• Wilfrand Mouendengo.

    Wilfrand Mouendengo.

    Témoignage de la repentance de notre frère et bien aimé Wilfrand Mouendengo.


    Fuyez l’impudicité. Quelque autre péché qu’un homme commette, ce péché est hors du corps, Mais celui qui se livre à l’impudicité pèche contre son propre corps [1Co 6.18]


    Le témoignage de ma repentence est que avant j’etais dans le monde. Je me prétendais chrétien mais je fesait vraiment tout, je forniquait, j’allais même en boite de nuit. Mais même quand j’allais en boite de nuit c’était pour faire plaisir à mes cousins ...


    J’étais un fanatique de la musique du monde et je regardais beaucoup la pornographie. Parfois dans la nuit de samedi à dimanche, je regardais des films pornographiques de minuit à 5h du matin et après j’allais dans mon église où je jouait de la batterie pour « louer mon Dieu » et en même temps je forniquait de plus en plus ...


    Je commençait à me sentir coupable de cette chose alors que j’y était beaucoup attaché. Plus je prenait plaisir à forniquer et plus je me disait que ce sentiment de culpabilité n’était que la source de mon imagination. Mais quelques temps après j’avais compris que le Seigneur ne voulais pas que je mène cette vie de débauche, car la conséquence aurait pu être la maladie sexuellement transmissible et cela commençait à me faire peur ...


    J’ai préféré écouter ma conscience qui m’accusait fortement, mais je pense que c’était l’Esprit de Dieu qui me parlait. J’ai donc dit à ma copine de ce temps là que nous devions arrêter l’impudicité, Elle m’a trouvée vraiment étrange et pourtant j’étais très serieux car je n’en pouvait plus de ce sentiment de culpabilité ...


    Notre relation devenait compliquée et je lui avais dit que nous devions arrêter de forniquer et donner notre vie à Dieu. Cette décision était difficile pour moi mais il fallait obéir à la Parole. Je lui avais dit ensuite que je la toucherait seulement après le mariage, mais les choses ont empirées et nous nous sommes séparés, après quoi j’ai réellement donné ma vie à Christ ...


    Je fais tout pour vivre dans la sanctification. Moi qui ne lisais jamais ma bible, j’ai commencé à passer du temps dans la parole et à ecouter des enseignements de frères qui sont dans la saine doctrine. Petit à petit, j’ai abondonné certaines choses, non par ma propre force mais par la grâce de Dieu car la parole déclare que ceux qui sont en Christ sont de nouvelles créatures ...


    Aussi, si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Le monde ancien est passé, voici qu’une réalité nouvelle est là [2Co 5.17]


    Même si je ne suis pas encore arrivé au stade où le Seigneur attend de moi, je persévère sans cesse pour mon salut dans l’amour de Dieu et de mon prochain ...


    Bien-aimés, aimons nous les uns les autres, Car l’amour est de Dieu, et 
    quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu [1 Jean 4.7]


    Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé [Mat 24.13]


    Que Le Père Tout Puissant et Le Seigneur Jésus Christ soient glorifiés aux siècles des siècles.
    Témoignage de la repentance de notre frère et bien aimé @[100001389693911:2048:Wilfrand Mouendengo].


Fuyez l’impudicité. Quelque autre péché qu’un homme commette, ce péché est hors du corps, Mais celui qui se livre à l’impudicité pèche contre son propre corps [1Co 6.18]


Le témoignage de ma repentence est que avant j’etais dans le monde. Je me prétendais chrétien mais je fesait vraiment tout, je forniquait, j’allais même en boite de nuit. Mais même quand j’allais en boite de nuit c’était pour faire plaisir à mes cousins ...


J’étais un fanatique de la musique du monde et je regardais beaucoup la pornographie. Parfois dans la nuit de samedi à dimanche, je regardais des films pornographiques de minuit à 5h du matin et après j’allais dans mon église où je jouait de la batterie pour « louer mon Dieu » et en même temps je forniquait de plus en plus ...


Je commençait à me sentir coupable de cette chose alors que j’y était beaucoup attaché. Plus je prenait plaisir à forniquer et plus je me disait que ce sentiment de culpabilité n’était que la source de mon imagination. Mais quelques temps après j’avais compris que le Seigneur ne voulais pas que je mène cette vie de débauche, car la conséquence aurait pu être la maladie sexuellement transmissible et cela commençait à me faire peur ...


J’ai préféré écouter ma conscience qui m’accusait fortement, mais je pense que c’était l’Esprit de Dieu qui me parlait. J’ai donc dit à ma copine de ce temps là que nous devions arrêter l’impudicité, Elle m’a trouvée vraiment étrange et pourtant j’étais très serieux car je n’en pouvait plus de ce sentiment de culpabilité ...


Notre relation devenait compliquée et je lui avais dit que nous devions arrêter de forniquer et donner notre vie à Dieu. Cette décision était difficile pour moi mais il fallait obéir à la Parole. Je lui avais dit ensuite que je la toucherait seulement après le mariage, mais les choses ont empirées et nous nous sommes séparés, après quoi j’ai réellement donné ma vie à Christ ...


Je fais tout pour vivre dans la sanctification. Moi qui ne lisais jamais ma bible, j’ai commencé à passer du temps dans la parole et à ecouter des enseignements de frères qui sont dans la saine doctrine. Petit à petit, j’ai abondonné certaines choses, non par ma propre force mais par la grâce de Dieu car la parole déclare que ceux qui sont en Christ sont de nouvelles créatures ...


Aussi, si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Le monde ancien est passé, voici qu’une réalité nouvelle est là [2Co 5.17]


Même si je ne suis pas encore arrivé au stade où le Seigneur attend de moi, je persévère sans cesse pour mon salut dans l’amour de Dieu et de mon prochain ...


Bien-aimés, aimons nous les uns les autres, Car l’amour est de Dieu, et 
quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu [1 Jean 4.7]


Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé [Mat 24.13]


Que Le Père Tout Puissant et Le Seigneur Jésus Christ soient glorifiés aux siècles des siècles.
     
    « Terrible présage au VATICAN...Délivrance par le pénis, vous connaissez ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :