    -->Comment être sauvé ? 




     

    Jean 14:21  

    Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à lui. 

      

    Oui mais quel commandements ? 

      

    Pour savoir lequel, remontons au début du chapitre: 

    Jean 14 

    Louis Segond (LSG) 

    14 Que votre coeur ne se trouble point. Croyez en Dieu(l'ANCIEN ALLIANCE), et croyez en moi (LA NOUVELLE ALLIANCE). 

      

    Il est impossible de dissocié le fils du père, ceux qui s'y attèlent sont des légalistes de la lettre. Ils n'ont pas l'Esprit qui vivifie, car le messie déclare: 

    10 Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les œuvres. 

    11 Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi; croyez du moins à cause de ces œuvres. 

      

    Et oui, Yeshua et YHWH forme la même personne. 

    Le fils aime le Père et le Père aime le Fils. 

    Le fils et le père sont un. 

    Que faut-il encore pour vous convaincre ? 

    Bref passons... (On étudiera profondément Yeshua=YHWH) 




     

    Jean 3:36  

    Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. 

      

    Croire au fils n'est pas de "bien prononcer son nom», mais plutôt mettre "ses commandements en pratiquent". 

      

    YHWH connait votre cœur, il sait quand vous l'invoquer ou pas... 

    Sérieusement est-ce avec la voie que le juste crie quoiqu'étant mort ? 

      

    Non, c'est son sang qui crie. Autrement dit, ce sont ses œuvres de justice qui rappelle à YHWH leur rétribution. 

      

    Genèse 4:10  

    Et Dieu dit: Qu'as-tu fait? La voix du sang de ton frère crie de la terre jusqu'à moi. 

      

    Apocalypse 6:10  

    Ils crièrent d'une voix forte, en disant: Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre? 

      

    Je pense avoir tout éclairci maintenant. 

    Si un Homme craint réellement YHWH et YESHUA en mettant en pratique les paroles du LIVRE, alors il à la vie éternelle. 

    Point finale ! 

      

    Jean 19:30  

    Quand Yehsua eut pris le vinaigre, il dit: Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l'esprit. 

      

    Frères et sœurs, si vous êtes libres de prononcer jésus tout en gardant les commandements du seigneur, c'est que je suis autan livre de prononcer Yeshua en gardant les commandements également. 

    Par motif de conscience, je dois gagner le cœur de ceux qui n'ont pas encore compris l’essentiel. 

    Une fois qu'ils auront compris alors ma mission sera achevée. 

    Amen 

     

    NB: Néanmoins par précaution, je souhaiterais que tous l'appelle YESHUA HA MASHIAH comme moi ! shalom

      

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    5 commentaires
  • J'expose ici la pensée du frère Nikolas , tiré de son blog http://nikkos.over-blog.fr

     

    Cette étude biblique est une réflexion sur le Nom de Yeshoua fondée sur des versets de la Bible.

    De nos jours, la majorité des croyants chrétiens s’accorde à tort pour appeler le Messie Jésus alors que son véritable nom est YESHOUA HA MASCHIAH .

    Il est très important et nous dirons même urgent de revoir notre position sur ce sujet pour les raisons  suivantes :

    - Dieu-Elohim Lui même a envoyé un archange pas un ange mais l’archange  Gabriel pour dire  quel  devait être  le nom de son Fils.

    Elle va mettre au monde un fils, et toi, tu l’appellerasיְשׁוּעָYeshoua.En effet,c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.» (Matthieu 1:21)

    Nous disons bien YESHOUA et non Jésus comme il est indiqué dans presque toutes es versions bibliques parce que c’est le terme YESHOUA qui révèle l’identité du Sauveur et qui justifie l’existence de ce nom. En effet YESHOUA signifie en Hébreu Dieu sauve. (YHWH sauve)

    - Ce nomYESHOUA est vital pour le salut de l’homme.

    Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. (Actes 4:12)

    יְשׁוּעָ YESHOUA est l’unique chemin par lequel la relation parfaite entre l’homme et Dieu-Elohim est restaurée. Il est spirituellement inopportun pour le croyant de changer le nom du Messie.

    - L e croyant est appelé à annoncer la Bonne Nouvelle partout dans le monde entier. Peut-il valablement parler de quelqu’un dont il ignore le nom ? Quelle crédibilité peut-on accorder à un disciple qui ne connaît pas le nom de ce fils "Dieu Sauveur" ou qui délibérément enfreint les instructions qui ont été données par un archange.

    A ce jour, à l’exception de certaines versions bibliques telles que celle de CHOURAQUI et les Bibles hébraïques, le prétexte de la traduction a été généralement utilisé comme alibi pour modifier radicalement le nom du Messie.

    C’est ainsi que le nomיְשׁוּעָ YESHOUAest d’abord devenu IESSOUS en Grecet finalement JESUS en latin. Cette traduction est inadmissible pour les raisons suivantes:

    - La  traduction  appropriée  de  יְשׁוּעָ  YESHOUA  est  SAUVEUR  . Au  lieu  de  dire  Yeshoua , on  devrait  plutôt dire  SAUVEUR  si  l’on tenait absolument  à le traduire .

    - Chaque  lettre  hébraïque  a  une  correspondance  numérique. Le  mot  Jésus  n’a  pas  la  valeur   numérique  de  יְשׁוּעָ YESHOUA.  JESUS  n’a  de ce fait  aucune  équivalence  avec YESHOUA .

    Les  croyants  devraient  faire  un  effort  pour  garder le  nom  authentique  de  YESHOUA le MESSIE. C’est  le  mot  le  plus  important et le plus  puissant  du  monde.

    - Il permet  de  vaincre  la  mort .

    - Il donne  accès  à  l’immortalité.

    - Il est au dessus de tout nom

    - Il est  tout  simplement incompréhensible  d’adorer un Dieu (Elohim et Père) dont on ne  connaît pas le nom du Fils qui nous L'a fait connaître. 

    Beaucoup  de croyants  savent  que  Jésus n’est pas le nom du Messie  mais  s’obstinent pour  des raisons  purement partisanes  et  religieuses  à  rejeter  le véritable nom qui est YESHOUA. Cette  pratique  découle  tout  simplement  d’une  prédominance  de l’esprit religieux  sur l’ESPRIT  DE DIEU-ELOHIM  au  sein des différentes  organisations.

    L’esprit religieux  y  rend les adeptes  des religions  captifs  des principes de leurs  confessions au point de  les  amener  à  enfreindre  les  prescriptions  de Dieu-Elohim . C’est  l’esprit religieux  qui a  amené les pharisiens  à rejeter le Messie, c’est le même  esprit qui suscite des  doctrines hérétiques  contraires à l’Evangile, et c’est encore le même  esprit qui veut  que les  croyants  oublient  le  véritable  Nom du Messie  par lequel ils  sont  sauvés.

     En réalité , quelle  est  l’origine  du nom Jésus ?

    Le  nom JESUS n’est  nullement pas  le fruit  d’une  erreur  de traduction  comme  on  on le prétend  aujourd’hui.  Il faut  savoir  que les  contemporains  de YESHOUA  qui ne  croyaient pas  en lui  le  considéraient  comme  un enfant  naturel  produit  de  l’adultère  de Myriam sa mère  avec  un père  inconnu . Ils ne  croyaient  pas  que le Messie  était  conçu  du Saint-Esprit . Selon  la  Torah , il devait  de ce fait  disparaître . Il  a  de ce  fait été  décidé  que son nom  et sa mémoire  devaient  disparaître soit  en Hébreu ( YMAH SHEMO  U ZIKRONO) dont les initiales sont Y.SH. U.Z. Au lieu  de l’appeler  YESHOUA qui veut  dire  Sauveur, ces mécréants pour le maudire   l’appelaient YESHUZ en d’autres  termes  QUE  DISPARAISSENT SON NOM  ET SA MEMOIRE (1) .

    Lorsque l’on  dit  JESUS , on  prononce  cette  malédiction (QUE  SON NOM ET SA MEMOIRE DISPARAISSENT) en lieu  et place  du nom  véritable  nom du Messie . Voilà  comment  l’esprit religieux peut amener les enfants  de Dieu-Elohim à blasphémer en  substituant  une malédiction au nom de leur Messie .

    La  connaissance  du nom de YESHOUA  est  le pilier  de   notre  foi. Il  faut  connaître  le nom de Dieu-Elohim et de Son Fils "premier-né".

     Celui  qui  connaît le nom de Dieu-Elohim et de Son Fils Yeshoua reçoit  des bénédictions. Dieu-Elohim répond, bénit, délivre, glorifie et sauve  ceux  qui connaissent  son nom.

    « Puisqu’il m’aime, Je le délivrerai; Je le protégerai, puisqu’il connaît mon nom. Il m’invoquera, et je lui répondrai; Je serai avec lui dans la détresse, Je le délivrerai et je le glorifierai. Je le rassasierai de longs jours, et je lui ferai voir mon salut. » (Psaume 91 :14-16 ) 

    Le salut a pendant longtemps été demandé  et promis par  Dieu-Elohim à   son peuple

     בִּישׁוּעָתִי 

    וְאַרְאֵהוּ 

    bi.shu.a.ti

    ve.ar.e.hu

    mon salut

    et je lui ferai voir

     Dans le psaume 91 verset 16 en hébreu EAREHU BISHUATI( je lui ferai voir mon salut ) . BISHUATI mon salut contient le nom YESHUA(le salut)

     Il n’y a de salut en aucun autre nom

    Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes ( Yeshoua ou Jésus ),par lequel nous devions être sauvés. (Actes 4:12)

    YESHOUA est le nom qui est au-dessus de tout nom

     C’est pourquoi aussi Dieu-Elohim l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom,afin qu’au nom de YESHUA tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre,et que toute langue confesse que YESHUA HA MASHIAH est Seigneur, à la gloire de Dieu-Elohim le Père.(Philippiens 2:9-11)

    (1) LES TOLEDOTH YESHUH dans JESUS RACONTE PAR LES JUIFS par Berg International Editeurs Page 42.

    A toutes fins utiles nous informons le lecteur que Yeshoua était juif. Par conséquent son disciple aime Israël notre aîné dans la foi et prie pour la paix de Jérusalem . Yeshoua a affirmé lui-même que le salut venait des juifs.

     

    NB: Quelques corrections ont été apportées le plus souvent "en rouge" afin d'éviter les confusions entre Yeshoua et "Dieu".

    Rappel: Dire "Jésus sauve" (ou "Yeshoua sauve"), c'est dire "YHWH SAUVE sauve" !... c'est juste un bégaiement... à moins que ce soit une idolâtrie "Jésusiste" ?

    D'après: http://cerclebiblique.org/2011/07/17/yeshoua-est-le-veritable-nom-de-jesus/

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    2 commentaires
  • J'expose ici un contre-argument , disant que la prononciation de jésus n'est pas dangereux pour l'âme:

     

    Sourcehttp://www.bible-ouverte.ch

     

    Le vrai nom de Dieu et de Jésus

    Question:

    Quel est le vrai nom de Dieu et de Jésus?

    Réponse:

    Les noms de Dieu dans l'Ancien Testament

    Problème de la traduction en français.

    L'hébreu ancien s'écrivait sans voyelles, c'est pourquoi il existe des incertitudes sur la prononciation
    de certains mots. D'autre part, chaque traducteur a donné dans sa langue le mot écrit de façon à ce que le 
    son reste proche de l'original.

    Un cas spécial est celui de Jehovah, mot qui ne se trouve PAS dans les textes originaux
    En effet, les Juifs, par crainte de prendre en vain le nom de Dieu, prononçaient de préférence 
    à YHWH (Jahvé = Eternel), le mot Adonaï (=Seigneur). Le mot français "Jehovah" est un mot hybride 
    composé des consonnes de YHWH et des voyelles de "Adonaï".

    Les manuscrits anciens hébreux contenaient des indications pour la prononciation, avec notamment 
    l'indication de prononcer "Seigneur" le mot "Eternel". Les gens mal informés ont mélangé ces deux appellations.

    Classification Expression française Equivalents hébraïques
    Forme simple Dieu
    Eternel
    Seigneur
    El, Elah ou Elohim
    YHWH
    Adon ou Adonaï
    Forme composée avec El Dieu Tout-Puissant
    Dieu Très-Haut
    Dieu d'éternité
    Dieu puissant
    El Schaddaï
    El Elyon
    El Olam
    El Gibbor
    Forme composée avec YHWH Eternel Dieu
    Seigneur Eternel
    Seigneur des armées
    YHWH Elohim
    Adonaï YHWH
    YHWH Sabaoth

    1. Le premier verset de la Bible utilise Elohim, qui est un pluriel quant à la forme mais qui exige un verbe au singulier. 
    Donc, la Trinité est sous-entendue dès le début de la Bible.

    2. Dès Genèse 2, le terme général "Dieu" est remplacé par YHWH, (= l'Eternel) et trois versets plus loin on trouve 
    déjà la forme composée "Eternel Dieu"; la révélation est progressive.

    3. Genèse 14, Abraham reçoit la révélation de l'appellation "Dieu Très haut"

    4. Genèse 15, Abraham parle au "Seigneur Eternel"

    La présentation successive de ces noms nous aide à comprendre quelques-uns des attributs de Dieu.

    Quand Dieu s'est lui-même présenté à Moïse "Je suis celui qui suis" Exode 3:14, il utilise la racine primaire 
    "hayah" d'où est dérivé YHWH. Il précise qu'il s'appelle "Je suis". Le mot Eternel est donc la meilleure traduction possible en français.

    Le vrai nom de Jésus

    Nous avons reçu divers messages contenant des appellations fantaisie pour Jésus. Voici l'un de ces messages et la réponse:

    Il y a quelqu'un qui prêche seulement au Nom de YeHoShWaH ha'Mashyah, il dit que ça signifie YeHoWaH (YHWH) 
    est Salut (Shaddaï) et ha'Mashyah (le Oint), disant que son vrai nom n'est pas Jésus-Christ.

    Réponse:

    Je ne connaissais pas cette façon de nommer Jésus! Mais diverses sectes utilisent des noms fantaisistes à la façon de talismans et prétendent qu'ils sont les seuls à savoir faire ou dire juste!
    Vous pouvez déjà être sûr que quelqu'un qui prétend être le "seul vrai", n'est pas vrai du tout, car Dieu n'a donné de révélation spéciale à personne! La révélation totale de Dieu se trouve dans la Bible et uniquement dans la Bible.

    Dans le Nouveau Testament, les originaux grecs utilisent Iesous, (plus de 1'100 fois!) qui est une traduction grecque du mot Yehowshuwa‘ (prononcé yeh-ho-shoo’-ah) ou Yehowshu‘a (yeh-ho-shoo’-ah). C'est le même mot que Josué. 
    Le mot grec Christos est la traduction d'un mot hébreu qui signifie "Oint". Il est utilisé plus de 500 fois dans le N.T.

    Messie se trouve 2 fois dans le NT, et Jean 1:41 explique ce mot:
    "Ce fut lui qui rencontra le premier son frère Simon, et il lui dit: Nous avons trouvé le Messie (ce qui signifie Christ)."
    Messie vient de l'hébreu mashiyach, qui signifie "être oint".

    Le nom complet est donc Jésus-Christ (Jésus le Messie), traduction française du grec Iesus Christos
    Cela peut faire très savant de singer la prononciation hébraïque, d'ailleurs inexacte dans votre exemple, et de lui accoler une signification pas exacte non plus. (Shaddaï signifie "puissant" et dérive d'une racine signifiant "dévaster". El-Shaddaï est donc le "Dieu Tout-Puissant" et non le "salut").

    Et le principal: pourquoi faudrait-il donner à Dieu un nom en hébreu? Ces gens pensent-ils que Dieu ne sait pas 
    le français??

    RESUME: Utilisez donc votre langue maternelle pour parler à Dieu! Ne cherchez pas à compliquer les choses et 
    méfiez-vous de ceux qui jonglent avec les mots!

    NOTE: Pour d'autres détails lisez la réponse sur une question proche de celle-ci. "Le nom de Dieu"

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    1 commentaire
  • Le piège au niveau phonétique:

    Mes bienaimés  frères et sœurs en MASHIAH, et en jésus christ, posons nous des questions : est-ce que ce nom jésus est authentique ?

     

    àContinuons nos recherches sur INTERNET avant de donner notre position claire sur ce sujet !

    Cet enseignement que vous aller suivre n'est pas de moi, je les repris sur l'un des sites déjà cités, avant d'éclairer totalement les frères et soeurs !!!

    Yeshua ou jésus (2)

     
    Le malin spirituel est à l'origine du nom  /sus, C'est lui aussi qui tente de faire associer le Nom de Elohyim au soleil !
    Bien évidement Babylone marche à fond dans cette combine: Voyez à quoi ressemblent une hostie et une auréole...

    La phonétique des 2 S de yéSouS indique la signature du SatanaSsoit le père du mensonge. Ce dernier séduit toute la terre qui a délégué la compréhension des textes de la Bible à des hommes qui ne suivent pas le Premier Grand Commandement de Elohyim de laBible. 

    Parmi les Yahoudaïos, qui est étonné de retrouver le nom deZeus, à peine dissimulé, dans le nom de jésus? 

    Jésus, soit Jé/sus: Yé/zous en Allemand soit "yé", un diminutif deYahouh [et de Yahou-Christ] qui est retranscrit par "ya" ou ia[Comme dans Alléluia] [étude sur Alléluia] est aussi retranscrit par "yé" (comme le "Ye" de Yéroushalayim ) et ici comme dans le nom jésus lorsqu'il est associé à zeus, le faux dieu païen ancestral.
     
    [ jé/zeus] = [yé/zous] = [ jésus] !

    Le son "ya" qui représente Yah correspond au Yod de l'écriture hébraïque et il est transcrit parfois "ia" parfois "ié" par les traducteurs.


    Jésus: Jésus : (prononcer Dji/zes en Anglais indique que « dieu est Zeus » ( Dyeus est Zeus ) soit Dji + Zeus soit Jésus, soit  Yésous  en Allemand. (prononcer yé/zous)

    Dieu est Zeus en photo: http://images.google.fr/images?hl=fr&q=Dieu+est+Zeus&gbv=2&aq=f&oq


    Autres textes sur le sujet :

      Jésus ou Yahou dans 2 Corinthiens 11: 4
     ?

      Explications des "miracles" qui sont fait fait au nom de jésus
    .

     Pourquoi le Nom béni de Yahou n'est-il pas connu ? 

    -  Dieu c'est le Zeus mensonger et en opposition, Elohyim c'est  Yahouh, Yahou-Christ, La Vérité, le chemin, La porte, et la Vie
    spirituelle en PERE Eloïe éternel parfait.

    Rappel :
    Le père du mensonge se déguise spirituellement en ange de lumière et il fait utiliser le nom jésus par ses supports pour diffuser ses mensonges:


     Il tâche toujours de faire passer le mal pour le bien et ses mensonges pour la Vérité.

     “ Yahouh, ma force et mon appui, mon refuge au jour de la détresse!
    Les nations viendront à toi des extrémités de la terre, et elles diront: 
    Nos pères n’ont hérité que le mensonge, de vaines idoles
     
    [desstatues,] qui ne servent à rien.” (Jérémie 16:19 TKCP)

     “ Et j’entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux.” 
    (Apocalypse 18:4 LSG)

    “ Vous avez pour père le diable [Satan l’adversaire spirituel], et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge .”(Jean 8:44 LSG)

     “ Et cela n’est pas étonnant, puisque Satan lui-même se
     déguise en ange de lumière.” (2 Corinthiens 11:14 LSG)

    Le prince de ce monde [le père du mensonge] veut faire croire que le surnaturel repose sur le naturel de la même manière que la lumière spirituelle reposerait sur la lumière naturelle.

    ...Et pour les "morts-vivants" spirituels: Ca marche !

     “ Mais Yahou lui dit: Laisse les morts ensevelir leurs morts; et toi, va annoncer le royaume de Elohyim.” 
    (Luc 9: 60 TKCP)
     
    …Ils suivent le culte solaire au calendrier solaire   des différents sépulcres spirituels blanchis [ceux de Babylone la megas et ceux de ses filles spirituelles] qui évoquent le nom catholique jésus et le nom de dieu sans se poser de questions !

    Le texte principal de la présente étude sera mise en ligne après la fin des études sur le calendrier et celles du Nom béni de Yahouh,Yahou-Christ Elohyim en PERE Eloïe.
     

     

    J'ai découvert un jeu de Question-réponse intéressant et cultivant que voici:

     

    Source:http://fr.answers.yahoo.com

     

    Que c'est terrible de découvrir une supercherie habilement conçue pour faire disparaitre le nom authentique du seigneur.

    Tant de personnes ouvres ce débat et s'y perdent tout de suite, car il est assez complexe.

    Analysons un débat qui y lieu sur un site ami !

    INTERNAUTE:

    »

    Quel est le vrai nom de jésus christ?

    J'ai découvert que le nom de jésus est son nom en latin. Mais son vrai nom est "isso" en hebreux. Il n'a jamais entendu le nom jésus de son vivant. Et christ vient de christos en grec. Mais de son vivant, on l'appelait "massaya". Massaya en hebreux et christos en grec et ils ont enlevé le "os" pour avoir christ. Christ signifie oindre en français.

    Détails supplémentaires

    Yeshouha est l'apelation de Dieu. les temoins de jéhovah disent "Jehovah" leur Dieu. Mais quand jésus est né , sa mère lui a donné le nom " isso".

    Il y a 5 ans

     

    Meilleure réponse - Choisie par les votants

    Tiens, le retour du mythe "ils ont changé le nom des personnages bibliques". On va donc procéder au relevé des erreurs :

    1ère erreur :
    "J'ai découvert que le nom de jésus est son nom en latin."

    Ben nom. C'est son nom en français, identique au grec car les évangiles sont écrites en grec.

    2ème erreur : 
    "Mais son vrai nom est "isso" en hebreux."

    Tiens, un gars qui cite de l'hébreu sans rien en savoir !
    *d'une part, ce que nous savons de Jésus provient du nouveau testament dont le texte est en grec. Il ne peut donc y avoir un "vrai nom en hébreu", d'autant que dans son temps, l'hébreu n'était plus une langue vernaculaire.
    *d'autre part, s'il eût dû avoir un nom en hébreu,; c'eût été Yeshouah (Yeshu, en araméen à laquelle la transcription grecque rend assez justice)

    3ème erreur
    "Mais de son vivant, on l'appelait "massaya"."
    *d'une part, de son vivant on ne le nommait pas "massaya" mais le mot hébreu pour Messie, c'est à dire oint est "Macchia'h". 
    *Surtout, on ne l'appelait pas Messie du tout ! C'est d'ailleurs le problème des évangiles de le faire tenir pour le Messie.

    4ème erreur
    "Massaya en hebreux et christos en grec "

    Pour Massaya, on a déjà vu. Christos est un titre qui n'est pas équivalent de Jésus mais de Messie. Cela signifie "oint" dans la langue des évangiles.

    5ème erreur
    "et ils ont enlevé le "os" pour avoir christ."

    Non. Ils  n'ont rien enlevé. Ils ont traduit en français.

    6ème erreur
    "Christ signifie oindre en français."

    Ben non ! cela signifie "Christ" et rien d'autre car c'est un mot qui ne s'emploie qu'en religion. 

    7ème erreur
    "Yeshouha est l'apelation de Dieu. "
    Non. Le nom de D.ieu dans la Bible est YHWH et ne se prononce pas.

    C'était le jeu des 7 erreurs ! le compte y est !

    @sieurdan
    Sur la croix, c'est INRI ; "I" parce que le latin ne distingue pas le "i" du "j".

    C'ets donc Iesus Nazarenus Rex judeorum

    Sur Nazarenus, bien malin celui saura dire si le grec "nazaraios" ou "nazaranos" (selon les cas) qu'il imite signifie "le nazaréen" ou "le nazarethain".
    •  

    NB:L'impression qui se dégage de cet échange c'est que le pharisien domine et anéanti habilement les arguments du jeune chrétien.

    Mais ne sommes nous pas en droit de nous demander, et si ce pharisien avait tort ?

    Ne sommes nous pas entrain de poser des dogmes ou pire être légaliste ?

    (suite)

    shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    4 commentaires
  • Soyez bénie en MASHIH, mes bienaimés dans le seigneur.

    Nous allons éclaircir  un sujet que bien de frère ont déjà repris : Quel est le vrai nom de jésus et Dieu ?

     

    Mes sources :

    1. LA BIBLE

    2. http://la-veritable-lumiere.over-blog.com

    3. http://www.bible-ouverte.ch

    4. http://cafe-biblique.blogspot.com

     

    INTRODUCTION :

     

    L'araméen était une langue que Jésus ‹yeochou 'a› de Nazareth parlait lui-même ; c'est dans cette langue (et pas seulement en langue hébraïque) qu'il enseigna à ses disciples et que fut écrite une partie des sources de l'Évangile, lesquelles furent utilisées pour la rédaction en langue grecque du Nouveau Testament.

     

      À noter que certaines parties de l'Ancien Testament ont été écrites en araméen : Daniel et Esdras.

     

    Abraham (Abram), le père du peuple hébreu était d'origine araméenne, d'Our (Ur) en Chaldée.

     

    La question est de savoir faut-il parler araméen et hébreux pour être dans la volonté du Père ou obéir aux commandements ? Jugez en vous-même qui d’entre vous parle hébreux ou araméens ?

    Nous répondrons à ces question au cour de notre développement :

     

    ! La diabolisation du nom et les nombres !

    Je retranscris la pensée d’un frère juif en ce qui concerne le nom « jésus » :

     

    Maintenant, pour révéler la simplicité du mystère! Comme reconnu ailleurs dans cette rubrique, l'hébreu est un code de nombres... chaque lettre représente un nombre en hébreu. Le Messie parlait en hébreu depuis le ciel (Actes 26:14). Toutes les autres langues sont des inventions des hommes, beaucoup desquelles sont liés par la racine à leur langue-mère - l'hébreu. Tous les chemins ramènent au récit biblique de l'homme, en particulier Noé et la langue hébreu. Le Messie, lorsqu'il révèle "le livre de la Révélation" ou le dernier livre de l'écriture de la Nouvelle Alliance, ne retournait pas à la guématrie babylonienne, ou latin, ou Allemand, ou grec lorsqu'il dicte le Livre à Yahchanan (Jean) l'apôtre sur l'île de Patmos. Pourquoi? Parce que l'hébreu est ordonné au ciel - aucune autre langue ne peut le revendiquer. Même le prophète Zephanyah dans chapitre 3, verset 9 nous disait que Yawheh, dans les derniers jours, rétablirait la langue hébreu à Ses gens ainsi ils pourraient proclamer et prier Son Nom au monde entier dans l'unité de cœur et d'esprit. Ce verset se réalise aujourd'hui et c'est la raison pour laquelle nous pouvons venir à savoir que "Jesus" en hébreu est la "Marque du Cheval"! En hébreu, chacune des 22 lettres a un équivalent numérique, par exemple aleph=1, bet=2, gimel=3 et ainsi de suite. Le Messie a expliqué ce puzzle lorsqu'il dit la "marque de la bête" était le nombre, dans ou du "nom" d'un "homme" (Rév. 13:16-18). Par conséquent, le "nom" de certains "hommes" apparait comme le nombre 666. Depuis que nous savons que le Messie parlait l'hébreu et se référant aux alpha-numériques hébreux, alors Il disait que ce "nom d'homme" apparait comme triple six en hébreu! Il n'y a qu'un mot en hébreu qui apparait comme 666 - et c'est "H'SUS" lequel les chrétiens partout à travers le monde prient chaque jour! Jesus en hébreu est H'SUS lequel manifeste le nombre 666! C'est si simple - c'est si facile - l'hébreu est la clé pour déverrouiller le mystère! Satan a vraiment trompé le monde entier (Rév. 12:9) avec un contrefait trouvé juste là dans l'erreur de traduction anglaise de chacun. Sans connaître un peu d'hébreu de base - vous ne pouvez pas déchiffrer le mystère de la Marque de la Bête - le Nombre du Cheval! La "Marque" est le nombre 666 - la Bête est le Cheval qui réalise la "marque de la bête" - le "nombre du Cheval" lequel en hébreu est H'SUS-666.
    Par conséquent, tous les chrétiens paganisés ont été trompés en recevant le nombre 666 comme ils ont le nom "Jesus" sur leur front - priant et confessant cette contrefaçon hébreu qui n'apporte que la guerre continue, mort et destruction! Maintenant vous voyez pourquoi il ne peut jamais y avoir "paix sur terre, bonne volonté à l'égard des hommes" aussi longtemps que les chrétiens trompés continuent leurs blasphèmes et ignorance des faits. Nous à the Remnant of YHWH voulons que tous les hommes soient sauvés, mais c'est leur choix quant à savoir si ils veulent la vérité de l'Éternel ou les traditions frauduleuse de l'homme. Chaque bon éudiant de la "bible" réputé admettra que les premiers Apôtres hébreux n'ont jamais enseigné le nom "Jesus" à tout gentil converti. Le nom n'existait pas à cause de la lettre "J" qui n'est pas trouvée dans aucune langue jusqu'au 15e siècle! Et clairement, H'SUS en hébreu ne signifie pas "sauveur", mais "le Cheval" de la guerre, jugement et mort. Les Apôtres parlaient hébreu aussi bien et n'ont jamais enseigné le culte du Cheval de la GUERRE! Nous devons délivrance et salut des guerres à l'uranium appauvri du Cheval Blanc - pas une conversion à H'SUS/Jesus!! Yahweh - délivre nous de H'SUS/Jesus le Cheval de la Guerre! Les 4 Chevaux H'SUS/Jesus de Révélations apporteront la mort à des milliards de gens! Prier H'SUS/Jesus apporte la GUERRE - PAS la VIE et la PAIX! Notre ignorance et stupide fierté nous ont causé d'accepter les mensonges des faux prophètes et leurs erreurs de traduction.

    Fin de citation !

     

    Analysons le calcul dont ce frère voulait faire mention !

     

    Selon un système" simple " en " ordre alphanumérique logique " correspondant à notre alphabet:

    A = 1 B = 2 C = 3 D = 4
    E = 5 F = 6 G = 7 H = 8
    I = 9 J = 10 K = 11 L = 12
    M = 13 N = 14 O = 15 P = 16
    Q = 17 R = 18 S = 19 T = 20
    U = 21 V = 22 W = 23 X = 24
    Y = 25 Z = 26


    JESUS = 74
    LUCIFER = 74


    et selon un Système" multiple de 9"

    A = 9 B = 18 C = 27 D = 36
    E = 45 F = 54 G = 63 H = 72
    I = 81 J = 90 K = 99 L = 108
    M = 117 N = 126 O = 135 P = 144
    Q = 153 R = 162 S = 171 T = 180
    U = 189 V = 198 W = 207 X = 216
    Y = 225 Z = 234


    JESUS = 666
    LUCIFER = 666 

    Et c'est pas tout
    A = 100
    B = 101
    C = 102
    D = 103
    E = 104
    F = 105
    G = 106
    H = 107
    I = 108
    J = 109
    K = 110
    L = 111
    M = 112
    N = 113
    O = 114
    P = 115
    Q = 116
    R = 117
    S = 118
    T = 119
    U = 120
    V = 121
    W = 122
    X = 123
    Y = 124
    Z = 125 

    hitler=666
    Avant 1945,il y avait 18millions de juifs(soit 6+6+6)
    Apres 1945,un tiers a ete exterminé,soit 6millions.
    2tiers restent.2/3=0.666...

    Etc

    NB : Je n’ai personnellement pas été surpris de la supercherie de satan. Mais je lui loue son habileté et sa méchanceté.Vivement réveillons nous !

     

    Les insultes révélées dans le nom :

    Nous pouvons voir pleinement que le latin "SUS" signifie en fait pourceau ou cochon. Encore, "Iesus" signifie "il est un cochon". Maintenant, regardons aux versets du Nouveau Testament en 2 Kepha/Pierre 2:20-22, qui encore, dans la Vulgate latine se réfère au Messie comme : le cochon ou truie

     

    La haine des juifs contre « jesus »

     

    àUn universitaire Peter Schafer (juif?) de Princeton confirme que le Talmud enseigne la haine de Jésus et de sa mère Marie, que Jésus y est présenté comme étant en train de "bouillir dans des excréments en enfer", que sa Mère était une prostituée (le contraire exact de la vierge) qui a forniqué avec un soldat romain …

     

    àLes grands prêtres juifs l'on haï de toutes leurs forces parce qu’il avait indiqué la marche à suivre pour réveiller l'étincelle divine qui sommeille en chacun de nous, cela consiste principalement à se détourner des richesses et des tentations de ce monde, à procéder au "lâcher prise", à anéantir son égo.
    Cela, les grands prêtres juifs ne pouvaient l'accepter car après leur passage à Babylone, ils attendaient un messie richissime qui aurait conquis le monde entier.
    Le discours du Jésus véritable était donc à leurs yeux un vrai blasphème, cela lui a valu d'être condamné à mort.

     

    Le piège du nom au niveau phonétique :

     

                                          (voir suite)

     

    shalom

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    4 commentaires
  • 1 Jean 3

    17 Si quelqu'un possède les biens du monde(l'or,l'argent,les vivres etc ), et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l'amour de ELOHIM demeure-t-il en lui?

    18 Petits enfants, n'aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité.

    19 Par là nous connaîtrons que nous sommes de la vérité, et nous rassurerons nos coeurs devant lui;

    20 car si notre coeur nous condamne, ELOHIM est plus grand que notre coeur, et il connaît toutes choses.

     

    Je ne commenterai vraimant pas ce passage des écritures, parfaitement claire.Mais permettez que je donne un cours témoignage video à ce sujet !

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

     

     

    La charité

    La charité !

     

    La charité n’est nulle autre chose que l’amour du prochain. Le prochain étant toute personne à qui ont fait du bien dans l’amour du seigneur.

    Mais l’homme à qui ont fait du tort n’est plus le prochain, c’est autrui.

    Autrui pour l’autre homme et le prochain pour l’autre moi, qui est aussi un dieu.

    Oui, tous les autres sont des dieux et ont YHWH en eux (même les méchants).C’est pourquoi celui qui  prétend aimer YHWH et haït son ennemi est un menteur. Il n’entrera jamais dans le Royaume des Cieux car, justement celui qu’il hait est à l’image de YHWH. Quelle folie !

    Matthieu 22

    36 Maître, quel est le plus grand commandement de la loi?

    37 Yeshua lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.

    38 C'est le premier et le plus grand commandement.

    39 Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 

    40 De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes. 

     

    Il y a donc un écart ou un rapprochement selon le sentiment de considération que nous avons pour la créature humaine.

    Penchons, nous sur les écritures pour éviter de trop philosopher !

    QU’est ce que Yeshua pensait de la charité ? Méditons deux paroles.

    La première sur le prochain !

     

    Luc 10

     

    La parabole du bon Samaritain

    25 Un enseignant de la *Loi se leva et posa une question à Yeshua pour lui tendre un piège.
    ---Maître, lui dit-il, que dois-je faire pour obtenir la vie éternelle?

    26 Yeshua lui répondit:
    ---Qu'est-il écrit dans notre Loi?

    27 Comment la comprends-tu?
        Il lui répondit:
        ---Tu aimeras le Seigneur ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ton énergie et de toute ta pensée, et ton prochain comme toi-même.

    28 ---Tu as bien répondu, lui dit Yeshua: fais cela, et tu auras la vie.

    29 Mais l'enseignant de la Loi, voulant se donner raison, reprit:
    ---Oui, mais qui donc est mon prochain?

    30 En réponse, Yeshua lui dit:
    ---Il y avait un homme qui descendait de *Jérusalem à *Jéricho, quand il fut attaqué par des brigands. Ils lui arrachèrent ses vêtements, le rouèrent de coups et s'en allèrent, le laissant à moitié mort.

    31 Or il se trouva qu'un *prêtre descendait par le même chemin. Il vit le blessé et, s'en écartant, poursuivit sa route.

    32 De même aussi un lévite arriva au même endroit, le vit, et, s'en écartant, poursuivit sa route.

    33 Mais un *Samaritain qui passait par là arriva près de cet homme. En le voyant, il fut pris de pitié.

    34 Il s'approcha de lui, soigna ses plaies avec de l'huile et du vin, et les recouvrit de pansements. Puis, le chargeant sur sa propre mule, il l'emmena dans une auberge où il le soigna de son mieux.

    35 Le lendemain, il sortit deux pièces d'argent, les remit à l'aubergiste et lui dit: «Prends soin de cet homme, et tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rembourserai moi-même quand je repasserai.»

    36 Et Yeshua ajouta:
    ---A ton avis, lequel des trois s'est montré le prochain de l'homme qui avait été victime des brigands?

    37 ---C'est celui qui a eu pitié de lui, lui répondit l'enseignant de la Loi.
    ---Eh bien, va, et agis de même, lui dit Yeshua.

     

    La seconde sur la charité :

    1 Corinthiens 13

     

    L’enseignement sur la charité ne peut être dissocié du prochain. Car c’est justement au prochain qu’on est charitable.

    Dans la première parabole, le seigneur Yeshua précise qu’être d’une religion et le frère d’une autre n’est pas une excuse pour ne pas lui être charitable, bien au contraire. Il faut l’être même envers les ennemis.

    En Israël dans ce temps là, les Samaritains n’avait aucune part avec les autres juifs, mais ce Samaritain a pris de la hauteur et à aider cet homme mourant.

    Voici le secret de la charité et du prochain, il faut prendre de la hauteur, face aux préjugés, à la pensée populaire, et autres pensées qui empêche d’aimer le prochain.

    Car,

    1 Jean 4

     

    20 Si quelqu'un dit: J'aime Elohim, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Elohim qu'il ne voit pas? 

    21 Et nous avons de lui ce commandement: que celui qui aime Elohim aime aussi son frère. 

     

    C’est pourquoi la charité doit être un exercice spirituel, dans lequel tous excellent.

    La charité bannit l’hypocrisie :

    Romains 12:9 

    Que la charité soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur; attachez-vous fortement au bien.

     

    La charité bannit le mensonge :

    Éphésiens 4:15 

    Mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef MASHIAH.

     

    Marcher dans la charité c’est marché exactement comme MASHIAH :

     

    Éphésiens 5:2 

    Et marchez dans la charité, à l'exemple de MASHIAH, qui nous a aimés, et qui s'est livré lui-même à Elohim pour nous comme une offrande et un sacrifice de bonne odeur.

     

    La charité est le lien de la perfection :

     

    Colossiens 3:14

     

    Mais par-dessus toutes ces choses revêtez-vous de la charité, qui est le lien de la perfection.

     

     

    Mais un grand problème survient à notre âge de l’église !

     

    Matthieu 24

    24 Comme Yeshua s'en allait, au sortir du temple, ses disciples s'approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions.

    Mais il leur dit: Voyez-vous tout cela? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée.

    Il s'assit sur la montagne des oliviers. Et les disciples vinrent en particulier lui faire cette question: Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde?

    Yeshua leur répondit: Prenez garde que personne ne vous séduise.

    Car plusieurs viendront sous mon nom, disant: C'est moi qui suis le MASHIAH. Et ils séduiront beaucoup de gens.

    Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d'être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.

    Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.

    Tout cela ne sera que le commencement des douleurs.

    Alors on vous livrera aux tourments, et l'on vous fera mourir; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom.

    10 Alors aussi plusieurs succomberont, et ils se trahiront, se haïront les uns les autres.

    11 Plusieurs faux prophètes s'élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens.

    12 Et, parce que l'iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira. 

     

    13 Mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé.

    La charité

     

    Frère si tu persévères dans la charité tu seras sauvé. L’écritures dit que la charité du plus grand nombre se refroidira, mais pas de tous. C’est pourquoi je vous exhorte à pratiquer la vraie religion authentique et pure.

     

    Jacques 1:26-27

    26 Si quelqu'un croit être religieux, sans tenir sa langue en bride, mais en trompant son cœur, la religion de cet homme est vaine.

    27 La religion pure et sans tache, devant Elohim notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions, et à se préserver des souillures du monde. 

     

     

    BONNE ECOUTE…

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • J’avoue mes faiblesses :

     

    J’avoue...

    Frères et sœurs en MASHIAH, j’aimerais vous raconter mes  difficultés afin que certains arrêtent de penser que je suis un « surhomme » ou un « homme-sans-faiblesses » ou un «  héros chrétiens ». Rien de tout cela !

    Je suis un homme comme tout autre.

    Je vie des difficultés terribles de différents ordres, surtout financières.

    Je suis beaucoup tenter face à mes difficultés de corrompre, d’escroquer, de voler, de dérober, de m’enrichir comme un mercenaire.

    Mais je me retiens et je n’ai jamais posé de tels actes.

    Si j’écris ces quelques lignes à l’improviste, c’est pour que vous prier pour moi.

    Prions les uns pour les autres.

    Le malin veut notre peau. Il n’aime pas ni mes blogs, ni notre sobriété, ni « jésus christ tv » ni autres moyens de divulgation de la vérité.

    J’ai perdu tous mes amis,  à cause de  la Parole.

    J’ai fait comme tous les autres, assez de sacrifices.

    Je reçois souvent des dragues de femmes qui m’aiment charnellement parce que, je suis beau et grand. Je les ai beau repoussé, elles reviennent sans cesse.

    Je suis souvent tenter de céder, mais le seigneur me reprend et je me tiens debout. Que son nom soit béni.

    Je m’examine quotidiennement pour éviter de me perdre.

    Mon repère est la parole de Elohim.

    Vous vous posez certainement une question : Pourquoi j’écris tous ces mots ?

    Jacques 5:16 

    Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficace.

     

    Ne pensez surtout pas que votre prière n’est pas nécessaire. Au contraire !

     

    Shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

    Le Paradis et l'enfer

     

     

    Nous développons ici la vérité selon laquelle, la Géhenne et le Sanhédrin (enfer), y compris la Nouvelle Jérusalem (paradis) sont vides actuellement. 

    Ces lieux ne se remplissent pas de façon progressive depuis Adam, mais ils se rempliront de façon définitive et totale.  

    La plus grande imposture a été orchestré par plusieurs personnes dont :

    *Angelica Zambrano 

    *Marine catherine Baster 

    Ces deux femmes avouent avoir vu ces lieux pleins. 

    Elles attirent ainsi l'attention du monde sur elle, et peuvent exploiter les affamés de mensonge . 

     

    Que se passera-t-il le jour du jugement dernier ?

    Daniel 12:2 

    Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte éternelle.

     

    Matthieu 25:46

    Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.

     

    Jean 3:36

    Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

     

    Apocalypse 20:12 

    Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres.

     

    Plusieurs prophètes l’ont dit, et prédit, c’est au jour du jugement dernier que la multitude recevra son jugement !

    Pourquoi donc les Hommes se laissent-il leurrer ?

    L’apôtre nous éclaire sur ce point (dès le verset 15), Nul ne devancera son prochain dans le châtiment ou dans la félicité ,  dans la « Nouvelle Jérusalem » ou dans la « Géhenne ».

     

    1 Thessaloniciens 4 

    4 Au reste, frères, puisque vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire et plaire à Dieu, et que c'est là ce que vous faites, nous vous prions et nous vous conjurons au nom du Seigneur Jésus de marcher à cet égard de progrès en progrès.

    Vous savez, en effet, quels préceptes nous vous avons donnés de la part du Seigneur Jésus.

    Ce que Dieu veut, c'est votre sanctification; c'est que vous vous absteniez de l'impudicité;

    c'est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l'honnêteté,

    sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu;

    c'est que personne n'use envers son frère de fraude et de cupidité dans les affaires, parce que le Seigneur tire vengeance de toutes ces choses, comme nous vous l'avons déjà dit et attesté.

    Car Dieu ne nous a pas appelés à l'impureté, mais à la sanctification.

    Celui donc qui rejette ces préceptes ne rejette pas un homme, mais Dieu, qui vous a aussi donné son Saint Esprit. 

    Pour ce qui est de l'amour fraternel, vous n'avez pas besoin qu'on vous en écrive; car vous avez vous-mêmes appris de Dieu à vous aimer les uns les autres,

    10 et c'est aussi ce que vous faites envers tous les frères dans la Macédoine entière. Mais nous vous exhortons, frères, à abonder toujours plus dans cet amour,

    11 et à mettre votre honneur à vivre tranquilles, à vous occuper de vos propres affaires, et à travailler de vos mains, comme nous vous l'avons recommandé, 

    12 en sorte que vous vous conduisiez honnêtement envers ceux du dehors, et que vous n'ayez besoin de personne.

    13 Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui dorment, afin que vous ne vous affligiez pas comme les autres qui n'ont point d'espérance.

    14 Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts.

    15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur: nous les vivants, restés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts. ***

    16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. 

    17 Ensuitenous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. 

    18 Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles.

     

    Que votre cœur ne se trouble point !

     

    Amen

     

    Quelques videos mensongères !!!

     

    1.Angelica Zambrano

     

     

    2.Mary Catherine Baxter

     

     

    shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    8 commentaires
  • L'Intercéssion

     

     

    L’INTERCESSION :

     

    Dans l’Ancienne Alliance, YHWH donnait ses messages aux prophètes qui les transmettaient au peuple.

    Le prophète faisait office de pont entre le peuple et L’Eternel.

    Lui seul pouvait plaider, négocier… ou tout simplement apaiser le cœur de YHWH contre son peuple rebelle.

     

    -Le peuple demande à Samuel d’intercéder pour lui : 1 Samuel 12 ; Esaie 37.

     

    -Moise intercède à YHWH afin qu’il ne détruise pas Israël :

    Psaumes 106

    19 

    A Horeb, ils ont façonné un veau
    pour se prosterner devant du métal.

    20 Ils ont troqué Dieu, leur sujet de gloire,
    contre un ruminant qui broute de l'herbe!

    21 Et ils ont oublié Dieu, leur Sauveur,
    et ses exploits accomplis en Egypte,

    22 ses grands miracles au pays de Cham 
    ses prodiges sur la mer des Roseaux.

    23 Aussi Dieu décida de les détruire.
    Mais celui qu'il avait choisi, Moïse,
    se tint devant lui pour intercéder
    et détourner son courroux destructeur.

     

    -Tout prophète  a le droit d’intercéder :

     

    Jérémie 27 :18

     

    Elohim est étonné de ne voir personne intercéder : 

     

    Ésaïe 59:16

    La Bible du Semeur (BDS)

    16 Il n'a trouvé personne qui intercède,
    il s'en est étonné.
    Alors son propre bras lui est venu en aide,
    et sa justice a été son soutien.

     

    Dans la nouvelle alliance, Il y a changement de loi, plus besoin de prophète pour intercéder pour nous. Bien au contraire, nous sommes le temple de YHWH.Il habite en nous par son Esprit Saint.

     

    -L’Esprit Saint intercède pour nous (le parler en langue authentique) :

    Romains 8:26

     

    26 De même, l'Esprit vient nous aider dans notre faiblesse. En effet, nous ne savons pas prier comme il faut , mais l'Esprit lui-même intercède en gémissant d'une manière inexprimable.

     

    -Tous chrétien peut intercéder pour son prochain

     

    Éphésiens 6:18

     

    18 En toutes circonstances, faites toutes sortes de prières et de requêtes sous la conduite de l'Esprit. Faites-le avec vigilance et constance, et intercédez pour tous ceux qui appartiennent à Dieu,

    19 en particulier pour moi. Demandez à Dieu de me donner, quand je parle, les mots que je dois dire pour annoncer avec assurance le secret que révèle la Bonne Nouvelle.

     

     

    Colossiens 4

    La Bible du Semeur (BDS)

    Maîtres, traitez vos serviteurs avec justice et d'une manière équitable, car vous savez que vous avez, vous aussi, un Maître dans le ciel.

    Que la prière soutienne votre persévérance[a]. Soyez vigilants dans ce domaine, pleins de reconnaissance envers Dieu.

    Lorsque vous priez, intercédez en même temps pour nous afin que Dieu nous donne des occasions d'annoncer sa Parole, de proclamer le secret de son plan qui concerne le Christ. C'est à cause de ce message que je suis en prison.

     

    NB: Paul élève justement l'intercession au dessus de la prière.L'intercession est le pic de la prière; c'est une dimension plus haute.Dans l'ancien temps, l'intercession se faisait généralement sur une montagne ou une colline par les saints prophètes.Ce n'est plus le cas aujourd'hui, avec l'Esprit Saint on peut prier partout, donc intercéder partout car ,ils est écrit "prier sans cesse" .Amen

     

    -Le Christ intercède toujours pour toutes ses brebis* (Le plus haut niveau d’intercession)

    Romains 8

    L'amour de Dieu: une assurance certaine

    31 Que dire de plus? Si Dieu est pour nous, qui se lèvera contre nous?

    32 Lui qui n'a même pas épargné son propre Fils, mais l'a livré pour nous tous, comment ne nous donnerait-il pas aussi tout avec lui?

    33 Qui accusera encore les élus de Dieu? Dieu lui-même les déclare justes.

    34 Qui les condamnera? Le Christ est mort, bien plus: il est ressuscité! Il est à la droite de Dieu et il intercède pour nous.

    Hébreux 7 :25

     

     

    Shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • L'apparence !

     

    Le jugement ne doit être selon l’apparence du prochain

    Deutéronome 1:17 

    Vous n'aurez point égard à l'apparence des personnes dans vos jugements; vous écouterez le petit comme le grand; vous ne craindrez aucun homme, car c'est Dieu qui rend la justice. Et lorsque vous trouverez une cause trop difficile, vous la porterez devant moi, pour que je l'entende.

     

    Ordre de YHWH : Ne juger pas selon l’apparence !

    Attention, l’acceptation des présents ne doit pas corrompre vos cœurs.

    Deutéronome 16:19

    19 Tu ne porteras atteinte à aucun droit, tu n'auras point égard à l'apparence des personnes, et tu ne recevras point de présent, car les présents aveuglent les yeux des sages et corrompent les paroles des justes

     

    YHWH lui-même ne regarde pas à l’apparence :

    Job 34:19

    19 Qui n'a point égard à l'apparence des grands Et ne distingue pas le riche du pauvre, Parce que tous sont l'ouvrage de ses mains? 

     

    Prophétie sur le MASHIAH qui ne jugera pas selon l’apparence

    Ésaïe 11:3

    Il respirera la crainte de l'Éternel; Il ne jugera point sur l'apparence, Il ne prononcera point sur un ouï-dire. 

     

    Réalisation de la prophérie

     Mathieu 22 :16àMarc 12 :14

    Marc 12:14

    14 Et ils vinrent lui dire: Maître, nous savons que tu es vrai, et que tu ne t'inquiètes de personne; car tu ne regardes pas à l'apparence des hommes, et tu enseignes la voie de Dieu selon la vérité. Est-il permis, ou non, de payer le tribut à César? Devons-nous payer, ou ne pas payer? 

     

     L'apparence !

     

    Les Conséquences de ceux qui vivent selon l’apparence :

     

    àIls Interprètent les écritures selon l’identité des personnes

    Malachie 2:9

    Et moi, je vous rendrai méprisables et vils Aux yeux de tout le peuple, Parce que vous n'avez pas gardé mes voies, Et que vous avez égard à l'apparence des personnes Quand vous interprétez la loi. 

     

    àIls jugent mal

     

    Jean 8:15

    15 Vous jugez selon la chair; moi, je ne juge personne. 

     

    àIls se laissent conduire par de faux docteurs

    2 Corinthiens 10

    Vous regardez à l'apparence! Si quelqu'un se persuade qu'il est de Christ, qu'il se dise bien en lui-même que, comme il est de Christ, nous aussi nous sommes de Christ.

     

    àIls pratiquent l’apparence de la piété mais sont vides

    2 Timothée 3

    Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. 

    Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, 

    insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, 

    traîtres, emportés, enflés d'orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, 

    ayant l'apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là. 

     

    àIls prient très mal

     

    Mathieu 23 :14

    Mathieu 6 :7*àMarc 12 :40

     

    Marc 12:40

    40 qui dévorent les maisons des veuves, et qui font pour l'apparence de longues prières. Ils seront jugés plus sévèrement. 

     

    Conclusion : Annonçons la bonne nouvelle que ce soit en veste ou en haillon.Peu importe , le christ ne doit pas être moins annoncé.

    Philippiens 1

    18 Qu'importe? De toute manière, que ce soit pour l'apparence, que ce soit sincèrement, Christ n'est pas moins annoncé: je m'en réjouis, et je m'en réjouirai encore.

     

    Le MASHIAH lui-même n’avait absolument pas une belle apparence.

    Ésaïe 53

    53 Qui a cru à ce qui nous était annoncé? Qui a reconnu le bras de l'Éternel? 

    Il s'est élevé devant lui comme une faible plante, Comme un rejeton qui sort d'une terre desséchée; Il n'avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, Et son aspect n'avait rien pour nous plaire. 

    Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas. 

     

    :

    L'apparence est trompeuse!-->Ce monsieur est le faux christ, il est trop beau.

     

    Bonne écoute... 


    Shalom

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Le Discernement !

    Mes bienaimés, soyez tous béni dans le nom puissant de Yeshua ! Aujourd’hui nous allons méditer sur un thème de haute importance : le discernement.

    Il y a deux types de discernement.

    Ces deux types sont inclus dans la nature de l’identité de l’homme.

    En effet, Paul l’explique clairement :

    1 Corinthiens 2

    Pour moi, frères, lorsque je suis allé chez vous, ce n'est pas avec une supériorité de langage ou de sagesse que je suis allé vous annoncer le témoignage de Dieu.

    Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié.

    Moi-même j'étais auprès de vous dans un état de faiblesse, de crainte, et de grand tremblement;

    et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d'Esprit et de puissance,

    afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.

    Cependant, c'est une sagesse que nous prêchons parmi les parfaits, sagesse qui n'est pas de ce siècle, ni des chefs de ce siècle, qui vont être anéantis;

    nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire, 

    sagesse qu'aucun des chefs de ce siècle n'a connue, car, s'ils l'eussent connue, ils n'auraient pas crucifié le Seigneur de gloire.

    Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l'œil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment. 

    10 Dieu nous les a révélées par l'Esprit. Car l'Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.

    11 Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l'homme, si ce n'est l'esprit de l'homme qui est en lui? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n'est l'Esprit de Dieu. 

    12 Or nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.

    13 Et nous en parlons, non avec des discours qu'enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu'enseigne l'Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.

    14 Mais l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge.

    15 L'homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n'est lui-même jugé par personne.

    16 Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l'instruire? Or nous, nous avons la pensée de Christ. 

     

    Tout est clair, les deux catégories de discernement sont :

    -         Le discernement de l’homme animal (l’homme  naturel sans l’Esprit de DIEU)

    -         Le discernement de l’homme spirituel (l’homme naturel avec l’Esprit de Dieu)

     

    *** LE DISCERNEMENT DE L’HOMME ANIMAL***

     

    1.     Le discernement selon la morale :

    Lire : Proverbe 1 :1-4

    Proverbe 8 :1-12

     

    2.     Le discernement du bien et du mal :

     

    Adam et Eve ont été les premiers à avoir ce discernement qui est un véritable guet-append .Mais ils n’ont pas été les plus grand. Le plus grand homme a bénéficié de ce discernement est Salomon.

    Lire 1 Roi 3 :1-11

    Ce discernement rabaisse toujours l’homme dans la désobéissance, la rébellion. Si bien que Salomon malgré toute sa sagesse a chuté gravement.

    Lire 1 Roi 11.

     

    3.     Le discernement des sens du corps :

     

    Il est normalement inné à l’homme. Celui-ci permet de distinguer le chaud du froid (le toucher), le salé du sucré (le gouté),le parfum de l’ordure (l’odorat) etc.

    Lire Job 12 :11

            Job 34 :1-3

    4.     Le discernement par la connaissance de la nature :

     

    Luc 12:54-57

    54 Il dit encore aux foules: Quand vous voyez un nuage se lever à l'occident, vous dites aussitôt: La pluie vient. Et il arrive ainsi. 

    55 Et quand vous voyez souffler le vent du midi, vous dites: Il fera chaud. Et cela arrive. 

    56 Hypocrites! vous savez discerner l'aspect de la terre et du ciel; comment ne discernez-vous pas ce temps-ci? 

    57 Et pourquoi ne discernez-vous pas de vous-mêmes ce qui est juste? 

     

                                          Lire : Mathieu 16 :1-4

     

    En fait, l’homme à la possibilité d’interprété les phénomènes naturels, sans vraiment sonder tout leurs fonctionnements. Au quel cas, il serait Dieu. Le seigneur Yeshua a reproché l’attitude hypocrite de ces hommes de la loi parce qu’ils se bornaient tous à ne reconnaitre qu’il est le MESSIE .Amen

     

    Nous nous rappelons tous de la folie de la fin du monde, décrété par les agents de satan le 21 décembre 2012.

    Cela a été ridicule, car des personne qui ne connaissent même pas leur propre fin de jours, décide de la fin de la terre qu’ils n’ont pas créé.

     

    Conclusion partiel 1 : Tous les hommes animaux ont un point commun la vanité. Leur jugement est faussé, leur sagesse est absurde. Dans toutes les traditions, à toutes les époques, et dans toutes les contrées de la terre, il n’y a eu que des hommes animaux. Leur loi diffère à quelque élément près, sinon dans le fond, tout est pareille. C’est le même socle de la vanité.

    Jusqu’ ‘au jour où, Le MASHIAH monta et l’Esprit du Seigneur descendit. En ce moment là, les hommes spirituels sont nés.

     

    ***LES HOMMES SPIRITUELS***

     

    1.     Le don du discernement des esprits :

    Lire 1 corinthien 12 : 10

    Ce don permet de discerné de quel esprit un tel est animé.

    Est-ce un esprit de moquerie, de Python, de grenouille… ?

       

        2. Le discernement par l’Amour

           

                 Lire Phillipien 1 :1-11

                 Le discernement par l’Amour rend irréprochable devant Elohim. C’est un discernement nécessaire à tout enfant de YHWH, pour lui être agréable. Ce n’est pas en vain que le MASHIAH (christ) a dit que le plus grand des commandement se résumait en l’AMOUR du  prochain et de YHWH (en sa parole)

     

    3.Le discernement par la connaissance réelle des écritures :

    Il est aussi nécessaire dans la marche de notre pèlerinage sur la terre.

    A ce niveau il y a deux catégories, les bébés spirituels,

    Et les adultes spirituels. Lire Hébreux 5 :12-14

    Hébreux 5:12-14

     

    12 Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu'on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d'une nourriture solide.

    13 Or, quiconque en est au lait n'a pas l'expérience de la parole de justice; car il est un enfant.

    14 Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux dont le jugement est exercé par l'usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal.

     

    Conclusion partielle 2 : Tout homme spirituel a été d’abord animal. Puis, avec l’Esprit de Dieu,  il est passé à une autre étape. Un homme spirituel médite les écritures jours et nuit, il les scrute sans jamais sans lasser. Ainsi, il marche droit et ne penche ni à gauche, ni à droite.

    Amen

     

    Conclusion 

    Je vous exhorte tous à honoré le seigneur en mettant en pratique sa parole. Un homme spirituel ne s’identifie pas à sa piété de la chair mais à ses œuvres. Le MASHIAH a toujours été identifié par ses dits (bien que souvent déformé) et jamais par sa prestance, sa propreté, son luxe …

    NB :

    Pour ceux qui préfèrent l’audio.

     Un exemplaire vidéo a été publié sur mon You tube, sous le nom : Karamoko dabo

    Shalom

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    2 commentaires
  • LA PREDESTINATION (suite et fin)

     

    La prédestination (suite et fin)

     

    Note de  reconnaissance (karada) : Que le nom du Seigneur Yeshua soit béni pour tous ces bienfaits. Nous étions tous morts, mais il nous a choisis pour faire parti de son troupeau.

    Nous lui sommes tous les jours reconnaissants et nos cœurs chantent les cantiques de son saint nom tous les jours.

    Amen

    ***Le libre arbitre ***:

    Le libre arbitre est une pensée démoniaque ; Livrant l’homme à lui-même afin de le dévorer. Car, le diable rodant comme un lion rugissant autour de nous attend le moment propice pour attaquer.(1 pierre5:8) Souvenez vous, le maitre

    Yeshua pouvait dire : «  il vous sera toujours fait selon votre foi ». Mathieu 9:29

    Vous avez l’impression de  décider, de choisir, de pensez et même d’avoir le pouvoir de changer votre destin.

    Vous vous trompez, si tel étais le cas, YHWH ne serait pas omniscient puisqu’il serait surpris de vos choix et chercherait à se renseigner pour savoir vos décisions.

    C’est absurde.

    Il sait d’avance toutes choses qui croira ? Qui ne croira pas ? Qui mourra, quand, où, comment ? Que ferez-vous ?

    YHWH sait tout !

    Tout est écrit d’avance. N’est ce pas terrifiant pour ceux qui se perdent ?

     

    ***Nos destinés sont entre les mains de L’Eternel***

     

     

    Psaumes 139:16*

     

    16 Quand je n'étais qu'une masse informe, tes yeux me voyaient; Et sur ton livre étaient tous inscrits Les jours qui m'étaient destinés, Avant qu'aucun d'eux existât.

     

    Romains 9:12-14

     

     

    Voici, en effet, la parole de la promesse: Je reviendrai à cette même époque, et Sara aura un fils.

    10 Et, de plus, il en fut ainsi de Rébecca, qui conçut du seul Isaac notre père;

    11 car, quoique les enfants ne fussent pas encore nés et ils n'eussent fait ni bien ni mal, -afin que le dessein d'élection de Dieu subsistât, sans dépendre des oeuvres, et par la seule volonté de celui qui appelle, -

    12 il fut dit à Rébecca: L'aîné sera assujetti au plus jeune; selon qu'il est écrit:

    13 J'ai aimé Jacob Et j'ai haï Ésaü.

    14 Que dirons-nous donc? Y a-t-il en Dieu de l'injustice? Loin de là!

     

     

    Lire aussi Psaume 31 :15-17 ; Ps 44 :21-22 ;Esaie 40 (précisément le verset 27;Malachie1)

     

    **Qui peut délivrer celui que le seigneur destine à une fin ?***

    Esaie 65 :12

    Jérémie 8 :14

     

    Réponse : SEUL YHWH peut défaire ce qu’il fait, peut fermer ce qu’il ouvre et peut ouvrir ce qu’il ferme.

    Ezéchiel 20 :15

     

    ***Le Seigneur Yeshua est-il vraiment venu sauver tous le monde ?***

    Le seigneur Yeshua a deux missions, causer la chute de certains et le relèvement d’autres.

     

    Luc 2:34-35

     

    34 Siméon les bénit, et dit à Marie, sa mère: Voici, cet enfant est destiné à amener la chute et le relèvement de plusieurs en Israël, et à devenir un signe qui provoquera la contradiction,

    35 et à toi-même une épée te transpercera l'âme, afin que les pensées de beaucoup de coeurs soient dévoilées. 

     

    àLa chute :

    Lire 1 Pierre 2 :7-8

    Jean 10.

    Matthieu 11:6 

    Heureux celui pour qui je ne serai pas une occasion de chute!

     

     

    Marc 4:16-18

     

    16 Les autres, pareillement, reçoivent la semence dans les endroits pierreux; quand ils entendent la parole, ils la reçoivent d'abord avec joie;

    17 mais ils n'ont pas de racine en eux-mêmes, ils manquent de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, ils y trouvent une occasion de chute.

     

    àLe relèvement :

    Acte3 :20*

     

    1 Thessalonicssien 5 :9

     

    Acte 13 :48*

    48 Les païens se réjouissaient en entendant cela, ils glorifiaient la parole du Seigneur, et tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle crurent. 

     

    NB : La mention : «  seulement ceux qui étaient destiné à la vie éternelle crurent » n’est pas fortuite.

     

    ***Qui est le saint,le juste et le parfait ?***

     

    Tous ceux qui croient en Christ sont :

    -saints jude 1:3

    -justes Heb 12:23;1pierre 3:12

    -parfaits : 1cor 2 :6

     

    ***La vérité révélé***

    Notre Elohim révèle la vérité seulement à ces enfants pas aux autres destinés au feu de la géhenne. Les autres hommes restent à l’état des hommes animaux et ne peuvent comprendre les choses de l’esprit. A ces personnes là, on n’a beau prêché l’Evangile , ils demeurent sourds, aveugles et bornés à suivre la vanité de la philosophie, de la tradition humaine ou autres choses du genre.

    Mais les hommes spirituels aiment les choses de l’esprit. Ils les dégustent avec aise, et s’en réjouissent. Ils ont le droit de juger, de condamner au nom de Yeshua. amen

    Lire 1 cor 2 :1-16

    Conclusion :

    Si vous êtes des brebis de Yeshua vous marcherez dans la crainte de YHWH, tout le long de votre pèlerinage sur terre.

    Ne juger point YHWH en disant qu’il est injuste d’agir ainsi, ce qui signifierait automatiquement que vous êtes maudits !

    Car, nous l’avons vu dans le livre d’Ephésien 1, il agit seul selon le conseil de sa volonté.

    De plus, qui peut juger YHWH ?

    N’est ce pas lui le juge ?

    Moi, dabo, votre frère dans la foi je vous le dis : « Maintenant craignez l’Eternel ».

    Amen

      

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    2 commentaires
  • Les PREDESTINES :

     

    La Prédestination

     

    Note karada : Mes bienaimés, nous allons parler d’un sujet hautement important. Il s’agit d’une nourriture solide. J’exhorte tous ceux qui vont lire cet article de faire attention de ne pas donner cette nourriture aux bébés spirituels, de peur qu’ils chutent dans leur foi. Amen

     

    Avant toutes choses sachez trois vérités absolues :

     

    1.     Aucune condamnation pour celui qui a cru en YESHUA HA MASHIAH (jésus christ)

    Romain 8 :9 

     

    2. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il n’est pas de lui.

    Romain 8 :9

     

    3. L’Esprit de MASHIAH en nous, prie de façon convenable au seigneur. Il nous aide à faire des prières justes et agréables à Elohim.

    Romain 8 :26-27

     

    Ces trois vérités peuvent être conclues en une seule :

    Romains 8:1 

    Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ.

     

    Pourquoi aucune condamnation ?

    1 Timothée 2:5 

    Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme

    Que tous ceux qui croient en Christ garde l’assurance, et demeure donc dans l’espérance !

     

    Maintenant que le décor est planté, entrons dans le vif du sujet.

     

    ***Quelle est la grâce des élus ?***

    Les élus sont pécheurs comme tout le monde mais ils ont reçu la grâce d’être sauvé par le conseil de la volonté de Elohim.

    Ils sont donc :

    -prédestinés

    -appelés

    -justifiés

    Glorifiés

    Lire Romain 8 :30

     

    ***Est-ce qu’un élu peut perdre son salut ?/

    Est-ce qu’un maudit peut le gagner ?***

     

    Il est impossible que celui que YHWH soit justifié, soit condamné.

    Romain8 :33-34

    Aucune brebis du seigneur ne goutera à la géhenne et au sanhédrin.

    Le seigneur Yeshua n’est pas venu sauver le monde entier, mais ses brebis, qui sont aussi ses élus. (Jean3 :16 parle des brebis du seigneur uniquement), Continuons pour mieux comprendre !

     

    Suivons attentivement quatre déclarations du seigneur Yeshua :

     

    1. Jean 10:14 

    Je connais mes brebis, et elles me connaissent,

    2. Jean 10:15 

    Comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis.

     

    3. Jean 10:26 

    Mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes pas de mes brebis.

     

    4. Jean 10:27 

    Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent

     

    Comprenez-vous ? Ces personnes à qui le seigneur parle (dans la troisième déclaration) ne sont pas ses brebis or, lui, il donne la vie éternelle seulement à ces brebis.                                                        

    Jean10 :

    15 comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis.

    *** 

     

    Qui sont les maudits ?

    Les maudits sont tous ceux dont le nom n’a pas été inscrit dans le livre de vie avant la fondation du monde.

    Apocalypse 20 :15

    Apocalypse 17 :8(séduit par la bête)

    Ils ne peuvent entrer dans la nouvelle Jérusalem (Paradis). Rappelez-vous qu’Elohim agit toujours selon le conseil de sa volonté.

    Ephésien 1 :11

     

    Les prédestinés et les maudits sont actuellement sur terre. Mais seul les prédestinés seront sauvés malgré Tout !

    A ce sujet, les deux grands apôtres répondent simplement.

    *Que dit PAUL ?

    Éphésiens 1

    Paul, apôtre de Jésus Christ par la volonté de Dieu, aux saints qui sont à Éphèse et aux fidèles en Jésus Christ: 

    Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ! 

    Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui nous a bénis de toute sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ! 

    En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui, 

    nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d'adoption par Jésus Christ, selon le bon plaisir de sa volonté, 

    à la louange de la gloire de sa grâce qu'il nous a accordée en son bien-aimé. 

    En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce, 

    que Dieu a répandus abondamment sur nous par toute espèce de sagesse et d'intelligence, 

    nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant dessein qu'il avait formé en lui-même, 

    10 pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre. 

     

    Que dit Pierre ?

     

    Lisez, 1 Pierre 1 (tout le chapitre en faisant attention au verset 20)

     

    NB 1 :

    Bien que le livre de vie ne soit pas encore ouvert, le seigneur Yeshua sait tous les noms, si bien qu’ils déclarent à certains disciples qu’ils sont élus.

    Luc 10:20

     

    20 Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux. 

     

    NB 2 :

    Il existe deux types de sanctification. La sanctification de l’âme et celle du corps.

    Premièrement :

    La sanctification de l’âme est absolue.

    Elle est faite par Yeshua lui-même dans le cœur de ses brebis (colossien2)

    Vous avez certainement déjà lu ce verset :

    Hébreux 12:14 

    Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur.

    Il s’agit là, de la sanctification de l’âme sans laquelle nul ne peut voir Elohim.

    Les saints ne sont pas les canonifiés de l'Eglise Catholique (du diable) mais ceux que YHWH a déclaré saint.amen

     

    Deuxièmement :

    Sans la première sanctification la deuxième est inutile.

    Car, s’agissant de la sanctification du corps beaucoup de sectes ont devancés les chrétiens, surtout les musulmans.

    Mais leur sanctification, leur bonté, leur gentillesse et charité est nul.

    Même s’ils font plus de bien que de mal. Ils ne seront pas dans la nouvelle Jérusalem. (Mis A part les élus de Elohim qui sont encore parmi eux, et qui seront bientôt manifesté)

     

     

    2 Corinthiens 7:1 

    Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l'esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu.

     

    Achever, veut dire terminer ce qui a commencé.

    Le seigneur Yeshua a commencé, en faisant l’essentiel.

    Le reste, vous incombe par la foi en lui qui vous aidera a surmonté tous les obstacles du péché, car,

    Ni la tribulation, Ni la l’angoisse, Ni la persécution, Ni la faim, Ni la nudité, Ni  le péril, Ni l’épée, Ni la mort, Ni la vie, Ni les anges, Ni les dominations, Ni  les choses à venir, Ni  les puissances et autorités, ni aucune créature ne pourra nous séparé de l’amour de MASHIAH.

    Amen

     

     Conclusion:

     

    Aucun péché ne peut empêcher le salut de celui que YHWH a prédestiné ! 

    Car,le seigneur Yeshua a lavé de son sang toute iniquité.Et ces derniers,craignant YHWH obéissent à ses commandements de peur d'être chatiés.Un enfant de YHWH a la crainte de pratiquer le mal.Contrairement à un fils de la perdition qui cherche toutes bonnes occasions le faire.

    Mais pour la correction de ceux qui savent une telle vérité et s'adonnent à toutes sortes de convoitises de la chair, ils recevront un châtiment exemplaire. Lire 1corinthien 5. (lisez tout le chapitre, mais faites attention au verset 5).

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • ESPRIT SAINT OU ESPRIT DE ELOHIM OU ROUAH HA KODESH

    Partie 4

     

    ESPRIT SAINT OU ESPRIT DE ELOHIM OU ROUAH HA KODESH partie 4

     

    Questions et réponses populaires !

     

    A : Est-ce qu’un baptisé du Saint Esprit peut perdre son salut ?

    R : Il est impossible de perdre le salut, après l’avoir reçu ! 

    Tite 3 :5-7

     

    Un Exemple :

      1 Corinthiens 5

    On entend dire généralement qu'il y a parmi vous de l'impudicité, et une impudicité telle qu'elle ne se rencontre pas même chez les païens; c'est au point que l'un de vous a la femme de son père.

    Et vous êtes enflés d'orgueil! Et vous n'avez pas été plutôt dans l'affliction, afin que celui qui a commis cet acte fût ôté du milieu de vous!

    Pour moi, absent de corps, mais présent d'esprit, j'ai déjà jugé, comme si j'étais présent, celui qui a commis un tel acte.

    Au nom du Seigneur Jésus, vous et mon esprit étant assemblés avec la puissance de notre Seigneur Jésus,

    qu'un tel homme soit livré à Satan pour la destruction de la chair, afin que l'esprit soit sauvé au jour du Seigneur Jésus.

     

    Rappel : Judas l’Iscariote n’a point reçu le baptême du Saint Esprit. Mais la captivité sous le diable.

    Matthieu 27

     

    27 Dès que le matin fut venu, tous les principaux sacrificateurs et les anciens du peuple tinrent conseil contre Jésus, pour le faire mourir.

    Après l'avoir lié, ils l'emmenèrent, et le livrèrent à Ponce Pilate, le gouverneur.

    Alors Judas, qui l'avait livré, voyant qu'il était condamné, se repentit, et rapporta les trente pièces d'argent aux principaux sacrificateurs et aux anciens,

    en disant: J'ai péché, en livrant le sang innocent. Ils répondirent: Que nous importe? Cela te regarde. 

    Judas jeta les pièces d'argent dans le temple, se retira, et alla se pendre. 

     

    B : Peut-on imposer d’avoir un don quelconque du Saint esprit ?

    R : Non, l’Eprit de Elohim agit selon sa propre volonté !

    Hébreux 2 :4

     

    C : Est-ce que toutes les prophéties sont inspirées de L’Esprit de Elohim ?

    R : Les prophéties sont toujours inspirées de l’Esprit Saint

    2 Pierres 1 :21

     

    D : L’apôtre Paul veut-il insinué dans Hébreux 6 :4-12 ; qu’un baptisé du Saint Esprit peut perdre son salut ?

    R : Absolument pas, l’Esprit étant un ; il conseille aux uns et aux autres de ne point retourner aux œuvres mortes.

    L’Apotre Pierre l’explique aisément :

    2 Pierre1 :21

     

    Shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    5 commentaires
  • Le Baptême du Saint Esprit différent du Baptême de feu !

     

    Différence entre baptême de feu et du Saint Esprit ! partie 3

     

    Le baptême (du verbe grec ancien Βαπτίζειν baptizein, fréquentatif du verbe Βάπτειν baptein, « plonger dans un liquide »)

    Le mot baptême fait référence à l’immersion.

     

    ***Les deux missions***

    Les baptêmes de feu et du Saint Esprit, pratiqués par MASHIAH comme l’a annoncé Jean le baptiste (Mathieu 3) sont l’aboutissement de deux missions du seigneur.

    Selon Luc 2 : 34

    Luc 2:34

    34 Siméon les bénit, et dit à Marie, sa mère: Voici, cet enfant est destiné à amener la chute et le relèvement de plusieurs en Israël, et à devenir un signe qui provoquera la contradiction,35 et à toi-même une épée te transpercera l'âme, afin que les pensées de beaucoup de cœurs soient dévoilées. 

     

    -La chute d’une multitude

    -le relèvement du reste

     

    Lisez attentivement les dires du maître :

    La chute :

     

    Marc 4:11-13

    Il leur dit: C'est à vous qu'a été donné le mystère du royaume de Dieu; mais pour ceux qui sont dehors tout se passe en paraboles, 

    12 afin qu'en voyant ils voient et n'aperçoivent point, et qu'en entendant ils entendent et ne comprennent point, de peur qu'ils ne se convertissent, et que les péchés ne leur soient pardonnés. 

     

    Jean 10:15 

    Comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis.

     

    Le relèvement :

    Jean 10:27 

    Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent.

    Etc.

    ***Qui sont ceux qui ont bénéficié du baptême du Saint Esprit ?***

    Jean et sa mère : Luc 1 :41

    Zacharie : Luc 1 :67

    Siméon Luc 2

    Les 120 dans la chambre haute : Acte 2

    Les ennemi de la bête : Apocalypse 20 :4

    Etc.

     

    Ainsi que de nombreux disciples à travers le monde actuellement !

    ***Qui sont ceux qui bénéficieront du baptême de feu ?***

     

    -La bête et le faux prophète : Apocalypse 19 :20

    -le diable : Apocalypse 20 :10

    -la mort et le séjour des morts : Apocalypse 20 :14

    -Les rebelles Apocalypse 20 :15

    -les amis de la bête : Apocalypse 14 :11

     

    Différence entre baptême de feu et du Saint Esprit ! partie 3

     

    Conclusion :

    Mes frères ne désirez point le baptême de feu mais celui de l’Esprit de Elohim. Je suis très heureux de vous avoir dispensé cet enseignement que ne vous donnerons jamais les loups et mercenaires puisqu’eux mêmes ont la conscience marquée au fer rouge !

    Rappelez-vous amis du MASHIAH, que si vous le désirez et que vous lui demandez il vous donnera son Esprit

    Amen

    Shalom

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    1 commentaire
  • ESPRIT SAINT OU ESPRIT DE ELOHIM OU ROUAH HA KODESH

     

     

     

    Qui est le Saint Esprit ? Partie 2

     

     

    Partie 2 :

     

    Elohim dans son Amour répand son Esprit sur tous ceux qui le lui demande.

    Luc11 :11-13

    ***Deux catégories de personnes sur terre*** :

     

      àLes prédestinés à la vie éternelle : Romain 8 :29-30 ; Ephésien 1 :5 -11 ; 1 Pierre 1 :20

     

      àLes prédestinés à la mort éternelle : Apocalypse 20 :10

                                                                     Romain 16 :17-18

                                                                    1 Timothée 4:2 

    Ils seront séduits par l'hypocrisie de prédicateurs de mensonges dont la conscience est comme marquée au fer rouge.

     

                 

                          ***Le livre de vie ne se remplit pas progressivement***

     

    Que ceux qui ne croient pas en la predestination cherche dans toutes la Bible,ils ne verront aucun écrit qui contredit la predestination.

    Bien au contraire, le livre de vie est scellé de plusieurs sceaux comme nous rapporte le livre de l’apocalypse.

    L’agneau de Elohim, seul digne d’ouvrir le livre le fera au temps convenable.

    Il n’ya aucun nom qui sera retranché, ni aucun nom qui ne sera ajouté (dans l’annexe).

    La question que certains qui ont la conscience marquée au fer rouge se pose , c’est :<<puisque Elohim a déjà tout accompli pourquoi se fatiguer à lui obéir puisque la sentence est immuable ! Ou alors, Puisqu’en en Elohim il y a le Mal et le Bien,  pourquoi nous juge t’il pour le mal ?...>>

    Ces questions sont absurdes.

    Lisons :

    àYHWH agit selon sa propre volonté, il n’a de compte à rendre à personne encore moins aux hommes :

     

    Romains 9:21 

    Le potier n'est-il pas maître de l'argile, pour faire avec la même masse un vase d'honneur et un vase d'un usage vil?

     

     

    àTous nous lui rendrons compte :

     

    Juste :

     

    Hébreux 4:13 

    Nulle créature n'est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte.

     

    Impie :

     

    Jude 1:15 

    Pour exercer un jugement contre tous, et pour faire rendre compte à tous les impies parmi eux de tous les actes d'impiété qu'ils ont commis et de toutes les paroles injurieuses qu'ont proférées contre lui des pécheurs impies.

     

    àPourquoi ?

     

    Psaumes 47:9 

    (47:10) Les princes des peuples se réunissent Au peuple du Dieu d'Abraham; Car à Dieu sont les boucliers de la terre: Il est souverainement élevé.

     

    ***L’Esprit scellé et son baptême*** :

    Tous les enfants de Elohim ( je ne parle pas là des religieux et des sectaires Catholiques, Evangéliques, Protestants, Brahmanistes , Témoins de Jéhovah, mormons, les Saints des derniers jours, baptistes…car ils suivent tous aveuglement le diable),sont scellés de l’Esprit de Elohim.

    Ils ne peuvent se perdre en aucune façon !

    Romains 8:16 

    L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.

     

    1 Jean 3:1 

    Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c'est qu'il ne l'a pas connu.

     

    Remarquez aussi que la aucun des prophètes n’a reçu le baptême du Saint Esprit mais il en était scellé et s’est par lui qu’ils prophétisaient :

    2 Peirre1 :21

    Le Baptême du Saint Esprit est apparu quand le seigneur Yeshua est monté dans les lieux célestes très élevé :

    Ce baptême est une promesse ;

    Jean 14:18 

    Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous.

     

    L’Esprit de Dieu devait venir accomplir la pensée de Dieu

    Jean 14:26 

    Mais le consolateur, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

     

    Jean 15:26 

    Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l'Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi;

     

    Jean 16:13 

    Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.

     

    Sans ce baptême les apôtres et les disciples n’auraient pu accomplir toutes œuvres bonnes dans le corps du MASHIAH .

    Avant l’esprit de YHWH :

    Ils étaient :

    -Peureux : Marc 4:38 

    Et lui, il dormait à la poupe sur le coussin. Ils le réveillèrent, et lui dirent: Maître, ne t'inquiètes-tu pas de ce que nous périssons?

     

    -manque de foi : Matthieu 26:34 

    Jésus lui dit: Je te le dis en vérité, cette nuit même, avant que le coq chante, tu me renieras trois fois.

                              Matthieu 8:26 

    Il leur dit: Pourquoi avez-vous peur, gens de peu de foi? Alors il se leva, menaça les vents et la mer, et il y eut un grand calme.

     

     

    -Aucune puissance : Matthieu 17:19 

    Alors les disciples s'approchèrent de Jésus, et lui dirent en particulier: Pourquoi n'avons-nous pu chasser ce démon?

     

    -Le doute : Pierre et sa marche sur l’eau Mathieu 14

     

    Avec l’Esprit de YHWH :

     

    -L’assurance : Acte 4 :13 ; Acte 8 :37-39 ,1 thess2 :2, 1jean 4 :17

    -La foi : Acte15 :19,16 :5 ; Acte26, Romain 10 :8 ,15 :13

     

    Shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    2 commentaires
  • ESPRIT SAINT OU ESPRIT DE ELOHIM OU ROUAH HA KODESH 

     

     

     

     

     

     

     

    Qui est le Saint Esprit (Rouah Hakodesh)? Partie 1

    Partie 1

    L’Esprit Saint est l’Esprit de Elohim (Dieu) !

    C’est lui qui planait au dessus des eaux dans Genèse 1 :2

     

    ***L’Esprit de Elohim peut être en joie ou triste :***

    ·        Lorsqu’il est triste, il devient notre ennemi car, il ne supporte pas le péché :

    àEnnemi d’Israël : Esaie63 :10

    àIsraël rebelle à l’Esprit de Elohim : Acte7 :51

    àPaul rappelle : N’attristez pas l’Esprit Saint en vous : Ephésien 4 :30

     

    ·        Lorsqu’il est en joie, il conduit vers un lieu de repos :

    àIsraël en premier (repos terrestre) : Esaie63 :14

    àLes gentils + Israël pour le  repos céleste : Apocalypse 14 :13

     

    ***Prise de forme et manifestation précédent l’arrivé du Saint Esprit*** :

     

    Avant toutes choses, nous précisons que l’Esprit de Elohim n’est ni un oiseau, ni un autre animal, ni un élément de la nature.

    Nous vous faisons constater qu’à tout instant où l’on parle de lui dans la Sainte Bible, il est utilisé le comparatif comme (ou autre ou sous entendu) qui expliquent une représentation et non une égalité ! Amen

     

    ·        Les formes :

     

    à Comme une colombe : Mathieu 3 :16

     

    à(Sous entendu) un souffle : Jean 20 :21-22 etc.

     

    ·        Les manifestations précédent sa venue :

     

    àVent impétueux et langue de feu : Acte 2 :1-4

     

    àTremblement de terre : Acte4 :31

     

     

    ***Les fruits que porte l’Esprit de Elohim en l’homme ***:

     

    Il est impossible de plaire à Elohim sans son Esprit. Il est également absurde d’être désagréable à YHWH ayant son Esprit !

     

       àL’amour : Romain 5 :5

       àJustice+paix+joie pour le royaume de Elohim : Romain 14 :17

       àL’Espérance : Romain 15 :13

       à   La sanctification sans laquelle nulle ne peut voir Elohim : 1 Thessalonicien 4 :3-8

       à Le parler en langue : Marc 16 :17, Acte2 :6

       àLes miracles : Mathieu 14 :2, Acte2 :22, Acte5 :12, Hébreux 2 : 4

       àetc.

     

    ***Les manifestations du Saint Esprit divergent d’une personne à une autre ***:

    1corinthien 6 :19

      Exemple : Il peut utiliser un prophète pour donner un message à un apôtre

                       -Acte13 :1-2

                      -Acte 21 :10-14

     

    ***Le temple du Saint Esprit**

     

    Le temple du Saint Esprit sur terre est l’homme. 1cor 6 :19

    A part lui tout autre esprit qui possède l’homme est un démon, car les saints anges n’ont pas le droit de siéger sur le trône de YHWH.

       -Les démons : Mathieu 8 :16,8 :33 ; Marc1 :32, Acte 8 :7

             NB 1: Les démons n’ont pas le droit de siégés en l’homme, c’est pourquoi on doit les chasser : Mathieu 8 :31 , 9,33 ; 10 :8 ; 12 :28 ; Marc 1 :34

                     Il y a plusieurs catégories de démons, les plus puissants se chassent par la prière et le jeun :

    Matthieu 17:21 

    Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne.

                  

                    NB 2 :L’on peut chasser les démons, faire des miracles et se retrouver dans la géhenne (parce qu’inspiré par Satan-le-malin, qui fait également ces prodiges-là).

     

    Matthieu 7:21-23

    21 Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.

    22 Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? N’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? Et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom?

    23 Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité.

     

     

    Shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Vendredi Saint ou maudit ? Partie 3

     Site: www.radicalreformation.over-blog.com

     

    Sauf précision, tous les passages tirés des Saintes Écritures sont extraits de la Version Ostervald révisée édition de 1996.

     

    Pourquoi ne pas observer la Pâques « chrétienne » ?

     

    Si nous croyons fermement en la résurrection de Christ, qu’elles sont donc les raisons qui nous pousseraient à ne pas observer cette commémoration ?

     

    Parmi les plus sérieuses raisons pour ne pas prendre part à cette célébration, les suivantes peuvent être avancées :

     

    La première raison : le syncrétisme

     

    La première objection que l’on peut faire à la célébration de la Pâques « chrétienne » est l’incorporation à celle-ci de pratiques issues du paganisme. Le syncrétisme, c'est-à-dire le mélange de pratiques et traditions chrétiennes et païennes est fermement condamnées par les Saintes Ecritures.

     

    De nombreuses sources sérieuses, encyclopédiques ou chrétiennes, mettent clairement en évidence les emprunts faits à des pratiques païennes antérieures à la naissance de Yeshoua.

     

    On peut citer par exemple les références suivantes :

     

    « Le nom d’Easter (à noter qu’en anglais on désigne la Pâques « chrétienne » sous le terme d’Easter. Note du Traducteur) dérive du nom de la déesse païenne anglo-saxonne de l’aube et du printemps : Eostra ou encore Eostre, et les rituels de la Pâques chrétienne perpétue l’adoration au soleil levant et le triomphe du printemps sur l’hiver. Les sermons chrétiens et la liturgie se sont facilement adapté à cette ancienne fête païenne pour célébrer l’ascension du Fils au ciel »  (traduit d’après le Dictionary of the Middle Ages, 1985 ed., Vol. 5, page 36, Feast and Festivals, European).

     

    « Easter (la Pâques « chrétienne »), est une fête observée chaque année au travers du monde chrétien en commémoration de la résurrection du Seigneur Yeshoua  Le mot Easter – anglo-saxon, Eostre, Eoster ; allemand, Ostern - comme les jours de la semaine (ici sous leur forme anglaise. Note du Traducteur), est une survivance de la mythologie germanique. Selon, Bede, le terme dérive de la déesse anglo-saxonne du printemps, à qui le quatrième mois, avril, est dédié.

     

    Il n’y a nulle trace de célébration de la Pâques « chrétienne » comme fête chrétienne dans le Nouveau Testament ou dans les écrits des pères apostoliques […] l’historien ecclésiastique Socrate le Scolastique […] affirme, en ayant parfaitement raison, que ni Christ, ni ses apôtres n’ont demandé que cette fête ou n’importe quelle autre festivité de même sorte ne soit pratiquée. « Les apôtres », écrit-il, « n’avait pas à l’esprit la promulgation de jours de festivités quelconques, mais cherchait plutôt à promouvoir une vie pieuse et irréprochable ». (traduit d’après l’Encyclopedia Britannica, 1898 ed., Vol VII, pages 613, 614).

     

    Les sources et compte-rendu historiques attestent que des festivités printanières en l’honneur de déesses païennes et des événements associés à ces déesses étaient célébrées dans tout le monde antique à cette même période de l’année où l’on célèbre de nos jours la Pâques « chrétienne ». En l’an 399 de l’ère chrétienne, le Codex Theodosianus, promulgué par l’empereur romain Théodose II, tenta d’édulcorer ces festivités (de même que pour celles de Noël) toutes connotations païennes. Le peuple continua donc a célébré des festivités printanières en l’honneur de déesses païennes (Isis dans l’Empire Romain), simplement, il le fit sous un autre nom : Pâques. Dans son livre « Roman Time : the Codex-Calendar of 345 A.D. », l’auteur, Michèle Renée Salzman, affirme que de nombreux rites associés avec la déesse Isis perdurent dans la célébration chrétienne de Pâques.

     

    Les traditions populaires de la Pâques « chrétienne » ont des origines païennes. Considérons à ce titre les traditions des œufs et des lapins de Pâques.

     

    Les Œufs de Pâques :

     

    L’œuf de Pâques est le sujet de nombreuses histoires et traditions et est devenu un des symboles les plus populaires de Pâques.

    Quasiment toutes les cultures de l’Antiquité révéraient l’œuf d’une façon ou d’une autre. L’œuf symbolise à la fois la création et la fertilité. Dans de nombreux mythes anciens, l’œuf est crédité pour avoir donné naissance à des dieux ou à des déesses. Il était utilisé comme une amulette pour éloigner les mauvais esprits et apporter la bonne fortune. Dans le même temps que l’influence de l’Eglise Romaine s’étendait, les peuples ont accepté cette forme de christianisme, tout en conservant nombreuses de leurs superstitions. Comme l’œuf ne pouvait plus être utilisé en rapport avec leurs anciennes coutumes païennes, les peuples christianisés ont inventé de nouveaux mythes « christianisés » ayant comme aspect commun l’œuf. (Venetia Newall, An Egg at Easter, Indiana University Press, Bloomington, Indiana, 1971.)

     

    Dès le 4e siècle, on peut trouver des témoignages attestant de la bénédiction d’œufs de Pâques dans l’Eglise Romaine. De nos jours encore, de nombreuses personnes voient l’œuf de Pâques comme un symbole de la tombe de laquelle Jésus est ressuscité, mais également comme le symbole d’une nouvelle vie en Mashiah.

     

    La tradition germanique, qui consiste au printemps à faire rouler des œufs durs peints et décorés du haut d’une colline, est alors devenue le symbole de la pierre roulée du tombeau vaincu par la résurrection du Mashiah  (Venetia Newall, An Egg at Easter, Indiana University Press, Bloomington, Indiana, 1971.)

     

    « Les œufs et les lapins sont des symboles familiers sans rapport avec la Pâques en tant que telle. Les œufs, qui représentent la naissance d’une nouvelle vie, ont été un symbole du printemps depuis des temps très anciens. Les chrétiens ont adopté ce symbole de l’œuf pour le rapport qui existait entre la Pâques et le renouveau de la vie au mois d’avril » (traduit d’après The World Book Encyclopedia, Vol. 6, 2001 ed., pages 42,43,Easter).

     

    Le Lapin de Pâques :

     

    « Le lièvre et l’œuf sont tous les deux supposés avoir été des symboles de la déesse anglo-saxonne Eostre. En tant que tels, ils étaient des symboles emblématiques de la fertilité » (traduit d’après Robert J. Meyers, Celebrations : The Complete Book of American Holidays, Double & Company Inc., Garden City, NY, 1972, page 109).

     

    « Les lapins sont associés avec la fertilité du printemps pour leur capacité à produire une nombreuse progéniture. Certains parents vont jusqu'à raconter à leurs enfants que c’est le lapin de Pâques qui apporte les œufs de Pâques » (traduit d’après The World Book Encyclopedia).

     

    La Pâques dite  « chrétienne » est une fête encombrée de syncrétisme. De nombreuses coutumes d’origine païenne y sont combinées à des éléments de la Foi chrétienne. Lisons ce que Paul nous enseigne à ce sujet :

     

    « Non; mais que ce que les Gentils sacrifient, ils le sacrifient à des démons, et non à Dieu. Or, je ne veux pas que vous ayez communion avec les démons. Vous ne pouvez boire la coupe du Seigneur, et la coupe des démons; vous ne pouvez participer à la table du Seigneur, et à la table des démons » (1 Corinthiens 10:20-21).

     

    L’observation suivante est faite dans la Bible au sujet de cette partie du peuple d’Israël que le roi d’Assyrie réinstalla en Samarie :

     

    « Ainsi ils craignaient l'Éternel, et ils servaient en même temps leurs dieux, à la manière des nations d'où on les avait transportés […] Car l'Éternel traita alliance avec eux, et leur donna ce commandement: Vous ne craindrez point d'autres dieux; vous ne vous prosternerez point devant eux; vous ne les servirez point, et vous ne leur sacrifierez point. Mais vous craindrez l'Éternel qui vous a fait monter hors du pays d'Égypte par une grande force et à bras étendu. C'est devant lui que vous vous prosternerez; c'est à lui que vous sacrifierez » (2Rois 17:33, 35-36).

     

    Le syncrétisme est formellement interdit dans la Bible. YHWH a toujours souhaité que son peuple lui reste fidèle. Il n’y a qu’un seul Elohim et les croyants fidèles ne peuvent adorer d’autres dieux que Yahvé (Exode 20:3).

     

    Les instructions de YHWH données à Moise, alors que le peuple d’Israël était toujours en chemin vers la Terre Promise, démontrent avec quel sérieux YHWH considérait le syncrétisme. Les Israélites étaient instruits de ne pas même faire de traités avec les habitants du pays dont ils allaient prendre possession. Ils devaient détruire les autels païens, briser les poteaux sacrés et anéantir tout symbole de la déesse Asherah (Exode 34:12-13).

     

    Ils avaient à prendre l’initiative d’éliminer tout trace d’idolâtrie et de paganisme de la terre qui leur était promise ; L’injonction finale étant : « Car tu ne te prosterneras point devant un autre dieu, parce que l'Éternel se nomme le Dieu jaloux; c'est un Dieu jaloux » (Exode 34:14).

     

    Au travers du prophète Jérémie, Israël a été instruit de la façon suivante : « Ainsi a dit l'Éternel: N'apprenez pas les façons de faire des nations » (Jérémie 10:2). Il s’agissait d’un avertissement recommandant à Israël de ne pas adopter les coutumes des cultes païens, de ne pas s’inspirer de la façon dont les païens adoraient leurs dieux et de ne pas diluer le culte véritable du seul vrai Elohim avec des pratiques païennes.

     

    Enfin, en 2 Corinthiens 6:14 à 7:1, Paul nous enseigne le principe général suivant, à savoir que les chrétiens ne doivent pas entretenir de relations ambiguës avec des incroyants. De telles relations le plus souvent compromettent les standards chrétiens ou mettent en péril la validité d’un témoignage chrétien efficace (verset 14). La raison pour laquelle Paul nous rappelle ce principe élémentaire tient au fait que les incroyants ne partagent pas les valeurs chrétiennes, pas plus qu’ils ne souscrivent aux objectifs qui sont ceux des croyants.

     

    La vie chrétienne exige que le chrétien se sépare des standards du monde (verset 17) pour entretenir une relation familiale avec Dieu (verset 18) par la sanctification du corps et de l’esprit dans un profond respect de YHWH.

     

    Paul met l’emphase sur l’incompatibilité qu’il y a entre la vie chrétienne et les pratiques païennes. Il anticipe la réponse négative qui doit être faite à la question suivante : « Qu’ont en commun ces contraires ? » :

     

                La droiture et la lumière – la méchanceté et les ténèbres.

     

                Mashiah et les croyants fidèles – Bélial (le Diable) et les incroyants

     

                Le temple de YHWH – les idoles

     

    Ces oppositions sont les principales raisons pour lesquels les chrétiens ne doivent faire aucun compromis (syncrétisme) dans la relation qu’ils entretiennent aux non-croyants (verset 14). Collectivement, les chrétiens représentent le temple du Dieu vivant (1 Corinthiens 3 :16-17). Individuellement, un chrétien est habité de l’Esprit Saint de Dieu (Éphésiens 2:22). Dieu a promis d’être un Père pour nous (verset 18), mais Il nous demande de nous écarter de ce qui est impur (1 Corinthiens 3 :17) et de mener une vie saine (chapitre 7 versets 1 et 2).

     

    Bien que la résurrection soit un fait biblique manifestant de toute la Gloire de Dieu, les apôtres et l’église du premier siècle ne la célébraient pas (Zondervan Pictorial Bible Dictionary, p.230). Quand la Résurrection commença à être célébrée, la fête qui y fut associée fut nommée, dans le cas du monde anglo-saxon, du nom d’une déesse du printemps et, dans toutes les traditions du christianisme tel qu’on le connaît, des symboles païens de la fertilité y furent conservés. Tout cela ne correspond bien sûr aucune à une pratique véritable et fidèle de la foi chrétienne.

     

    Ces éléments d’idolâtrie sont toujours bien présents et font entièrement partie des festivités de Pâques telle qu’on peut l’observer de nos jours. Ces éléments d’idolâtrie ont eu une influence corruptrice sur la célébration de la Pâques proprement dite. Ce qui débuta comme étant du syncrétisme est et demeure encore du syncrétisme aujourd’hui. Ainsi, en conclusion, nous voyons que la seule contribution du christianisme aux pratiques païennes de Pâques fut la célébration de la résurrection du Mashiah.

     

    Mashiah a ressuscité d’entre les morts, cependant, comme pouvons nous honorer notre Dieu et Son Fils le Seigneur Mashiah  ainsi que le symbole glorieux et victorieux de la résurrection, tout en y associant des rites, symboles et coutumes idolâtres.   

     

    Deuxième Raison : la Vérité et l’Exactitude

     

    La seconde raison pour ne pas observer Pâques concerne l’authenticité et l’exactitude de cette fête au regard des Écritures. Les premiers comptes rendus que nous avons de la résurrection du Mashiah diquent qu’elle eut lieu tard le jour du Sabbat :

     

    « Or, sur le tard, le jour du sabbat, au crépuscule du premier jour de la semaine, Marie de Magdala et l'autre Marie vinrent voir le sépulcre. Et voici, il se fit un grand tremblement de terre; car un ange du Seigneur, descendant du ciel, vint et roula la pierre, et s'assit sur elle […] Et l'ange, répondant, dit aux femmes: Pour vous, n'ayez point de peur; car je sais que vous cherchez Yeshoua le crucifié; il n'est pas ici; car il est ressuscité, comme il l'avait dit. Venez, voyez le lieu où le Seigneur gisait » (Matthieu 28: 1-2, 5-6 version Darby).

     

    Pas un seul des Évangiles ne donne une indication précise du moment où fut ressuscité Mashiah  Cependant, le récit qui nous est donné  par Matthieu offre des précisions suffisantes pour que nous puissions déterminer que la résurrection de Jésus eut bel et bien lieu avant que le jour du Sabbat ne prenne fin. À trop vouloir harmoniser le récit fait par Matthieu de la visite des femmes tard le jour du Sabbat avec leur visite le matin du premier jour de la semaine, cette évidence pourrait nous échapper. Apparemment, dans leur recherche anxieuse pour retrouver le corps manquant de Mashiah  les femmes firent de multiples visites sur le lieu du tombeau.

     

    Les preuves qu’il y eut plusieurs visites au tombeau sont claires si l’on considère l’identité des femmes qui sont rapportées s’y être rendues.

     

    Marie de Magdala et l’autre Marie (Matthieu 28:1).

     

    Marie de Magdala, Marie la mère de Jacques et Salomé (Marc 16:1).

     

    Marie de Magdala, Jeanne, Marie la mère de Jacques et d’autres femmes avec elles (Luc 24:10).

     

    Marie de Magdala (Jean 20:1, 10-18).

     

    Une autre preuve, qu’il y eut plusieurs visites au tombeau, est mise en évidence par le fait que ces visites eurent lieu à des différents moments.

     

    « Or, sur le tard, le jour du sabbat, au crépuscule du premier jour de la semaine » (Matthieu 28:1version Darby).

     

    « Après que le sabbat fut passé » (Marc 16:1).

     

    « le premier jour de la semaine, elles vinrent de grand matin au sépulcre » (Luc 24:1).

     

    « Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala vint le matin au sépulcre, comme il faisait encore obscur » (Jean 20:1).

     

    Il est également fait récit de différentes combinaisons anges/hommes que les femmes ont vus lors de leurs visites :

     

    Un ange du Seigneur (Matthieu 28:2).

     

    Un jeune homme (Marc 16:5).

     

    Deux hommes (Luc 24:4).

     

    Deux anges (Jean 20:12).

     

    Ces anges/hommes sont de plus localisés en divers endroits :

     

    Un ange assis sur la pierre roulée du tombeau (Matthieu 28 : 2).

     

    Un homme vêtu d’une robe blanche et assis du côté droit du caveau (Marc 16:5).

     

    Deux hommes en habits resplendissants auprès des femmes (Luc 24:4).

     

    Deux anges vêtus de blanc, assis à la place le corps de Jésus où avait été couché, l'un à la tête, l'autre aux pieds (Jean 20:12).

     

    Peu importe à quel moment les femmes visitèrent le tombeau, Mashiah avait déjà été relevé d’entre les morts. La place où son corps reposait était vide. Nous pouvons supposer sans grand risque d’avoir tort que leur anxiété leur fit faire plusieurs allers et retours à la tombe d’où Mashiah avait disparu.

     

    « Cependant Marie se tenait dehors, près du sépulcre, en pleurant; et comme elle pleurait, elle se baissa dans le sépulcre, Et elle vit deux anges vêtus de blanc, assis l'un à la tête, et l'autre aux pieds, au lieu où le corps de Mashiah avait été couché. Et ils lui dirent: Femme, pourquoi pleures-tu? Elle leur dit: Parce qu'on a enlevé mon Seigneur, et je ne sais où on l'a mis. Et ayant dit cela, elle se retourna, et vit Yeshoua debout; mais elle ne savait point que c'était Jésus. Jésus lui dit: Femme, pourquoi pleures-tu? Qui cherches-tu? Elle, croyant que c'était le jardinier, lui dit: Seigneur, si tu l'as emporté, dis-moi où tu l'as mis, et je le prendrai. Jésus lui dit: Marie! Et elle, s'étant retournée, lui dit: Rabbouni! c'est-à-dire, mon Maître! » (Jean 20:11-16).

     

    Au vu de tous ces faits concernant le nombre et le nom des différentes femmes, des différentes locations des anges présents au tombeau, il semble évident qu’il est inutile de vouloir harmoniser ces divers éléments afin de les faire concorder avec le récit d’une seule et unique visite au tombeau.

     

    Il parait également inutile de vouloir faire concorder Matthieu 28:1 avec les autres Evangiles rapportant les visites des femmes à la tombe au premier jour de la semaine. Certaines versions, rapportent les faits de la façon suivante :

     

    « Or comme le sabbat finissait et que le premier jour de la semaine commençait à luire, Marie-Magdelaine et l'autre Marie vinrent pour voir le sépulcre » (version Annotée Neuchâtel).

     

    Nous notons ici, que deux références de temps nous sont données :

     

    Premièrement, « comme le sabbat finissait » ;

     

    Deuxièmement, « et que le premier jour de la semaine commençait à luire ».

     

    Le récit de Matthieu est celui de la première visite à la tombe des femmes. Il prend place à la fin du Sabbat. Le Sabbat, tel qu’il est décrit dans la Bible, commence au coucher du soleil, et se termine vingt-quatre heures plus tard au coucher du soleil suivant (Lévitique 23:32).

     

    La première référence donnée en Matthieu, « comme le sabbat finissait », renvoie au terme d’une période de 24 heures finissant au coucher du soleil.

     

    La seconde référence, « et que le premier jour de la semaine commençait à luire », doit être comprise (ici, comme en Luc 23:53)  au sens auquel les Juifs entendent le début d’un nouveau jour, c’est-à-dire au crépuscule ou au coucher du soleil.

     

    Dans les deux cas, en Matthieu et en Luc, le commencement du jour (Grec, epiphosko) fait référence au début d’un nouveau jour tel que l’entendent les Juifs. En effet, les lecteurs Juifs de Matthieu comprenaient parfaitement que lorsque Matthieu parlaient du commencement d’une nouvelle journée, ce qu’il entendait par ceci était bien sûr le crépuscule, et non pas l’aube ! Ainsi, lorsque Matthieu rapporte le tremblement de terre, la descente de l’ange du ciel, le roulement de la pierre bloquant l’entrée du tombeau, et  la visite des femmes, tout cela se produit avant la fin du Sabbat.

     

    D’un autre côté, Marc, Luc et Jean, tout les trois décrivent les visites des femmes tel qu’elles ont eu lieu au commencement d’une journée de douze heures (de l’aube au crépuscule). Il s’agit dans ces passages de la partie de la journée éclairée du premier jour de la semaine.

    Ce sont les raisons pour lesquelles il n’est pas nécessaire de vouloir concilier le récit de Matthieu 28:1 avec les références de temps données dans les trois autres Évangiles. La raison en est que l’on ne parle pas ici de la même période de temps, ni du même fait. 

    Il n’y a rien d’illogique pour les femmes de retourner au tombeau le matin suivant après leur première visite tard le soir du Sabbat. Elles étaient préoccupées quand au sort du corps de Jésus et ne pouvaient être satisfaite tant qu’elles ne sauraient pas où le corps du Messie se trouvait. Leur incapacité à croire en la résurrection de Yeshoua n’a rien de surprenant lorsque l’on considère l’incrédulité de tout les disciples de Jésus. Le Messie, Jésus, va leur apparaître plusieurs fois avant qu’ils ne reconnaissent pleinement la réalité  de sa résurrection (Actes 1:3). Très certainement, ce sont de mêmes doutes qui ont poussés les femmes à faire des visites répétées au tombeau.

     

    Il convient de reconnaître que peu importe à laquelle de ces visites il est fait référence, Jésus avait déjà été relevé d’entre les morts ! Pas un seul des disciples de Jésus n’aura eu le privilège d’assister à sa résurrection.

     

    En conséquence de ce que nous avons vu précédemment, le premier jour de la semaine n’est donc pas le jour approprié auquel on devrait fêter la résurrection du Messie. Si nous devions célébrer cette événement, il faudrait alors tenir compte du fait que Mashiah a été ressuscité dans l’après midi du jour du Sabbat et non pas le Dimanche matin.

     

    Troisième raison : Il ne s’agit pas d’une observance biblique.

     

    La troisième raison pour ne pas célébrer annuellement la résurrection du Messie réside dans le fait que Yeshoua lui-même n’a jamais requis cette observance. Il n’y a nulle part dans les Ecritures, de trace des apôtres ou de l’église du premier siècle commémorant la Résurrection. L’importance de la Résurrection est indiscutable pour les chrétiens. Il s’agit d’un point essentiel de la Foi chrétienne. Paul en parle ainsi : « Afin de connaître Mashiah  et la puissance de sa résurrection » (Philippiens 3:10version Segond 1910). Il écrit à Timothée : « Souviens-toi de Yeshoua ha Mashiah, ressuscité des morts, issu de la race de David » (2 Timothée 2:8).

     

    Les apôtres ont été des témoins privilégiés du Mashiah ressuscité (Actes 2:32) puisqu’ils ont communiés avec lui après sa mort (Actes 1:3-8) et qu’ils l’ont vu de leurs propres yeux  s’élever au ciel (Actes 1:9). Cependant, en dépit de ces faits, ils n’ont célébrés aucun de ces événements.

     

    « Il n’y a aucun trace de célébration de la Pâques comme étant une fête chrétienne dans le Nouveau Testament et dans les écrits des pères apostoliques. La sainteté apposées à des moments spéciaux et à des endroits spéciaux était une idée totalement étrangère aux chrétiens de l’église primitive » (traduit d’après l’Encyclopedia Britannica, 1898 éd.).  

    L’église du premier siècle ne négligeait pas pour autant les services de commémoration appropriés. Jésus lui-même institua le Repas du Seigneur en mémoire de sa mort et comme une occasion utile pour instruire et pour faire grandir en foi ceux qui choisiraient de croire en Lui. Luc nous raconte comment, la nuit précédant sa crucifixion, il institua le Repas du Seigneur :

     

    « Puis il prit du pain, et ayant rendu grâces, il le rompit et le leur donna, en disant: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi. De même, après avoir soupé, il leur donna la coupe, en disant: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous » (Luc 22:19-20).

     

    Paul confirma l’importance et la signification du Repas du Seigneur. Il en parla également comme d’une commémoration à observer.

     

    « Car pour moi, j'ai reçu du Seigneur ce que je vous ai aussi enseigné; c'est que le Seigneur Yeshoua, la nuit qu'il fut livré, prit du pain; Et ayant rendu grâces, il le rompit, et dit: Prenez, mangez; ceci est mon corps, qui est rompu pour vous; faites ceci en mémoire de moi. De même aussi, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang; faites ceci en mémoire de moi, toutes les fois que vous en boirez » (1 Corinthiens 11:23-25).

     

    Le Repas du Seigneur fut institué par Yeshoua ha Mashiah comme un mémorial pour les croyants Les apôtres ont tenu à respecter cette commémoration. À l’inverse, la résurrection du Messie ne fut ni instituée comme commémoration par Jésus, ni célébrée par les apôtres. C’est la raison pour laquelle, si il est bel et bien biblique de commémorer la Repas du Seigneur, il ne l’est pas contre absolument pas de commémorer la Résurrection. Nous devrions nous attacher à suivre les instructions de Yeshoua plutôt que les traditions des hommes.

     

    Une erreur de traduction

     

    Dans l’une des nombreuses traductions de la Bible en anglais, le mot Easter apparaît en Actes 12:4de la façon suivante :  

     

    « And when he had apprehended him, he put him in prison, and delivered him to four quaternions of soldiers to keep him; intending after Easter to bring him forth to the people » (Acts 12:4 King James Version).

     

    Le mot Easter est ici une traduction inadéquate du mot grec pascha, signifiant Pâque (la Pâque Juive). Le même mot, pascha, est correctement rendu par Pâque plus de 25 autres fois sur l’ensemble du Nouveau Testament. Il est par conséquent évident que de traduire pascha par Easter en Actes 12 : 4est incorrect et ne peut en aucune manière servir de support à une observance de la Pâques « chrétienne ».

     

    La Déclaration de Marc

     

    En Marc 16:9, nous lisons : « Yeshoua étant ressuscité le matin du premier jour de la semaine … ». Cette phrase introductive semble suggérer que Jésus aurait bien ressuscité le dimanche matin. Cependant, cela ne concorde pas avec l’affirmation qui nous est faite en Matthieu 28:1, et selon laquelle la résurrection du Mashiah est advenue tard, avant la venu des femmes, dans l’après midi du jour du Sabbat.

     

    Ce passage se révèle peu fiable pour établir avec assurance le moment de la Résurrection du Messie. Les versets 9-20 du chapitre 16 de Marc sont considérés par de nombreux spécialistes bibliques comme étant des rajouts à l’Evangile selon Marc. Il est certes admis que Marc a certainement terminé son Evangile avec autre chose que la description abrupte que nous y lisons de femmes effrayées et déconcertées (verset 8). Cet autre épilogue pourrait avoir été perdu lors de la transmission de l’Evangile à une tierce personne. On aurait alors tenté de donner à l’Évangile de Marc une conclusion qui soit appropriée. Cependant, cette conclusion s’avère en définitif être problématique puisque faite qu’elle serait ultérieure a l’original.

     

    Ainsi, l’authenticité de Marc 16:9-20 est trop sujette à caution pour que l’on puisse l’utiliser comme preuve servant à déterminer le moment de la résurrection du Mashiah. De plus, si ce texte est authentique, il peut très bien être compris comme affirmant que Yeshoua a été vu, ressuscité, le premier jour de la semaine, ce qui ne contredit en aucune façon le fait selon lequel l’événement de la résurrection en tant que telle ait eut lieu le soir précédent.

     

    Conclusion

     

    Les étudiants de la Bible consciencieux n’observeront donc pas la Pâques dite « chrétienne » pour les raisons suivantes :

     

    C’est une pratique teintée de syncrétisme ;

     

    Le nom d’Easter, pour le monde anglo-saxon, et les coutumes associées à la Pâques « chrétienne » (œufs, lapins, célébration à l’aube, etc.) ont toutes été adaptées de pratiques païennes et incorporées à cette festivité que le christianisme considère à tort comme étant la plus importante de l’année ;

     

    Les Évangiles ne supporte pas l’idée d’une Résurrection du Messie étant advenue un dimanche matin ;

     

    Matthieu rapporte que Jésus était déjà ressuscité d’entre les morts quand les femmes arrivèrent au tombeau au crépuscule à la fin du Sabbat ; 

     

    L’idée de l’observance du dimanche comme étant le jour de la Résurrection est une invention de l’église qui apparut après le premier siècle ;

     

    Il n’y aucune instruction donnée dans les Saintes Écritures qui laisserait à penser que nous devrions commémorer la Résurrection de Christ ;

     

    Il n’y a aucune référence biblique permettant d’attester que les apôtres ou l’église du premier siècle aient célébrés une telle commémoration.

     

    A l’inverse, nous avons des instructions précises données par Mashiah et Paul concernant l’observance du Repas du Seigneur en mémoire de la mort de notre Sauveur le Mashiah.  Il s’agit ici d’une commémoration véritablement importante !

     

    Nous avons tenté ici de répondre d’un point de vue strictement biblique aux questions que posaient certains textes des Écritures concernant la résurrection du Messie et la pratique de la Pâques dite « chrétienne ». Aucun texte de la Bible n’offre un support légitime à l’observance d’une telle commémoration.

     

    La mort et la résurrection de notre Seigneur Yeshoua sont deux aspects essentiels de la Foi chrétienne concernant la Bonne Nouvelle et notre Salut.  Nous manifestons notre foi et notre croyance en la résurrection de notre Seigneur Yeshoua quand nous communions lors du Repas du Seigneur en mémoire de Sa mort sacrificielle conformément à la façon dont il nous a instruits de le faire. Il est certainement plus approprié d’éviter toute fête ou célébration de nature humaine et qui obscurcirait la simplicité des instructions bibliques.

     

    Retournons en Israel et fêtons tranquillemenent la pâque juive !

     

    Pessah

    fête de Hannouca

     Shalom.

                                                        karada

                                                                                                  fin.

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique