•  

    “Je suis la vraie Vigne, et mon Père est le Vigneron.

    YESHUA LE CEP

    Joh 15:2 Tout sarment qui, en moi, ne porte pas de fruit, Il le retranche, et tout sarment qui porte du fruit, Il l'émonde afin qu'il porte un fruit plus abondant.

    YESHUA LE CEP

    Joh 15:3 Déjà vous êtes purs, grâce à la parole que je vous ai adressée.

    Joh 15:4 Demeurez en moi, et moi je demeurerai en vous. De même que le sarment ne peut porter de fruit par lui-même, s'il ne demeure dans la vigne, ainsi vous non plus, si vous ne demeurez en moi.

    Joh 15:5 Je suis la Vigne, vous les sarments. Qui demeure en moi, et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit, car sans moi, vous ne pouvez rien faire.

    Joh 15:6 Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment et il se dessèche, puis on les ramasse et les jette au feu, et ils brûlent.

    YESHUA LE CEP

    Joh 15:7 Si vous demeurez en moi et si mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous arrivera.

    Joh 15:8 Mon Père est glorifié en ceci, que vous portiez beaucoup de fruit, et ainsi vous deviendrez mes disciples.

    YESHUA LE CEP

     

     

    NB: LEVEZ VOUS ALLEZ PRECHER LA GRACE , QUI EST LA BONNE NOUVELLE !!!

     

    shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Sujet du jour : LA vérité

     

    Bonne Nouvelle selon Jean 8:32  

    Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. »

     

     

    Mais la grande question est de savoir est-ce que les hommes veulent entendre la vérité simple et limpide de l’Evangile ?

     

    Non, les hommes préfèrent suivre la religion qui égarent.

     

    J’entends souvent dire je viens d’une famille un tel, et je mourrai un tel…

    Quel dommage !

     

    Beaucoup iront en enfer par entêtement de suivre aveuglement une religion.

     

    JEAN 16 :

    7Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai. 

    8Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement: 9en ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi;

     

    Cette vérité , je vous lapose en forme de question :

     Luc 5:23 !

    Qu’est-ce qui est plus facile ? Dire : “Tes péchés te sont pardonnés” ou dire : “Lève-toi et marche” ? 

     

    Bien-aimés svp repondez en commentaire , croyez –vous que vos péchés vous sont pardonnés ???

    Shalom

    shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    Dieu le Fils ou “Fils de Dieu”?

    YESHOUA FILS DE YHWH

     

     

    “Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.” Matthieu 16:16 JÉSUS est-il Dieu? À cette question, bon nombre de ceux qui fréquentent les Églises de la chrétienté répondront par l’affirmative. Mais saviez-vous que Jésus lui-même appelait quelqu’un d’autre “Dieu”?

     

    Ouvrez donc votre Bible en Jean 20:17, et vous trouverez les paroles suivantes de Jésus vers la fin du verset: “ Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.” Si cette déclaration vous étonne, alors vous ne manquerez pas d’être surpris par d’autres textes bibliques relatifs à Jésus et à Dieu. Arrêtons-nous un instant sur les propos de l’ange qui a annoncé la naissance de Jésus à Marie. D’après ce messager céleste, l’enfant qui devait naître ne serait pas Dieu, mais “Fils de Dieu”. (Luc 1:35) Par ailleurs, au lieu d’affirmer, comme certains le font, que “Dieu” en personne est venu sur terre pour nous racheter, les Écritures précisent qu’il “a envoyé son Fils” à cette fin. Galates 4:4, 5; 1 Jean 4:9, 10. Jésus demanda un jour à ses disciples: “Qui dites-vous que je suis?” Au lieu de s’exclamer: “Tu es Dieu”, Simon Pierre répondit: “Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.” Jésus l’a-t-il repris? Nullement. Il a plutôt renchéri par ces mots: “Tu es heureux, Simon, fils de Jonas, parce que ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux.” Matthieu 16:15-17.

     

    Les écrivains religieux qui croient à la trinité parlent de “Dieu le Fils”. Néanmoins, Jean le Baptiste a appelé Jésus “Fils de Dieu” et non “Dieu le Fils”. De leur côté, les disciples du Christ n’ont pas dit à leur maître: “Tu es Dieu le Fils”, mais: “Tu es vraiment le Fils de Dieu”, ce qui est totalement différent. Jean 1:34; Matthieu 14:33. Le Père est-il plus grand? La Bible révèle que Jésus existait avant sa naissance humaine, et même avant qu’Abraham ne vît le jour. En fait, il était auprès de son Père céleste “avant que le monde fût”. Il est le “premier-né de toute création”, celui par qui “toutes les autres choses ont été créées”. (Jean 17:5; 8:58; Colossiens 1:15-17) Cependant, il “s’est abaissé et est devenu obéissant jusqu’à la mort, oui, à la mort sur la croix. C’est pourquoi Dieu l’a élevé à une position supérieure et lui a donné volontiers le nom qui est au-dessus de tout autre nom”. Les Écritures expliquent que “le Dieu de notre Seigneur Jésus Christ (…) l’a relevé d’entre les morts et l’a fait asseoir à sa droite dans les lieux célestes, bien au-dessus de tout gouvernement, autorité, puissance, seigneurie, et de tout nom qui se nomme, non seulement dans ce système de choses-ci, mais encore dans celui qui est à venir”. Philippiens 2:8, 9; Éphésiens 1:17, 20, 21. Jésus n’a jamais affirmé qu’il fût l’égal de Dieu. Il a plutôt montré à maintes reprises qu’il se soumettait à son Père. Pour reprendre ses propres paroles, c’est ce dernier qui l’avait envoyé, qui l’instruisait et qui lui enseignait ce qu’il devait dire (Jean 3:17; 5:36; 6:38; 12:49, 50). Jésus déclara par ailleurs qu’il avait “achevé l’œuvre” que son Père lui avait confiée. À propos de ses disciples, il ajouta: “Ceux-ci ont reconnu que c’est toi [le Père] qui m’as envoyé.” Jean 17:4, 6, 18, 25. Les ennemis de Jésus eux-mêmes n’ont pas eu l’audace de prétendre qu’il se disait Dieu. Ils l’ont plutôt accusé de se faire “égal à Dieu” en présentant Dieu comme son Père. Ils cherchaient à tuer Jésus pour la raison formulée en ces termes par une version catholique: “Il appelait Dieu son propre Père, s’égalant ainsi à Dieu.” Ce à quoi Jésus répondit: “Oui, vraiment, je vous l’affirme, le Fils ne peut rien faire de lui-même que ce qu’il voit faire au Père, mais tout ce qu’il fait, le Fils le fait pareillement.” Jean 5:18, 19, Traduction Votre Bible. Malgré la position importante qu’il occupait, Jésus avoua à ses apôtres: “Le Père est plus grand que moi.” (Jean 14:28). Certains soutiennent néanmoins qu’il en était uniquement ainsi quand Jésus était sur terre, mais que tel n’est plus le cas depuis qu’il a regagné le ciel. Cependant, ce n’est pas là ce que la Bible enseigne. Après l’ascension de Jésus Lorsque Jésus fut remonté au ciel, ses disciples continuèrent à décrire le Père comme supérieur au Fils. Plus de 20 ans après, Paul parlait encore du “Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ”. (Romains 15:6) Analysons bien ces paroles. Il est question du Dieu de Jésus. Du reste, Paul différenciait souvent Jésus, non seulement du Père, mais aussi de Dieu. En effet, il mentionnait parallèlement Dieu et le Christ. Ainsi, il saluait habituellement ses lecteurs par ces mots: “À vous, faveur imméritée et paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ.” (Romains 1:7; 1 Corinthiens 1:3; 2 Corinthiens 1:2; Galates 1:3; Éphésiens 1:2; Philippiens 1:2). L’apôtre dépeignit le Christ, non pas comme Dieu, mais comme “l’image de Dieu”, parce qu’il représente parfaitement son Père (2 Corinthiens 4:4). Toutefois, le traducteur américain de la Living Bible, qui croit à la trinité, a jugé bon de transformer cette expression pour mettre: “Christ, qui est Dieu.” Néanmoins, comme l’original ne va pas jusque-là, il lui a fallu ajouter cette note en bas de page: “Littéralement: ‘Qui est l’image de Dieu.’” L’Apocalypse ne se borne pas non plus à séparer Jésus de son Père. Elle le distingue aussi de Dieu. Elle s’ouvre d’ailleurs par ces mots: “Révélation de Jésus Christ, que Dieu lui a donnée.” (Apocalypse 1:1). Plus de 60 ans après l’ascension de Jésus au ciel, le même livre rapporte les paroles suivantes, émanant du Christ glorifié: “Le vainqueur, j’en ferai une colonne dans le temple de mon Dieu (…) et j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu et le nom de la ville de mon Dieu, la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau.” Apocalypse 3:12. La différence qui existe entre Dieu et l’Agneau Jésus Christ est soulignée jusque dans le dernier chapitre de la Bible, où le grand trône céleste de la ville somptueuse appelée “Nouvelle Jérusalem” n’est pas décrit comme celui d’une prétendue trinité, mais comme “le trône de Dieu et de l’Agneau”. (Apocalypse 22:1, 3.) Toutes ces déclarations ne sont pas difficiles à saisir, à moins que vous ne teniez, en raison de votre éducation religieuse, à leur faire dire ce qu’elles ne disent pas. Les ennemis de Jésus, à l’affût d’un prétexte pour le mettre à mort, ne lui demandèrent pas s’il était Dieu, mais s’il était “le Christ, le Fils de Dieu”. À l’un d’eux, Jésus répliqua: “Toi-même tu l’as dit. D’ailleurs je vous le dis, désormais vous verrez le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance et venant sur les nuées du ciel.” (Matthieu 26:63, 64). Plus tôt, le Christ s’était appliqué à lui-même ces paroles de David: “La déclaration de Yahweh à mon Seigneur: ‘Assieds-toi à ma droite jusqu’à ce que je place tes ennemis comme un escabeau pour tes pieds.’” Jésus ne prétendait ni être Yahweh ni faire partie d’une trinité, notion au demeurant contraire aux Écritures. Non, il montrait simplement qu’il se tiendrait à la droite de Dieu en attendant que les desseins de ce dernier se réalisent au moment fixé. Psaume 110:1; Matthieu 22:42-44. Étienne, le premier homme qui mourut pour sa foi en Christ, contempla une vision céleste de Jésus ressuscité. Le vit-il à la place de Dieu, ou le dépeignit-il comme une personne de la trinité? Pas du tout. Conformément aux propos de David et de Jésus lui-même, il l’aperçut “à la droite de Dieu”. Ou, suivant la Living Bible, il vit “Jésus le Messie debout à côté de Dieu, à sa droite”. Actes 7:55, 56. Dans sa vision sublime concernant l’Ancien des Jours, Daniel nous présente une description plus complète encore de la place qu’occupe le Christ; il écrit: “ Je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, sur les nuées des cieux arriva quelqu’un de semblable à un fils de l’homme; il s’avança vers l’ancien des jours, et on le fit approcher de lui. On lui donna la domination, la gloire et le règne; et tous les peuples, les nations, et les hommes de toutes langues le servirent. Sa domination est une domination éternelle qui ne passera point, et son règne ne sera jamais détruit.” (Daniel 7:13, 14). L’Ancien des Jours n’est pas Jésus, mais Yahweh. Le Christ, lui, est représenté sous les traits du “fils d’homme”. Comme vous l’avez remarqué, on a dû le faire approcher devant son Père céleste afin qu’il reçoive “la domination, et la dignité, et un royaume, pour que tous les peuples, groupements nationaux et langues le servent”. Voir Matthieu 25:31. L’Apocalypse, de son côté, montre clairement que la grande foule de gens de toutes nations et de toutes langues qui viennent se ranger sous la bannière du Messie savent différencier Dieu et l’Agneau Jésus Christ, car elle leur fait pousser ce cri de louange: “Le salut, nous le devons à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l’Agneau.” Quant aux Élus ou au Saints qui se tiennent sur le mont Sion céleste aux côtés de l’Agneau Jésus Christ, ils ont “son nom et le nom de son Père écrits sur leurs fronts”. Apocalypse 7:9, 10; 14:1. Le Fils de qui ? Les Juifs connaissaient le nom de Dieu. Ils savaient de qui Jésus parlait quand il disait: “C’est mon Père qui me glorifie, lui dont vous dites qu’il est votre Dieu.” (Jean 8:54). Qui était ce Dieu-là ? Qu’ils aient encore eu coutume de prononcer son nom à cette époque ou pas, ils le voyaient dans leurs copies des Écritures. Il figurait sur les rouleaux qu’ils pouvaient consulter dans leurs synagogues, et il était inscrit en lettres hébraïques dans la Septante, la version grecque de la Bible qu’ils lisaient et employaient. “Yahweh” n’est donc pas un autre nom de Jésus. Quand le Christ “appelait Dieu son propre Père” et se présentait comme “le Fils de Dieu”, les Juifs qui l’écoutaient comprenaient bien qu’il disait avoir pour Père Celui dont le nom s’écrivait en hébreu avec les quatre lettres correspondant à YeHoWaH et l’on a nommé le tétragramme. Il ne prétendait pas être Yahweh, mais le Fils de ce dernier. Jean 5:18; 11:4. Du Nom de Dieu Les hommes à qui Jésus s’adressait connaissaient le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Leurs ancêtres avaient adoré Yahweh ou YeHoWaH, et son temple était toujours au milieu d’eux. Il fallait maintenant qu’ils prennent conscience de la nécessité d’honorer et de suivre Jésus. Aussi le Christ leur expliqua-t-il qu’ils devaient tous ‘honorer le Fils comme ils honoraient le Père’, car “celui qui n’honore pas le Fils n’honore pas le Père qui l’a envoyé”. Jean 5:23. À présent, la situation est complètement renversée.

    Les membres des Églises de la chrétienté parlent beaucoup du Fils mais méconnaissent “le Père qui l’a envoyé”. Pourtant, c’est Dieu qui a élevé Jésus “à une position supérieure et lui a donné volontiers le nom qui est au-dessus de tout autre nom, afin qu’au nom de Jésus plie tout genou de ceux qui sont au ciel, et de ceux qui sont sur la terre, et de ceux qui sont sous le sol, et que toute langue reconnaisse ouvertement que Jésus Christ est Seigneur à la gloire de Dieu le Père”. Philippiens 2:9-11. N’oublions pas, comme trop de gens l’ont fait, que si nous confessons Jésus ce doit être “à la gloire de Dieu le Père”. De nombreux chefs religieux de notre époque ont pour ainsi dire perdu Dieu de vue, et leurs ouailles en ont fait autant.

    Toutefois, dans une prière adressée à son Père céleste, Jésus déclara: “Ceci signifie la vie éternelle: qu’ils apprennent à te connaître, toi, le seul vrai Dieu.” Mais ce n’est pas tout. Il nous faut aussi identifier celui que Dieu a fait venir sur terre et lui emboîter le pas, car le Christ ajouta: “Et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.” Jean 17:3.

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • LA GRÂCE ET LES TROIS ÉVANGILES DE FRANCK VIOLA

    LES TROIS EVANGILES

     

    Maintenant à celui qui est capable de vous établir par mon évangile et la proclamation de Jésus-Christ. . . (Romains 16:25, NIV) Depuis que je suis chrétien, j'ai observé que la plupart des croyants peuvent être divisés en deux camps: les libertins et les légalistes. Dans mon expérience, les libertins sont ceux qui vont à l'église, possèdent une Bible et professent croire en Jésus. Cependant, ils semblent n'avoir aucune relation vitale avec le Seigneur. Et ils tiennent aux mêmes valeurs que les non-chrétiens. Si vous examiniez leur mode de vie, vous découvrirez que les libertins se comportent de façon très différente des non-chrétiens. Leur attitude est que Dieu veut seulement que nous soyons gentils avec les autres et que nous fassions de notre mieux pour être bons. Au-delà, le Tout-Puissant ne se soucie pas particulièrement de la façon dont nous vivons. Tant qu'une personne croit mentalement que Dieu existe et que Jésus est le Sauveur, ils sont dignes de porter le nom de «chrétien». Le libertin est un produit d'un certain genre d'évangile. Notez que j'utilise le mot «évangile» dans un sens très spécifique pour décrire son message sur le Christ et la vie chrétienne (Romains 2:16, 16:25, 2 Timothée 2: 8). Je ne l'utilise pas dans un sens plus général pour décrire l'histoire de l'Évangile telle qu'elle est présentée dans le Nouveau Testament (Marc 1: 1). L'évangile du libertinisme peut être décrit comme suit: Croire en Jésus est un assentiment intellectuel à certaines propositions de foi. Dieu a peu d'intérêt dans la façon dont les gens vivent leur vie. Il s'attend simplement à ce que nous fassions de notre mieux.Croire en Jésus a peu d'impact sur le style de vie ou les valeurs d'une personne. C'est plus un système de croyance intellectuelle privatisé.

    Voici quelques affirmations qu'un libertin peut dire: "Nous sommes tous des pécheurs, et nous péchons tous. Dieu comprend mon péché. " "La Bible n'est pas complètement pertinente pour nous aujourd'hui. Nous ne pouvons pas nous attendre à maintenir les mêmes valeurs que les gens dans les temps bibliques. Nous vivons dans un monde différent avec des valeurs différentes. " "Je vis comme je veux. Dieu m'aime et je suis sauvé, donc je peux faire ce que je veux. "Oui, je suis chrétien. Mais en ce qui concerne mon péché, c'est comme ça que j'ai été fait. Je ne veux pas changer, je ne peux pas changer, et je ne changerai pas. " L'évangile du libertinage vise principalement la chair. Son message donne à la nature déchue le libre arbitre de faire ce qu'elle veut. En même temps, cet évangile supprime la voix de sa conscience. Se dresser contre le libertin est le légaliste. Comme les libertins, les légalistes sont le produit d'un certain genre d'évangile. Les légalistes ont le désir de plaire à Dieu. Leur conversion au Christ a produit un changement de valeurs et de style de vie.

     

    Ils prennent Dieu au sérieux, ils prennent sa Parole au sérieux et ils essayent de l'honorer dans leur conduite. Cependant, ils ont ajouté un ensemble de règles synthétiques aux Écritures et ils ont tendance à porter un jugement envers ceux qui ne respectent pas ces règles. Ils croient aussi qu'ils peuvent remplir la norme chrétienne, et ils font de leur mieux pour essayer de le garder.

    L'évangile du légalisme peut être décrit comme suit: Dieu est saint, et il a fait des demandes claires sur la race humaine. Nous devons nous avertir, exhorter, réprimander et avertir nous-mêmes et les autres pour répondre à ces demandes. Ce qui suit est la langue du légaliste. "Vous devez . . " "Tu dois . . " "Vous devez . . " "Vous feriez mieux de . . " "Si tu fais . . . alors Dieu sera heureux avec vous. " "Si tu ne le fais pas. . . alors Dieu sera fâché contre vous. " L'implication d'un tel vocabulaire est que si nous échouons à obéir aux lois de Dieu, alors Il sera fâché contre nous. L'évangile du légalisme incorpore la menace tacite que l'amour du Seigneur et l'acceptation de ses enfants soient liés à leur conduite. Ceci est rarement mentionné explicitement, mais il ressort clairement. L'évangile du légalisme vise directement la volonté. Cela donne à la volition humaine l'illusion qu'elle peut garder les standards de Dieu. En même temps, elle affaiblit la conscience, lui faisant croire que certaines pratiques sont pécheuses quand elles ne le sont pas (1 Corinthiens 8: 1 Corinthiens 10, Romains 14-15). Le théologien Alister McGrath appelle à juste titre le légalisme "le côté obscur de l'évangélisme " Il y a des degrés de légalisme, de légers à extrêmes. Et il y a aussi des degrés de libertinage. Mais l'écrasante majorité des chrétiens peuvent être placés dans l'un de ces deux camps.

    Heureusement, il y a un troisième évangile.

    Malheureusement, cependant, il est rarement prêché aujourd'hui. Cet évangile est celui que nous trouvons dominant les lettres de Paul. C'est l'évangile de la nouvelle création, si vous voulez. Ce n'est ni libertin ni légaliste. Au lieu de se concentrer sur les exigences de Dieu, l'évangile de Paul se concentre sur la réalité spirituelle de ce qui arrive réellement à ceux qui ont cru en Christ quand Il est mort et ressuscité. Il prend son point de vue - non pas de la terre, mais des paradis célestes - derrière les yeux de Dieu. L'Évangile de Paul proclame avec assurance que Jésus de Nazareth est le vrai Seigneur de la terre. Il déclare les gloires de Jésus et proclame sans broncher ce que Dieu a fait pour tous ceux qui se soumettent à Sa Seigneurie. Dans l'évangile de Paul, les standards de Dieu ne sont ni ignorés ni rationalisés en un oubli non pertinent (comme dans l'évangile du libertin). D'autre part, les normes de Dieu ne sont jamais présentées comme des demandes par lesquelles notre acceptation par Dieu est liée (comme dans l'évangile du légaliste). Contrairement à l'évangile du libertinage, l'évangile de Paul ne réduit pas la foi à l'assentiment intellectuel. (Si vous affirmez les bonnes propositions, vous avez "foi".) Contrairement à l'évangile du légalisme, l'évangile de Paul ne réduit pas les bonnes œuvres à la conformité légaliste. (Si vous effectuez les actions prescrites, vous avez "de bonnes œuvres".) Au lieu de cela, l'évangile de Paul est enraciné dans l'acceptation inconditionnelle, la sécurité et la richesse dont jouissent ceux qui ont cru en Christ en tant que Seigneur et Sauveur. Pour cette raison, chaque fois que Paul présente une norme de Dieu, il la présente toujours de ce point de vue: c'est la conduite que ceux qui sont en Christ manifestent naturellement. Dans ses épîtres, Paul n'enseigne jamais les normes de Dieu comme règles universelles ou lois à suivre. Au contraire, il ne mentionne que la norme chrétienne lorsqu'il aborde un problème très spécifique dans lequel le peuple de Dieu ne vit pas selon ce qu'il est en Christ. L'évangile de Paul vise directement l'esprit renouvelé des humains. Son message renforce l'esprit pour prendre en charge l'esprit, la volonté et les émotions. En même temps, cela renforce la conscience, la rendant sensible au Saint-Esprit.

     

    Un fait crucial, mais peu accepté, est que le Nouveau Testament n'est pas un livre de règles pour réguler le comportement humain.Au lieu de cela, le Nouveau Testament est un récit spirituel composé de: livres d'histoire qui racontent la vie de Jésus et la vie de son église (les évangiles et les actes); des lettres personnelles aux églises et aux individus en crise (les épîtres); et une vision majestueuse de la victoire triomphale de Jésus-Christ sur le monde (Apocalypse). Pratiquement toutes les lettres de Paul ont été écrites en réponse à une crise particulière que le peuple de Dieu éprouvait.Remarquablement, la coutume de Paul était de traiter la crise dans cet ordre: Premièrement, il rappelle au peuple de Dieu sa véritable identité en Christ. Il leur rappelle aussi la toute-suffisance du Christ qui est venu habiter à l'intérieur d'eux. Deuxièmement, il décrit le comportement de ceux qui sont de nouvelles créatures en Christ.

    Troisièmement, il exhorte les croyants à vivre selon leur véritable identité plutôt que selon leur fausse identité. C'est-à-dire, il les exhorte à marcher en ligne avec qui ils sont en Christ plutôt que ce qu'ils étaient. Paul adopte cette approche dans pratiquement toutes ses épîtres. C'est sa coutume d'aborder les problèmes dans les communautés chrétiennes sous sa responsabilité. La déclaration suivante d'Éphésiens est un exemple parfait de la façon dont Paul exhorte le peuple de Dieu à marcher d'une manière qui correspond à leur appel élevé et saint: Car vous étiez autrefois les ténèbres, mais maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Vivez comme des enfants de la lumière.(Ephésiens 5: 8, NIV) En d'autres termes, vous êtes lumière en Christ. Maintenant, vis de cette façon. L'évangile du libertinage, l'évangile du légalisme et l'évangile de Paul représentent trois postures très différentes en matière de péché et de moralité. À titre d'illustration, prenons la question du mensonge que le Nouveau Testament condamne. (N'hésitez pas à insérer tout autre péché que les Ecritures adressent clairement.)

    En ce qui concerne la pratique du mensonge, l'évangile libertin dit essentiellement: "Cette question est hors de propos. Nous vivons dans un monde différent de celui des gens de la Bible. Nos valeurs sont différentes et plus avancées. Dieu nous aime tous et comprend nos besoins. Nous avons tous péché. Tout le monde ment. Dieu aime tout le monde, alors vous jugez les autres si vous leur dites qu'ils ont tort ou qu'ils sont immoraux pour avoir menti. " L'évangile légaliste dit: "Dieu jugera ceux qui violent ses commandements. Les chrétiens ne doivent pas mentir, sinon Dieu les punira. " En revanche, l'évangile de Paul exhorte: «Laissez-moi vous rappeler que vous faites partie d'une nouvelle création. Jésus-Christ vit en vous, et vous êtes en Christ. En tant que tel, votre vieille nature déchue est morte. Le Christ l'a exterminé par sa croix. Par conséquent, remettez l'ancien mode de vie du mensonge. Telle est la conduite d'une création déchue. Ce n'est pas ta conduite. Vivez en fonction de qui vous êtes réellement et de la vie supérieure qui habite en vous. Jésus-Christ est la vérité et l'honnêteté. Vivez de ce que le Seigneur dit que vous êtes. . .car cela seul est la vérité et la réalité. " L'Évangile de Paul est construit sur la compréhension que la clé de la transformation spirituelle n'est pas trouvée en essayant de s'améliorer. On le trouve en croyant que nous chrétiens sommes en Christ et que Christ est en nous. Pour Paul, la vie chrétienne devient ce que vous êtes. Par conséquent, l'approche commune qu'il prend dans ses lettres est de rappeler au peuple de Dieu de qui ils sont devenus de nouvelles créatures en Christ. Toutes ses exhortations découlent de ce rappel. L'Église de Jésus-Christ est appelée à incarner et à proclamer l'Évangile que Paul a prêché, ce qui est l'Évangile de Jésus-Christ.Cet évangile est la bonne nouvelle que Dieu devient le chef du monde qu'Il a créé, et que Jésus, que Dieu le Père a ressuscité des morts, est le vrai Seigneur du monde. Jésus-Christ a vaincu les puissances du mal, du péché et de la mort et a produit une nouvelle création dont nous faisons maintenant partie. Et un jour, cette nouvelle création remplira toute la terre. C'est l'Évangile complet, s'il vous plaît. L'évangile de Paul est celui de la liberté et de la seigneurie: la seigneurie du Christ et la liberté de l'esprit. Il fournit la liberté de la tentative infructueuse de garder une norme morale. Il fournit également la liberté du pouvoir de maîtrise de la nature déchue. La vie chrétienne est enracinée dans la liberté. . . la liberté qui est en Jésus-Christ (Galates 5: 1). C'est une liberté qui nous libère d'essayer d'être bon. C'est aussi une liberté qui nous libère de la pratique du mal. C'est une liberté qui nous amène à une connaissance vivante de Celui qui nous habite. . . qui se trouve être le plus grand libérateur de l'univers ainsi que le Sauveur et le Seigneur du monde. Alors la prochaine fois que vous entendez quelqu'un prêcher, demandez-vous: "Quel évangile ai-je entendu? Suis-je exhorté à me sentir à l'aise dans mon péché et à le justifier (libertinage)?Suis-je exhorté à faire plus d'efforts et à être un meilleur chrétien (légalisme)? Ou est-ce que je suis présenté avec Jésus-Christ et me rappelais le haut lieu qu'Il m'a fait tenir en Lui (l'Evangile)? " Embrasser l'évangile du libertinage ou l'évangile du légalisme vous mettra dans la chair. Le fruit du libertinage est l'acte souillant de la chair. Le fruit du légalisme est l'auto-justice de la chair. Les deux évangiles produisent une activité charnelle et génèrent la mort plutôt que la vie. En conséquence, les deux s'affrontent avec la nouvelle création. Seul l'évangile de Paul. . . l'évangile glorieux de la grâce. . .l'évangile de Jésus-Christ. . . a la capacité de vous amener, vous et moi, dans la pleine liberté qui est la nôtre en Christ. Et la fin de cet évangile est le but sans âge pour lequel notre Seigneur brûle. 

     

    LE MOTIF DES GALATES Les faits . . . Il vous a sauvé de cet âge mauvais (1: 4). Vous avez été justifiés par la foi en dehors des œuvres de la Loi (2:16). Vous êtes morts à la loi afin que vous puissiez vivre à Dieu. Tu as été crucifié avec Christ. Vous ne vivez plus, mais Christ vit en vous. Il vous a aimé et s'est donné pour vous (2: 19-20). Vous avez reçu le Saint-Esprit en croyant (3: 2). Vous êtes les enfants d'Abraham (3: 7). Christ vous a racheté de la malédiction de la Loi (3:13). Depuis que la foi est venue, vous n'êtes plus sous la supervision de la Loi (3:25). Vous êtes des fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ. Vous avez été baptisés en Christ et vous êtes vêtus de Christ. Vous appartenez à Christ et vous êtes les héritiers de la promesse de Dieu (3: 26-29). Vous êtes fils de Dieu, et vous avez tous les droits de la filiation.Parce que vous êtes fils, Dieu vous a donné son Esprit. Et cet Esprit témoigne que Dieu est votre Père. Vous n'êtes pas des esclaves, mais des fils et des héritiers de Dieu (4: 4-7). La Jérusalem céleste est votre mère (4:26). Vous êtes des enfants de la promesse (4:28). Tu es appelé à être libre (5:13). Vous appartenez à Jésus-Christ et vous avez crucifié la nature pécheresse avec ses passions et ses désirs (5:24). Ce qui compte, c'est une nouvelle création dont vous faites partie (6:15). A cause de ces faits. . . Tenez ferme dans la liberté que le Christ vous a donnée et ne soyez pas accablés par le joug de l'esclavage de la Loi (5: 1). N'utilisez pas votre liberté pour vous livrer à la nature pécheresse, mais plutôt, servez-vous les uns les autres dans l'amour (5:13). Vivez selon l'Esprit et vous n'accomplirez pas les désirs de la nature pécheresse (5:16). Puisque vous vivez par l'Esprit, restez en accord avec l'Esprit. Ne soyez pas vaniteux, provoquant et enviant les uns les autres (5: 25-26). Porter les fardeaux les uns des autres (6: 2). Ne pas se lasser de bien faire. Fais du bien à tous, spécialement à tes frères frères en Christ (6: 9-10).

     

    LE MOTIF EN 1 CORINTHIENS Les faits . . . Vous êtes saints en Christ et vous êtes appelés "saints" (1: 2). La grâce de Dieu vous a été donnée en Christ. En Lui, vous avez été enrichi de toutes les manières. Vous ne manquez aucun cadeau spirituel. Il vous gardera fort jusqu'à la fin afin que vous soyez irréprochable le jour de Jésus-Christ (1: 4-8). À cause de Dieu, vous êtes en Jésus-Christ qui est devenu votre sagesse, votre justice, votre sainteté et votre rédemption (1:30). Vous avez reçu l'Esprit de Dieu, pas l'esprit du monde, afin que vous sachiez ce que Dieu vous a donné gratuitement (2:12). Tu es le temple de Dieu et l'Esprit de Dieu habite en toi (3:16). Votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous. Tu n'es pas le tien. Vous avez été acheté avec un prix (6: 19-20). A cause de ces faits. . . Ayez le même esprit et n'avez pas de divisions parmi vous (1:10). Comme il y a de la jalousie et des querelles parmi vous, n'êtes-vous pas mondains? N'agissez-vous pas comme des «hommes naturels», contrairement à qui vous êtes vraiment? (3: 3-4). Ne vous trompez pas (3:18). Ne jugez rien avant l'heure fixée (4: 5). Je vous exhorte à m'imiter (4:16). Débarrassez-vous de la vieille levure parmi vous. . . expulse le méchant parmi vous (5: 7, 12). Fuis de l'immoralité sexuelle. . . Honorez Dieu avec votre corps (6:18, 20).

     

    LE MOTIF EN COLOSSIENS Les faits . . . Vous êtes saint et fidèle en Christ (1: 2). Le Père vous a qualifié pour partager son héritage. Il t'a sauvé de la domination des ténèbres. Il vous a transféré dans le Royaume du Christ. En Christ, vous avez la rédemption et le pardon des péchés (1: 12-14). Il est la tête de son corps, l'église dont vous faites partie (1:18). Une fois que vous étiez des ennemis aliénés de Dieu. Maintenant il vous a réconciliés par la mort de Christ pour vous présenter saints et irréprochables à ses yeux, sans défaut et sans accusation (1: 21-22). Le Christ est en vous, l'espérance de la gloire (1:27). Vous avez reçu Christ Jésus comme votre Seigneur (2: 6). Vous avez reçu la plénitude en Christ. En Lui, vous avez été circoncis spirituellement et vous avez repoussé la nature pécheresse. Vous avez été enseveli avec Christ par le baptême et avez été ressuscités avec Lui par la foi en la puissance de Dieu qui l'a ressuscité des morts (2: 10-12). Dieu vous a fait vivre avec Christ. Il t'a pardonné de tes péchés. Il a annulé le code écrit qui était contre vous et vous a opposé. Il a cloué ce code sur sa croix (2: 13-14). Vous êtes mort avec Christ aux éléments de base de ce monde (2:20). Tu as été ressuscité avec Christ (3: 1). Tu es mort et ta vie est cachée avec Christ en Dieu. Le Christ est votre vie. Quand Il apparaîtra, vous apparaîtrez avec Lui (3: 3-4). Tu avais l'habitude de marcher dans la nature pécheresse. Vous avez enlevé l'ancien moi avec ses pratiques et mis sur le nouveau soi, qui est renouvelé dans la connaissance à l'image de votre Créateur (3: 7-10). Vous êtes le peuple élu de Dieu, saint et très aimé (3:12). Vous êtes membres d'un seul corps et êtes appelés à la paix (3:15). A cause de ces faits. . . Continuez à marcher en Christ, comme vous l'avez reçu (2: 6). Veillez à ce que personne ne vous emmène captifs par une philosophie trompeuse qui n'est pas selon Christ (2: 8). Ne laissez personne vous juger en ce que vous mangez ou buvez, ou en ce qui concerne la tenue d'une fête religieuse, une célébration de la nouvelle lune, ou un jour de sabbat (2:16). Placez vos coeurs sur les choses au-dessus où Christ est assis à la droite de Dieu. Fixez votre esprit sur les choses d'en haut, pas sur les choses terrestres (3: 1-2). Mettez à mort tout ce qui appartient à votre nature terrestre (3: 5). Débarrassez-vous de choses telles que la colère, la colère, la méchanceté, la calomnie et le langage sale. Ne vous mentez pas les uns aux autres (3: 8-9). Revêtez-vous de compassion, de bonté, d'humilité, de douceur et de patience. Ours les uns avec les autres et pardonnez tout ce que vous avez des griefs les uns contre les autres. Pardonne comme le Seigneur t'a pardonné. Mets de l'amour. Laissez la paix du Christ régner dans votre coeur. Être reconnaissants. Laissez la parole de Christ habiter en vous richement. Quoi que vous fassiez, faites-le au nom du Seigneur Jésus, en rendant grâce à Dieu (3: 12-17). Consacrez-vous à la prière, soyez vigilants et reconnaissants (4: 2). Que votre conversation soit toujours pleine de grâce (4: 6). Le modèle chez les Éphésiens Les faits . . . Dieu vous a béni avec toutes les bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ. Il vous a choisi en Christ avant la création du monde afin que vous soyez saints et irréprochables à Ses yeux.En amour, il vous a prédestinés à être adoptés comme ses fils par Jésus-Christ. Il vous a librement donné Sa grâce et vous êtes accepté dans Son Fils bien-aimé. En Lui vous avez la rédemption par Son sang, le pardon des péchés. Il a prodigué les richesses de Sa grâce sur vous avec toute la sagesse et la compréhension (1: 3-8). En Christ, vous avez été choisi et prédestiné selon son plan éternel. Vous avez reçu un héritage en Lui (1:11). Vous étiez inclus dans le Christ. Tu as été marqué en Lui avec un sceau de l'Esprit Saint promis. L'Esprit est un dépôt garantissant votre héritage. Vous êtes la possession de Dieu (1: 13-14). Tu étais mort dans tes transgressions et tes péchés. Vous avez suivi le chemin du monde et le chef du royaume des ténèbres (2: 1-2). Dieu qui a un grand amour pour toi et qui est riche en miséricorde, t'a fait vivre en Christ, même quand tu étais mort dans les transgressions. Vous avez été sauvé par la grâce. Dieu vous a élevé avec Christ et vous a assis avec Lui dans les royaumes célestes en Jésus-Christ afin que, dans les siècles à venir, Il puisse montrer les richesses incomparables de Sa grâce, exprimées dans Sa bonté envers vous en Jésus-Christ. Tu as été sauvé par la grâce, par la foi. Ce n'est pas de vous, mais c'est le don de Dieu. Pas par les œuvres, de peur que quelqu'un ne se vante. Vous êtes l'œuvre de Dieu créée en Jésus-Christ pour faire de bonnes œuvres, que Dieu vous a préparées à l'avance (2: 4-10). Vous êtes maintenant en Jésus-Christ. Vous étiez autrefois loin, mais vous avez été approchés par le sang de Christ (2:13). Lui-même est votre paix (2:14). Par le Christ, vous avez accès au Père par un seul Esprit (2:18). Vous êtes des concitoyens avec le peuple de Dieu et les membres de la maison de Dieu (2:19). Vous êtes construits ensemble pour devenir un lieu d'habitation dans lequel Dieu vit par Son Esprit (2:20). Vous êtes membres d'un seul corps (4:25). Vous êtes des enfants chéris aimés (5: 1). Christ vous a aimé et s'est livré pour vous comme offrande parfumée et sacrifice à Dieu (5: 2). Vous êtes le peuple saint de Dieu (5: 3). Car vous étiez autrefois les ténèbres, mais maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur (5: 8). A cause de ces faits. . . Je vous exhorte à vivre une vie digne de l'appel que vous avez reçu. Soyez complètement humble et doux; sois patient, portant l'un avec l'autre dans l'amour. Faites tous les efforts pour garder l'unité de l'Esprit par le lien de la paix (4: 1-3). Vous ne devez plus vivre comme les païens, dans la futilité de leur pensée. . . tu n'es pas venu pour apprendre le Christ de cette façon. On vous a appris à mettre de côté votre ancien moi. . . être renouvelé dans l'attitude de votre esprit et revêtir le moi nouveau, créé pour être comme Dieu dans la vraie justice et la sainteté. Par conséquent, chacun de vous doit rejeter le mensonge et parler sincèrement à son prochain. Dans ta colère ne pèche pas. Celui qui a volé ne doit plus voler, mais doit travailler. Ne laissez aucun mot malsain sortir de votre bouche, mais seulement ce qui est utile pour la construction des autres selon leurs besoins. Ne pleure pas le Saint-Esprit. Débarrassez-vous de toute amertume, de toute rage et de toute colère, de toutes les bagarres et de toutes les calomnies. Soyez gentils et compatissants les uns envers les autres, pardonnez-vous réciproquement, comme Christ vous a pardonné (4:17, 20-32). Soyez des imitateurs de Dieu et vivez une vie d'amour (5: 1-2). Il ne doit pas y avoir d'immoralité sexuelle, d'impureté, d'avidité, d'obscénité, de propos insensés ou de blagues grossières parmi vous qui ne sont pas à leur place, mais plutôt d'actions de grâces (5: 3-4). Ne soyez pas partenaires avec ceux qui pratiquent ces choses (5: 7). N'ayez rien à faire avec les actes stériles des ténèbres, mais plutôt les exposer (5:11). Ne pas se saouler de vin, ce qui conduit à la débauche. Au lieu de cela, soyez remplis de l'Esprit. Parlez les uns aux autres dans des psaumes, des hymnes et des chants spirituels. Chante et fais de la musique dans ton cœur au Seigneur. Toujours rendre grâce à Dieu. Soumettez-vous les uns aux autres par respect pour Christ (5: 17-21).

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • SOYEZ SAINT

     

    Paul, sylvain et Timothée à l'Eglise des Thessaloniciens, en Dieu notre Père et dans le Seigneur Jésus-Christ.

     2Th 1:2 A vous grâce et paix de la part de Dieu le Père et du Seigneur Jésus-Christ.

     2Th 1:3 Nous devons à Dieu de continuelles actions de grâces à votre sujet, frères. C'est justice, parce que votre foi fait de grands progrès et que s'accroît la charité de chacun de vous tous pour les autres.

    2Th 1:4 Ainsi nous êtes-vous un sujet de fierté auprès des Eglises de Dieu pour la patience et la foi dont vous faites preuve dans toutes les persécutions et tribulations que vous endurez.

     2Th 1:5 Indice du juste jugement de Dieu, et que vous serez jugés dignes du royaume de Dieu, pour lequel vous souffrez.

    2Th 1:6 Si toutefois il est de la justice divine de rendre l'affliction à ceux qui vous affligent,

     2Th 1:7 et à vous, les affligés, le repos en notre compagnie. Ce jugement aura lieu lors de la révélation du Seigneur Jésus, [quand il reviendra] du ciel avec les anges de sa puissance,

    2Th 1:8 dans un feu de flamme, pour tirer vengeance de ceux qui ne connaissent pas Dieu, jqui n'obéissent pas à l'Evangile de Notre Seigneur Jésus : 2Th 1:9 ceux-là subiront le châtiment de la ruine éternelle, loin du Seigneur, de sa gloire et de sa puissance ;

     2Th 1:10 quand il viendra se glorifier dans ses saints et s'offrir à l'admiration de tous les fidèles en ce jour-là, selon la foi que vous prêtez à notre prédication.

    2Th 1:11 C'est pourquoi nous ne cessons de prier pour vous, afin que notre Dieu vous rende dignes de votre vocation, qu'il accomplisse dans sa puissance tous les desseins bienveillants de votre bonté et les œuvres de votre foi,

    2Th 1:12 pour que soit glorifié en vous le nom de notre Seigneur Jésus, et vous en lui, selon la grâce de notre Dieu et du Seigneur Jésus-Christ.

     

    Bienaimés dans le Seigneur Yeshoua /Jesus , comprenez-vous le verset 10 ?

    Nous vous avons prêchez la vérité depuis 2013, mais beaucoup d’entre vous qui nous lisez refusez volontairement de croire à l’Evangile pure.

    Vous réduisez l’Evangile de mon Seigneur MASHIAH/christ à des interdictions et la religiosité.

    A vous qui avez endurci votre cœur et n’avez pas reçu l’amour de la vérité ,ce message n’est pas à vous.

    Mais pour ceux qui ont cru.

    Je vous annonce une bonne nouvelle. Vous êtes des saints.

    Et c’est vous que le Seigneur vient chercher dans sa gloire.

    Preuves : Lire Romain 11 et Hébreux 10

     

    Oui voici la bonne nouvelle pour vous et si quelqu’un veut vous troublez nous avons tant de preuves pour vous aider à tenir ferme !

     

    shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

    Sujet du jour : LA vérité

    La vérité ou la vérité ?

     

    Bonne Nouvelle selon Jean 8:32  

    Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. »

     

     

    Mais la grande question est de savoir est-ce que les hommes veulent entendre la vérité simple et limpide de l’Evangile ?

     

    Non, les hommes préfèrent suivre la religion qui égarent.

     

    J’entends souvent dire je viens d’une famille un tel, et je mourrai un tel…

    Quel dommage !

     

    Beaucoup iront en enfer par entêtement de suivre aveuglement une religion.

     

    JEAN 16 :

    7Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai. 

    8Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement: 9en ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi;

     

    Cette vérité , je vous lapose en forme de question :

     Luc 5:23 !

    Qu’est-ce qui est plus facile ? Dire : “Tes péchés te sont pardonnés” ou dire : “Lève-toi et marche” ? 

     

    Bien-aimés svp repondez en commentaire , croyez –vous que vos péchés vous sont pardonnés ???

    Shalom

    Whatsupp :00225 07080422

    shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Thème 4: Savoir diminuer pour que Mashiah grandisse en vérité et dans nos coeurs 

     

    Bien-aimés en Mashiah Shalom

     

    Bien dès fois on veut être glorifié; mieux, élevé à un rang honorable (celui de dominer sur les autres)

     

    Mais ce n'est pas à cela que le Fils de Elohims nous appel .

     

    Lisons une anecdote :

     

    Jean, 3:25 - Or, il s`éleva de la part des disciples de Jean une dispute avec un Juif touchant la purification.

     

    Jean, 3:26 - Ils vinrent trouver Jean, et lui dirent: Rabbi, celui qui était avec toi au delà du Jourdain, et à qui tu as rendu témoignage, voici, il baptise, et tous vont à lui.

     

    Jean, 3:26 - Ils vinrent trouver Jean, et lui dirent: Rabbi, celui qui était avec toi au delà du Jourdain, et à qui tu as rendu témoignage, voici, il baptise, et tous vont à lui.

     

    Jean, 3:27 - Jean répondit: Un homme ne peut recevoir que ce qui lui a été donné du ciel.

     

    Jean, 3:28 - Vous-mêmes m`êtes témoins que j`ai dit: Je ne suis pas le Christ, mais j`ai été envoyé devant lui.

     

    Jean, 3:30 - Il faut qu`il croisse, et que je diminue.

     

    Oui Jean baptiste connaissait sa place .

     

    Qu'en est-il des super-chrétiens de notre époque ?

     

    Ils n'ont plus besoin de prier, ni de se laisser aider par leur frère même dans les difficultés, parce qu'ils sont remplit d'orgueil.

     

    Jean est un exemple. Il ne dit pas à ses disciples d'accepter de créer deux clans .

     

    Il ne dit pas à ses disciples nous sommes les bâtisseur ,les devancier .le Christ et ses disciples doivent nous servir.

     

    Il ne dit rien de semblable.

     

    Il dit plutôt , cette merveilleuse phrase: 

    Jean, 3:30 - Il faut qu`il croisse, et que je diminue.

     

    Autrement dit :

    Jean, 3:28 - Vous-mêmes m`êtes témoins que j`ai dit: Je ne suis pas le Christ, mais j`ai été envoyé devant lui.

     

    Alors que dire de plus sinon que même dans notre vie quotidienne, il faut laisser le Fils de YHWH croitre dans nos vies, dans nos projets.

     

    Laissant mourir la chair et glorifiant le messie en Nous.

     

    Éphésiens, 5:8 - Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière!

     

    Éphésiens, 5:9 - Car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité.

     

    Éphésiens, 5:10 - Examinez ce qui est agréable au Seigneur;

     

    Éphésiens, 5:11 - et ne prenez point part aux oeuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les.

     

    C'est exactement ainsi que Jean à vécu, dans la vérité.

    Poste, c'est à cause de la vérité qu'il fût décapité ( car il exposa Hérode qui épousa la femme de son frère)

     

    Qu'en est-il de toi et moi!

     

    Sommes nous prêt à défendre la vérité quoiqu'il  en coûte?

     

    Que YHWH nous fortifie .

     

    Rejoignez nous sur Whatsup au 00225 07080422 

     

    Shalom

     

    D.

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Genèse 16:7-9

    [7]L'ange de l'ÉTERNEL la(agar) trouva près d'une source d'eau dans le désert, près de la source qui est sur le chemin de Schur.

    [8]Il dit: Agar, servante de Saraï, d'où viens-tu, et où vas-tu? Elle répondit: Je fuis loin de Saraï, ma maîtresse.

    [9]L'ange de l'Éternel lui dit: Retourne vers ta maîtresse, et HUMILIE-TOI sous sa main.

     

    Rien n'échappe à Sa lumière. Ces questions capitales posées à cette femme, DIEU les pose encore aujourd'hui à tous, à chacun de nous. Il nous connaît par nom, et Il sait dans quelle belle ou mauvaise situation exacte nous nous trouvons.

    Enfin, l'attitude d'Agar est encore un avertissement pour nous :

                     Elle FUIT LES DIFFICULTÉS  : le chrétien doit être gardé de le faire, mais assumer avec douceur les conflits . Mon frère ou soeur tu doit faire ta part de chemin vers la réconciliation ( HUMILIE-TOI ), donc faire toi-même le premier pas selon Matt. 18 : 15, et s'en remettre à DIEU pour le reste.

     

                    Agar doit entendre  DIEU lui demander :  D'où viens-tu et où vas-tu ?  Question essentielle pour tout homme, et qu'il est bon de laisser DIEU nous poser de temps à autre.

     

    Plus tard, elle est renvoyée, conformément au dessein de DIEU. Cette fois, DIEU vient à son secours, et use de miséricorde envers elle. 

    Avec franchise, Agar confesse qu'elle s'est enfuie. L'Ange (une figure de CHRIST) lui dit :  Retourne vers la maison de ta maîtresse, HUMILIE-TOI sous sa main  voire 1 Pier. 2 : 18. L'HUMILIATION PERSONNELLE, LA CONFESSION DE NOS FAUTES EST LA PREMIÈRE DÉMARCHE NÉCESSAIRES. Le SEIGNEUR l'attend quand Il désire se faire connaître à une âme.

     

    BONJOUR DANS PAIX DE CHRIST JÉSUS!!!

     

    Martin

     

    Rejoignez nous sur Whatsup 00225 07080422

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Thème 1:  Nul ne peut le confondre

     

    Shalom Église de Yeshoua.

     

    1.Silence des sadducéens

     

    Matthieu, 22:23 - Le même jour, les sadducéens, qui disent qu`il n`y a point de résurrection, vinrent auprès de Jésus, et lui firent cette question:

     

    Matthieu, 22:24 - Maître, Moïse a dit: Si quelqu`un meurt sans enfants, son frère épousera sa veuve, et suscitera une postérité à son frère.

     

    Matthieu, 22:25 - Or, il y avait parmi nous sept frères. Le premier se maria, et mourut; et, comme il n`avait pas d`enfants, il laissa sa femme à son frère.

     

    Matthieu, 22:26 - Il en fut de même du second, puis du troisième, jusqu`au septième.

     

    Matthieu, 22:27 - Après eux tous, la femme mourut aussi.

     

    Matthieu, 22:28 - A la résurrection, duquel des sept sera-t-elle donc la femme? Car tous l`ont eue.

     

    Matthieu, 22:29 - Jésus leur répondit: Vous êtes dans l`erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu.

     

    Matthieu, 22:30 - Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel.

     

    Matthieu, 22:31 - Pour ce qui est de la résurrection des morts, n`avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit:

     

    Matthieu, 22:32 - Je suis le Dieu d`Abraham, le Dieu d`Isaac, et le Dieu de Jacob? Dieu n`est pas Dieu des morts, mais des vivants.

     

             Matthieu, 22:33 - La foule, qui écoutait, fut frappée de l`enseignement de Jésus.

     

    Matthieu, 22:34 - Les pharisiens, ayant appris qu`il avait réduit au silence les sadducéens, se rassemblèrent,

     

    NB: les sadducéens ont voulu piégé Yeshoua comme les pharisiens plus haut dans le texte.

    Mais ceux ci ne pouvait comprendre que Mashiah est la parole faite chaire et que nul ne peut le confondre, en tout cas pas les sadducéens.

    Qu'en est-il des pharisiens ?

     

          Matthieu, 22:34 - Les pharisiens, ayant appris qu`il avait réduit au silence les sadducéens, se rassemblèrent,

     

    Matthieu, 22:35 - et l`un d`eux, docteur de la loi, lui fit cette question, pour l`éprouver:

     

    Matthieu, 22:36 - Maître, quel est le plus grand commandement de la loi?

     

    Matthieu, 22:37 - Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.

     

    Matthieu, 22:38 - C`est le premier et le plus grand commandement.

     

    Matthieu, 22:39 - Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

     

    Matthieu, 22:40 - De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.

     

    Le docteur de la loi, un pharisien, voulait lui aussi confondre le maitre de la parole, mieux la parole faite chair.

    Impossible.

     

    Les juifs qu'ils soit pharisiens ou sadducéens ont un seul but: piégé Mashiah pour sa crucifiction .

     

    Qu'à t-il fait de mal, si ce n'est guérir les malades , ressusciter les morts et donner les paroles de vie aux pécheurs ?

     

    Mashiah prend donc la parole pour poser une question des plus troublante.

     

    Matthieu, 22:41 - Comme les pharisiens étaient assemblés, Jésus les interrogea,

     

    Matthieu, 22:42 - en disant: Que pensez-vous du Christ? De qui est-il fils? Ils lui répondirent: De David.

     

    Matthieu, 22:43 - Et Jésus leur dit: Comment donc David, animé par l`Esprit, l`appelle-t-il Seigneur, lorsqu`il dit:

     

    Matthieu, 22:44 - Le Seigneur a dit à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite, Jusqu`à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied?

     

    Matthieu, 22:45 - Si donc David l`appelle Seigneur, comment est-il son fils?

     

    Matthieu, 22:46 - Nul ne put lui répondre un mot. Et, depuis ce jour, personne n`osa plus lui proposer des questions.

     

    NB: Savez-vous pourquoi nul ne pouvait répondre?

    C'est parce que essayer de répondre, c'était reconnaître que Yeshua est le messie.

    Pourtant les juifs cherchent à le faire mourir, pour justifier qu'il n'est pas le messie.

     

    Or justement c'est la mort puisnla résurrection qui est la clef du salut de notre Adon .

     

    S'il n'était pas mort, comment pouvait-il être ressuscité ?

     

    Amen 

     

    Oui personne ne peut le confondre, ni sur terre, ni dans le ciel.

     

    Frères et sœurs celui qui ne revêt pas Mashiah, ne pourra participer aux noces de l'agneau.

     

    Il sera confondu.

     

    Tous les grands religieux, et les grands sages de ce monde seront confondus.

     

    Car leur intelligence et leur sagesse n'est que vanité.

     

    Rejoigneznous 

    Shalom

     

    Frère D.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Le royaume des cieux (9e partie): les noces du fils du Roi

     

    Shalom église Méditons cette parabole!

     

    Matthieu, 22:2 - Le royaume des cieux est semblable à un roi qui fit des noces pour son fils.

     

    Matthieu, 22:3 - Il envoya ses serviteurs appeler ceux qui étaient invités aux noces; mais ils ne voulurent pas venir.

     

    Matthieu, 22:4 - Il envoya encore d`autres serviteurs, en disant: Dites aux conviés: Voici, j`ai préparé mon festin; mes boeufs et mes bêtes grasses sont tués, tout est prêt, venez aux noces.

     

    Matthieu, 22:5 - Mais, sans s`inquiéter de l`invitation, ils s`en allèrent, celui-ci à son champ, celui-là à son trafic;

     

    Matthieu, 22:6 - et les autres se saisirent des serviteurs, les outragèrent et les tuèrent.

     

    Matthieu, 22:7 - Le roi fut irrité; il envoya ses troupes, fit périr ces meurtriers, et brûla leur ville.

     

    Matthieu, 22:8 - Alors il dit à ses serviteurs: Les noces sont prêtes; mais les conviés n`en étaient pas dignes.

     

    Matthieu, 22:9 - Allez donc dans les carrefours, et appelez aux noces tous ceux que vous trouverez.

     

    Matthieu, 22:10 - Ces serviteurs allèrent dans les chemins, rassemblèrent tous ceux qu`ils trouvèrent, méchants et bons, et la salle des noces fut pleine de convives.

     

    Matthieu, 22:11 - Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table, et il aperçut là un homme qui n`avait pas revêtu un habit de noces.

     

    Matthieu, 22:12 - Il lui dit: Mon ami, comment es-tu entré ici sans avoir un habit de noces? Cet homme eut la bouche fermée.

     

    Matthieu, 22:13 - Alors le roi dit aux serviteurs: Liez-lui les pieds et les mains, et jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura pes pleurs et des grincements de dents.

     

    Matthieu, 22:14 - Car il y a beaucoup d`appelés, mais peu d`élus.

     

    Amen

     

    Cette parabole décrit parfaitement  les noces de l'agneau.

     

    Bien-aimés vous sachez que Dieu ne fait acception de personne.

     

    Quoique que YHWH t'aime, il ne permettra pas que rien d'impur rentre dans son royaume.

     

    Le salut était prévu pour le peuple d'Israël physique uniquement.

     

    Mais à cause de leur incrédulité, elle nous est parvenus , nous les Gentils.

     

    NB :A méditer: comment savoir si on est élus ?

     

          Deux éléments a souligner dans cette merveilleuse parabole:

     

    1.Ta méchanceté ou ta bonté ne peuvent te faire hériter du royaume des cieux.

     

    -->Car Conseille était bon mais sa bonté ne pouvait le sauvé si ce n'est la parole de Christ prononcé par Pierre, pareille pour 

    -->Paul, sa méchanceté(persécution) face aux chrétiens ne pouvait le sauvé si ce n'est les paroles de Annanias.

     

    Voyez-vous !

    Matthieu, 22:10 - Ces serviteurs allèrent dans les chemins, rassemblèrent tous ceux qu`ils trouvèrent, méchants et bons, et la salle des noces fut pleine de convives.

     

      2. Vérification des convives

     

    Matthieu, 22:11 - Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table, et il aperçut là un homme qui n`avait pas revêtu un habit de noces.

     

    Matthieu, 22:12 - Il lui dit: Mon ami, comment es-tu entré ici sans avoir un habit de noces? Cet homme eut la bouche fermée.

     

    Comprenez vous pourquoi cet homme ne pu répondre ?

     

    Tout simplement parce qu'il n'a pas revêtu Christ.

     

    Prenons le cas d'un musulman pieux qui a du respect pour Yeshua en tant que  prophète et qui aime D.ieu peut-il être sauvé ?

     

    Pas du tout.

    Parce qu'il na pas revêtu Mashiah en sa qualité de Fils de Dieu et qu'il n'a pas cru en sa mort et sa résurrection pour ses péchés.

     

    C'est serait aussi le cas de Bouddhas, de Shiva, de Mahomet etc

     

    Tous seront mis dehors parce qu'ils n'ont pas revêtu et cru.

     

    Que dire de plus sinon ce n'est de dire merci à YHWH de m'avoir fait connaître ce mystère,et de vous le partager gratuitement.

     

    Si vous souhaitez en savoir plus sur la bible ou communier avec nous sur Abidjan, voici notre contact whatsup 00225 07080422 !

    Shalom

     

    Frère D.

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Thème 3: Génération Perdue

     

    Bonjour église.

     

    Pourquoi cette génération est si méchante.

    Elle refuse de croire en l'Évangile pure de notre Mashiah sous plusieurs prétextes.

    Mais rien d'étonnant ,il est écrit :

     

    Matthieu, 11:16 - A qui comparerai-je cette génération? Elle ressemble à des enfants assis dans des places publiques, et qui, s`adressant à d`autres enfants,

     

    Matthieu, 11:17 - disent: Nous vous avons joué de la flûte, et vous n`avez pas dansé; nous avons chanté des complaintes, et vous ne vous êtes pas lamentés.

     

    Matthieu, 11:18 - Car Jean est venu, ne mangeant ni ne buvant, et ils disent: Il a un démon.

     

    Matthieu, 11:19 - Le Fils de l`homme est venu, mangeant et buvant, et ils disent: C`est un mangeur et un buveur, un ami des publicains et des gens de mauvaise vie. Mais la sagesse a été justifiée par ses oeuvres.

     

    Quels arguments auront-ils de plus?

     

    Jean, 15:18 - Si le monde vous hait, sachez qu`il m`a haï avant vous.

     

    1 Jean, 3:13 - Ne vous étonnez pas, frères, si le monde vous hait.

     

    Bien-aimés ne soyez pas étonnez qu'un homme que vous estimez "chrétiennement" ne supporte pas la saine doctrine du Seigneur !!!

     

    Demeurer bénis vous qui avez choisit la bonne part en Yeshoua.

     

    Shalom

    Suivez nous aussi sur Whatsup 00225 07080422

     

    Faites passer le message à tous ceux qui aiment la parole de Mashiah(christ)

     

    Utilise ce lien pour intégrer mon groupe WhatsApp: https://chat.whatsapp.com/2Ro8B9nDe79J8iDVBkWfS3

     

    Frère D.

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Jean 18:29-30

    [29]Pilate sortit donc pour aller à eux, et il dit: Quelle ACCUSATION portez-vous contre cet homme?

    [30]Ils lui répondirent: Si ce n'était pas un MALFAITEUR, nous ne te l'aurions pas livré.

     

    Il nous arrive parfois d’être l’objet D'ACCUSATION INJUSTE. Nous savons, pour l’avoir expérimenté chacun, combien elles nous révoltent et quelle énergie nous déployons pour nous justifier  peut-être même, pour essayer de nous venger de ceux qui nous ont accusés à tort. Agir ainsi n’est pas selon DIEU ; c’est la manifestation de la chair qui est toujours en nous et toujours prête à se montrer.

     

    AYONS LE SEIGNEUR COMME MODÈLE

    Là comme en toutes choses, la Parole nous exhorte à considérer et à imiter le PARFAIT MODÈLE CHRIST JÉSUS a souffert pour nous, nous laissant un MODÈLE, afin que nous suivions ses traces,  LUI qui n’a pas commis de péché, et dans la bouche duquel il n’a pas été trouvé de fraude  ; qui, lorsqu’on l’outrageait, ne rendait pas d’outrage, quand il souffrait, ne menaçait pas, mais se remettait à celui qui juge justement il est appelé MALFAITEUR . Combien de fois pourtant a-t-Il été injustement accusé, durant les jours de sa chair ! sommes nous plus grand que Lui qui n’a pas commis de péché? nous le voyons accusé par les Juifs d’être un MALFAITEUR lui qui les donnait à manger et les guérissait de leur maux. Mais Il n’ouvre pas la bouche pour se défendre, Il  se remettait à CELUI qui juge justement   et, loin d’exercer aucune vengeance contre ses accusateurs, Il dira alors qu'il a été mis au rang des MALFAITEURS, placé sur une croix entre deux brigands il dira  PÈRE, pardonne-leur. NOTRE DIVIN MODÈLE ! Puissions-nous l’imiter quelque peu, réalisant l’exhortation du roi  David d’Israël  :  Remets ta voix sur l’ÉTERNEL, et confie-toi en lui ; et lui, il agira, et il produira ta justice comme la lumière, et ton droit comme le plein midi. Demeure tranquille, appuyé sur l’ÉTERNEL, et attends-toi à lui Laisse la colère et abandonne le courroux . Si quelqu’un nous a accusés à tort, DIEU ne le sait-Il pas et ne saura-t-Il pas intervenir au moment convenable, avec une sagesse parfaite ? Laissons donc la colère, abandonnons le courroux et attendons-nous à LUI seul.

     

    DIEU permet les accusations injustes pour nous apprendre à manifester quelques caractères de CHRIST souffrant pour la JUSTICE. 

    QUE DIEU SOIT LOUER À JAMAIS. BONJOUR DANS LA PAIX DE CHRIST

     

     Les amoureux de la parole de Mashiah (le messie) ,Rejoignez nous sur Whatsup:00225 07080422(écrivez -moi pour que je vous j'ajoute ou cliquer sur le lien ci-dessous)

     

    1   .   Faites passer le message à tous ceux qui aiment la parole de Mashiah(christ)

    Utilise ce lien pour intégrer mon groupe WhatsApp: https://chat.whatsapp.com/2Ro8B9nDe79J8iDVBkWfS3

     

    2.       Faites passer le message à tous ceux qui aiment les enseignements du Mashia.

    Utilise ce lien pour intégrer mon groupe WhatsApp: https://chat.whatsapp.com/AHoHIHWSqzU5KbMdxJumVz

     

    Shalom

     

     

    Martin

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Thème 2: incrédule jusqu'au bout

     

    Bonjour église de Yeshoua

     

    Je suis étonné de la dureté du coeur des juifs qui ont vu la naissance,la mort et la résurrection du Mashiah.

     

    Lisons un passage:

     

    Matthieu, 28:11 - Pendant qu`elles étaient en chemin, quelques hommes de la garde entrèrent dans la ville, et annoncèrent aux principaux sacrificateurs tout ce qui était arrivé.

     

     

    Matthieu, 28:12 - Ceux-ci, après s`être assemblés avec les anciens et avoir tenu conseil, donnèrent aux soldats une forte somme d`argent,

     

    Matthieu, 28:13 - en disant: Dites: Ses disciples sont venus de nuit le dérober, pendant que nous dormions.

     

    Matthieu, 28:14 - Et si le gouverneur l`apprend, nous l`apaiserons, et nous vous tirerons de peine.

     

    Matthieu, 28:15 - Les soldats prirent l`argent, et suivirent les instructions qui leur furent données. Et ce bruit s`est répandu parmi les Juifs, jusqu`à ce jour.

     

    J'ai beaucoup de peine pour tous ceux qui renie Christ.

     

    Les Anciens, les sacrificateurs ont refusé de croire au point où ils ont soudoyé les gardes romains de mentir.

     

    À cause d'eux , beaucoup d'hommes refusent de croire au Mashiah aujourd'hui.

     

    Quel sera leur sort le jour du jugement ?

    Vous le savez et je le sais.

     

    Mais frères et soeurs bien-aimés , si toi et moi ,nous refusons de prêché l'Évangile ont recevra même sort qu'eux.

     

    Paul ayant compris cela déclare:

     

    1 Corinthiens, 9:16 - Si j`annonce l`Évangile, ce n`est pas pour moi un sujet de gloire, car la nécessité m`en est imposée, et malheur à moi si je n`annonce pas l`Évangile!

     

    Il ajoute: 

     

    Romains, 1:18 - La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive,

    Romains, 1:19 - car ce qu`on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître.

     

    Chrétiens ,nés de nouveau , réveillez-vous !!!!

     

    Les amoureux de la parole de Mashiah (le messie) ,Rejoignez nous sur Whatsup:00225 07080422(écrivez -moi pour que je vous j'ajoute ou cliquer sur le lien ci-dessous)

     

    1   .   Faites passer le message à tous ceux qui aiment la parole de Mashiah(christ)

    Utilise ce lien pour intégrer mon groupe WhatsApp: https://chat.whatsapp.com/2Ro8B9nDe79J8iDVBkWfS3

     

    2.       Faites passer le message à tous ceux qui aiment les enseignements du Mashia.

    Utilise ce lien pour intégrer mon groupe WhatsApp: https://chat.whatsapp.com/AHoHIHWSqzU5KbMdxJumVz

    Shalom

     

    Frère D.

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    Luc 14:17-20

    [17]A l'heure du souper, il(JÉSUS) envoya son serviteur dire aux conviés: Venez, car tout est déjà prêt.

    [18]Mais tous unanimement se mirent à s'excuser. Le premier lui dit: J'ai acheté un champ, et je suis obligé d'aller le voir; excuse-moi, je te prie.

    [19]Un autre dit: J'ai acheté cinq paires de boeufs, et je vais les essayer; excuse-moi, je te prie.

    [20]Un autre dit: Je viens de me marier, et c'est pourquoi je ne puis aller.

    Luc 14:24,26-27

    [24]Car, je(JESUS) vous le dis, aucun de ces hommes qui avaient été invités ne goûtera de mon souper.

    [26]Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses soeurs, et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple.

    [27]Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suis pas, ne peut être mon disciple.

     

    l’heure du souper, il envoie un esclave un type, ici, du SAINT ESPRIT  dire aux conviés de venir, car tout est prêt. En entendant cette invitation, tous s’excusent sans exception.

                Le premier a acheté un champ et veut aller le voir. Il ne semble pas que venir au souper aurait changé quelque chose pour lui, mais la convoitise aveugle le cœur (1 Jean 2 : 15-16).

                Un autre a acquis cinq paires de bœufs ; il doit les essayer. Ici non plus, assister au souper n’aurait sans doute pas annulé les projets de cet homme. Mais l’orgueil de la vie étouffe le mouvement du cœur vers DIEU et les soucis de la vie sont comme des épines (Luc 8 : 14).

                Un autre encore vient de se marier et donne ce prétexte pour ne pas aller au souper. Son cœur, comme les deux autres, est pris. Si les relations de famille priment sur les choses de DIEU (Matt. 10 : 37), elles peuvent devenir également des convoitises de la chair.

     

    C'est encore temps ! A la vie éternelle,

                        En cet instant le FILS de DIEU t'appelle.

                        C'est JÉSUS-CHRIST ! réponds-lui !

                        Oh ! viens, entre aujourd'hui !

     

                        C'est encore temps, car la porte est ouverte,

                        Par le SAUVEUR l'entrée en est offerte.

                        Viens aussi, réponds-lui !

                        Oh ! viens, entre aujourd'hui !

     

                        Ne tarde pas à répondre à sa grâce,

                        Il reste encore aujourd'hui de la place.

                        Maintenant, viens à lui !

                        Oh ! viens, entre aujourd'hui !

     

     

              DIEU veuille que toi mon frère, ma soeur et qu’un nombre plus grand encore se laisse contraindre d’entrer en ne préférant pas au SAUVEUR les avantages présents et éphémères que le monde peut offrir. Les choses mêmes légitimes et bonnes en elles-mêmes, telles que les affaires, les biens, la famille et tant d’autres choses deviennent mauvaises dès qu’elles détournent du SAUVEUR et constituent, dans la main de l'ennemi, des moyens de perdition. Souvenons-nous que, pour le chrétien, tout cela est nuisible tout ce qui, dans le cœur, prend la place de CHRIST, c’est-à-dire la première. Ces choses-là, si nombreuses, se présentent à chaque instant sous les formes les plus variées. Chacun peut en discerner la valeur et l’importance en les comparant à CHRIST, ainsi que Paul l’avait fait lorsqu’il disait : « Mais les choses qui pour moi étaient un gain, je les ai considérées, à cause du CHRIST, comme une perte. Plus encore, je considère toutes choses comme une perte, à cause de l’excellence de la connaissance du CHRIST JÉSUS, mon SEIGNEUR, à cause de qui j’ai fait la perte de toutes et je les estime comme des ordures » (Phil. 3 : 7-8).

    Que celui qui se sanctifie, se sanctifie encore d'avantages, car bientôt la porte sera fermer.

    BONJOUR DANS LA PAIX DU GRAND SAUVEUR JÉSUS-CHRIST!!!!!!!

    Frères, si vous souhaitez participer à d'autres nourritures spirituels .

    Vous étés les bienvenues au 0022507080422 ,et notre groupe Whatsup et facebook :"débatteurs chrétiens"

    Sahom

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Le royaume des cieux (8e partie): les deux fils

     

    Bonjour église.

     

    Lisons cette profonde parabole.

     

    Matthieu, 21:28 - Que vous en semble? Un homme avait deux fils; et, s`adressant au premier, il dit: Mon enfant, va travailler aujourd`hui dans ma vigne.

     

    Matthieu, 21:29 - Il répondit: Je ne veux pas. Ensuite, il se repentit, et il alla.

     

    Matthieu, 21:30 - S`adressant à l`autre, il dit la même chose. Et ce fils répondit: Je veux bien, seigneur. Et il n`alla pas.

     

    Matthieu, 21:31 - Lequel des deux a fait la volonté du père? Ils répondirent: Le premier. Et Jésus leur dit: Je vous le dis en vérité, les publicains et les prostituées vous devanceront dans le royaume de Dieu.

     

    Matthieu, 21:32 - Car Jean est venu à vous dans la voie de la justice, et vous n`avez pas cru en lui. Mais les publicains et les prostituées ont cru en lui; et vous, qui avez vu cela, vous ne vous êtes pas ensuite repentis pour croire en lui.

     

           Cette parabole est vraiment très révélatrice,

    Dans le sens où certains frères chrétiens sont zélés pour Mashiah au départ, par la suite le zèle diminue jusqu'à tendre vers l'extinction.

     

    C'est pourquoi malheureusement, nous voyons certains frères bien-aimés qui aimaient Yah, et plus tard,qui finissent par être adorateur de Baal ou d'Astarté .

     

    Ils finissent par suivent la convoitise de leur chair, celle de leur yeux et donc, leur ventre et leur bas ventre deviennent leur maitre.

     

    Tandis que des personnes qu'ils avaient évangéliser des années au paravent, finisent par être de vrais adorateurs de l'Adon Yeshoua. 

     

    Alors que diront nous donc, 

     

    Ézéchiel, 18:23 - Ce que je désire, est-ce que le méchant meure? dit le Seigneur, l`Éternel. N`est-ce pas qu`il change de conduite et qu`il vive?

     

    Ézéchiel, 18:24 - Si le juste se détourne de sa justice et commet l`iniquité, s`il imite toutes les abominations du méchant, vivra-t-il? Toute sa justice sera oubliée, parce qu`il s`est livré à l`iniquité et au péché; à cause de cela, il mourra.

     

    Amen

     

    Frères et soeurs dans la foi en Yeshua , demeurez bénie.

     

    Shalom

     

    Frère D.

     

    Si vous souhaitez partager la parole de Yeshua à Abidjan contactez nous au 00225 07080422 whatsup.

    Frère D

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Le royaume des cieux (7e partie): même salut, même grâce !

     

    Matthieu, 20:1 - Car le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès le matin, afin de louer des ouvriers pour sa vigne.

    Matthieu, 20:2 - Il convint avec eux d`un denier par jour, et il les envoya à sa vigne.

    Matthieu, 20:3 - Il sortit vers la troisième heure, et il en vit d`autres qui étaient sur la place sans rien faire.

    Matthieu, 20:4 - Il leur dit: Allez aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera raisonnable.

    Matthieu, 20:5 - Et ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers la sixième heure et vers la neuvième, et il fit de même.

    Matthieu, 20:6 - Étant sorti vers la onzième heure, il en trouva d`autres qui étaient sur la place, et il leur dit: Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire?

    Matthieu, 20:7 - Ils lui répondirent: C`est que personne ne nous a loués. Allez aussi à ma vigne, leur dit-il.

    Matthieu, 20:8 - Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant: Appelle les ouvriers, et paie-leur le salaire, en allant des derniers aux premiers.

    Matthieu, 20:9 - Ceux de la onzième heure vinrent, et reçurent chacun un denier.

    Matthieu, 20:10 - Les premiers vinrent ensuite, croyant recevoir davantage; mais ils reçurent aussi chacun un denier.

    Matthieu, 20:11 - En le recevant, ils murmurèrent contre le maître de la maison,

    Matthieu, 20:12 - et dirent: Ces derniers n`ont travaillé qu`une heure, et tu les traites à l`égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur.

    Matthieu, 20:13 - Il répondit à l`un d`eux: Mon ami, je ne te fais pas tort; n`es-tu pas convenu avec moi d`un denier?

    Matthieu, 20:14 - Prends ce qui te revient, et va-t`en. Je veux donner à ce dernier autant qu`à toi.

    Matthieu, 20:15 - Ne m`est-il pas permis de faire de mon bien ce que je veux? Ou vois-tu de mauvais oeil que je sois bon? -

    Matthieu, 20:16 - Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers.

     

          Il me semble que cette parabole est la plus merveilleuse d'entres toutes.

    Car elle m'est au même pied d'égalité , tous les élus.

     

    Oui dès les premières heures du christianisme,certains frère telle que Paul, Barabbas, Pierres et autres ont montré tant de zèle dans l'évangélisation.

     

    Oh il y eut des merveilles telle que des milliers de convertit en un jour par la puissance du Christ.

     

    Lisons une déclaration paulienne:

    1 Corinthiens, 3:5 - Qu`est-ce donc qu`Apollos, et qu`est-ce que Paul? Des serviteurs, par le moyen desquels vous avez cru, selon que le Seigneur l`a donné à chacun.

    1 Corinthiens, 3:6 - J`ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu a fait croître,

     

    Certains disent c'est mon église, et favorisent une guerre de leadership au milieu des saints.

     

    Ils règnent impitoyablement sur leur assemblée en faisant une communauté de mort.

     

    Le système ecclésiastique actuelle est le même partout , un clergé actif (des hommes élévés sur les autres) et un peuple passif (qui n'a que pour contribution importante la dîme et les offrandes).

     

    Pourtant, tous sont envoyés pour annoncer l'Évangile qui est la bonne nouvelle du royaume des cieux.

     

    Le plus important pour le chrétien aujourd'hui est la réunion du Dimanche.

    C'est pareille dans les dénomination comme chez les "sans noms".

     

    Le danger est réel.

     

    Chrétiens de toutes contrées votre mission est d'annoncer l'Évangile.

     

    Réveillez-vous mes frères.

     

    Sortons de notre luxe intellectuel, en nous disant à nous même:" nous sommes sorti des dénominations, nous sommes sauvés , nous sommes heureux"

     

    Œuvrons toujours avec zèle, comme au commencement.

     

    Sachant qu'au final que ce soit à la droite du Christ ou à sa gauche , tous obtiendrons même récompense : 

    1.grâce ici bas, 

    2.le revêtement du nouveau corps

    3.la communion parfaite avec notre père céleste

    Amen

     

    Nul sera au dessus de l'autre .

     

    Nous constituerons  l'épouse,le corps, et Christ seul est et sera la tête du corps.

    Amen

     

    Êtes vous Pasteurs, Anciens,diacres ....oui que Dieu bénisse votre ministère.

    Mais laissez souvent votre veste pour entrer dans la boue chercher les perles pour Christ.

     

    Amen

     

    Frères, si vous souhaitez participer à d'autres nourritures spirituels .

    Vous étés les bienvenues au 0022507080422 ,et notre groupe Whatsup et facebook :"débatteurs chrétiens"

    Sahom

     

    Shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    Le royaume des cieux (6e partie): le pardon

     

    Matthieu, 18:23 - C`est pourquoi, le royaume des cieux est semblable à un roi qui voulut faire rendre compte à ses serviteurs.

     

    Matthieu, 18:24 - Quand il se mit à compter, on lui en amena un qui devait dix mille talents.

     

    Matthieu, 18:25 - Comme il n`avait pas de quoi payer, son maître ordonna qu`il fût vendu, lui, sa femme, ses enfants, et tout ce qu`il avait, et que la dette fût acquittée.

     

    Matthieu, 18:26 - Le serviteur, se jetant à terre, se prosterna devant lui, et dit: Seigneur, aie patience envers moi, et je te paierai tout.

     

    Matthieu, 18:27 - Ému de compassion, le maître de ce serviteur le laissa aller, et lui remit la dette.

     

    Matthieu, 18:28 - Après qu`il fut sorti, ce serviteur rencontra un de ses compagnons qui lui devait cent deniers. Il le saisit et l`étranglait, en disant: Paie ce que tu me dois.

     

    Matthieu, 18:29 - Son compagnon, se jetant à terre, le suppliait, disant: Aie patience envers moi, et je te paierai.

     

    Matthieu, 18:30 - Mais l`autre ne voulut pas, et il alla le jeter en prison, jusqu`à ce qu`il eût payé ce qu`il devait.

     

    Matthieu, 18:31 - Ses compagnons, ayant vu ce qui était arrivé, furent profondément attristés, et ils allèrent raconter à leur maître tout ce qui s`était passé.

     

    Matthieu, 18:32 - Alors le maître fit appeler ce serviteur, et lui dit: Méchant serviteur, je t`avais remis en entier ta dette, parce que tu m`en avais supplié;

     

    Matthieu, 18:33 - ne devais-tu pas aussi avoir pitié de ton compagnon, comme j`ai eu pitié de toi?

     

    Matthieu, 18:34 - Et son maître, irrité, le livra aux bourreaux, jusqu`à ce qu`il eût payé tout ce qu`il devait.

     

    Matthieu, 18:35 - C`est ainsi que mon Père céleste vous traitera, si chacun de vous ne pardonne à son frère de tout son coeur.

     

    Shalom église du Seigneur.

     

    Cette parabole est suite à une interrogation de Pierre qui demande au seigneur christ, combien de fois doit-on pardonner ?

     

    Le seigneur répond 7*77=539 fois.

     

    Qui peut écrire dans un livre les 539 péchés de son frère contre lui?

     

    Qui?

     

    Qui peut retenir autan de souvenir de la faute d'autrui dans sa vie , comme prétexte pour rendre son coup?

     

    N'est-ce pas le païen ?

     

    Que dit la bible à ce sujet !

     

    Matthieu, 18:35 - C`est ainsi que mon Père céleste vous traitera, si chacun de vous ne pardonne à son frère de tout son coeur.

     

    En d'autres termes , le pardon est obligatoire pour le chrétien né de nouveau.

     

    Question: où le chrétien trouvent il la force de pardon?

     

    Jean, 14:16 - Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu`il demeure éternellement avec vous,

     

    Nous devons nous réfugier en ce consolateur , à tout moment, en tout instant.

     

    Frères et soeurs prenez courage dans tous vos moment difficiles.

     

    Si vous souhaitez partager la parole de Christ, vous êtes les bienvenues au 00225 07080422 !!!

     

    Shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Luc 14:26-27

    [26]Si quelqu'un vient à MOI(JÉSUS), et s'il ne HAIT pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses soeurs, et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple.

    [27]Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suis pas, ne peut être mon disciple.

     

    Comment faut-il comprendre ce passage ? Doit-on voir quelque modification de ces paroles dans les directions apostoliques à d’adresse des parents et des enfants (Eph. 6 : 1-4 ; Col. 3 : 20) ?

     

                Les Écritures étant toutes inspirées de DIEU, il n’y a en elles aucune contradiction. Nous ne devons pas voir non plus dans les passages indiqués des épîtres de Paul, une modification de ce que le SEIGNEUR dit dans les évangiles. Si l’on examine les chapitres 19 de Matthieu et 10 de Marc, on voit que les relations entre mari et femme sont clairement établies par le SEIGNEUR, avant que la question de Pierre l’amène à faire ressortir le privilège de consentir à des sacrifices  POUR SON NOM . De même il(JÉSUS) insiste sur la bénédiction préparée pour les enfants, montrant combien son cœur était tourné vers eux, et avertissant chacun de nous de ne rien faire qui puisse les empêcher de venir à Lui. Dans l’évangile de Matthieu 18 surtout, on découvre la large place qu'ont les enfants dans les pensées du PÈRE ; ils sont au bénéfice de l’œuvre du FILS qui est venu accomplir la volonté du PÈRE en sauvant ce qui était perdu . Il ne s’agit nullement d’être indifférent quant aux enfants ou de négliger de les élever dans la discipline et sous les avertissements du SEIGNEUR, bien au contraire. Et les enfants sont tenus d’obéir à leurs parents : leur obéir en toutes choses est « agréable dans le SEIGNEUR ».

                Il faut donc chercher ailleurs l’explication des passages en question. Le SEIGNEUR venait de montrer l’influence qu’ont les richesses dans les verset précédent sur le cœur de l’homme et Il veut que rien ne nous empêche de Le suivre. Le cœur ne fait pas tout naturellement l’abandon des choses qu’il aime. Il faut pour cela l’intervention divine ; ce qui est impossible à l’homme est possible à DIEU. Dans sa bonté Il ne nous laisse pas à nous-mêmes. Et Il a envoyé son FILS BIEN AIMÉ pour nous sauver. De plus, Il nous attire à CHRIST. En même temps, le SEIGNEUR nous avertit des obstacles qui s’opposent à la marche de la foi, des barrières élevées soit par notre propre cœur, soit par l’ennemi de nos âmes, et Il veut que nous pesions ces choses dans sa présence dès le début de notre carrière chrétienne. 

     

    En Matthieu, le motif que le SEIGNEUR place devant nous est  SON NOM .  On comprend qu’il ne s’agit pas de se soustraire à sa responsabilité, mais bien de faire des sacrifices, de faire comme pendant les temps de persécution. On entre alors pleinement dans le sens de cette Écriture pour y puiser la force et la consolation dont on a besoin. Le principe moral demeure et a son application pour tous les temps, et l’âme pieuse qui suit le SEIGNEUR dans un monde qui L’a rejeté, éprouve la réalité de ses paroles, et peut ajouter son témoignage à celui de tant d’autres à la GLOIRE de CHRIST. Ce que l’on perd ici-bas, on le retrouve d’une manière plus excellente en communion avec un CHRIST souffrant et rejeté, et la récompense sera infiniment augmentée durant la gloire de son règne. Il ne s'agit pas de Jésus de ce monde que les églises de ce monde prêchent(prospérité).

     

    Luc, , insiste sur le principe au point de vue de la conscience, Il ajoute :  haï même aussi sa propre vie, faisant ainsi ressortir qu’il ne faut rien permettre au cœur qui l’empêcherait de suivre le SEIGNEUR. Il faut porter la croix, en suivant CHRIST, si l’on veut être son disciple.

     

                Il est évident que l’on ne doit nullement chercher à diminuer la force de ces PAROLES du SEIGNEUR. Ce n’est que dans l’évangile de Luc que nous trouvons le mot HAÏ  introduit en rapport avec les relations naturelles ; nous montrant comment DIEU met fin à tout ce qui vient du  VIEIL HOMME . Il s’agit de le dépouiller, car il se corrompt selon les convoitises trompeuses. Il faut un renoncement complet : la vérité qui est en JÉSUS suppose un changement radical, un renouvellement de l’esprit de notre entendement. Les vieilles choses passent, toutes choses deviennent nouvelles. Ce qui retenait le cœur et dominait les affections doit être soumis à une puissance supérieure où tout se règle selon DIEU et selon son AMOUR PARFAIT. Pour opérer ce changement en nous, il faut nécessairement que DIEU intervienne si nous lui demandons. Nous sommes par nature ténèbres ; et les ténèbres ne peuvent produire la lumière. Mais le chrétien est « lumière dans le SEIGNEUR  (Eph. 5 : 8) ! Chez le vieil homme, le MOI domine et règle tout ; chez le nouvel homme, le MOI est mis de côté et remplacé par CHRIST (LE DIT Gal. 2 : 20-21). Or, nous avons beaucoup de peine à saisir la nécessité absolue pour nous de ce changement moral. Les foules croyaient qu’elles pouvaient suivre JÉSUS, jouissant de tous les bienfaits dont sa grâce les comblait, sans que leur cœur soit changé. Voilà pourquoi le SEIGNEUR montre toute la gravité de ce qu’elles avaient si légèrement entrepris. Il est facile de dire :  SEIGNEUR, JE TE SUIVRAI  ; mais plusieurs se retirent dès qu’ils commencent à s’apercevoir des difficultés de la course voir (Jean 6 : 66 ; Act.15 : 38)) ; ou bien on veut poser des conditions, et lorsque JÉSUS dit :  SUIS-MOI , on trouve des difficultés imprévues dans le chemin voir (Luc 9 : 57-62). L’homme croit qu’il peut se rendre agréable à DIEU et s’approcher de Lui : c’était la pensée de Caïn, qui apporta à DIEU les fruits d’une terre maudite. Le SEIGNEUR nous fait voir que le cœur est entièrement mauvais, en sorte qu’il faut haïr même sa propre vie : « Quiconque d’entre vous ne renonce pas à tout ce qu’il a, ne peut être mon disciple » (14 : 33). Il n’est pas question ici de remplacer une affection et une responsabilité par une autre qui est plus forte, comme dans le cas du mariage (Matt. 19 : 5). Il s’agit d’entrer dans une sphère nouvelle où tout est de DIEU et non pas de l’homme. On aime alors non pas pour la satisfaction personnelle qu’on tire de l’affection, mais selon la révélation que DIEU a faite de lui-même en CHRIST, puisant à la source intarissable de l’amour parfait dans la lumière de sa présence, et trouvant un objet DIVIN et ÉTERNEL pour le cœur dans la personne du SAUVEUR. Le SAINT ESPRIT est le mobile de cet amour dans le cœur ; toutes les relations naturelles se trouvent introduites dans cette sphère divine, car elles sont établies de DIEU ; mais elles sont assises sur une base nouvelle : le cœur y entre selon DIEU et ses pensées, et non pas d’une manière charnelle.

                Pour réaliser cela, il faut avant tout la nouvelle naissance ; puis, il faut être délivré de soi-même, afin de servir DIEU en nouveauté d’esprit ; il faut ensuite de la vigilance afin de rester dans la dépendance de DIEU et résister aux séductions de l’adversaire : nous avons â revêtir l’armure complète de DIEU, à nous servir de l’épée de l’ESPRIT, à prier sans cesse. IL est rappelé je  doit prendre ma croix chaque jour et toi aussi (9 : 23).

     

    Passe une agréable journée dans la paix de CHRIST.

     

    Si Christ touche votre coeur, et que vous souhaitez naitre de nouveau , venez écouter les paroles de vies 00225 07080422 !!!

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Philippiens 3-8 "Et même JE REGARDE TOUTES CHOSES COMME UNE PERTE à cause de l'EXCELLENCE DE LA CONNAISSANCE DE JÉSUS-CHRIST MON SEIGNEUR, pour lequel J'AI RENONCÉ À TOUT et, je les regarde comme DE LA BOUE AFIN DE GAGNER CHRIST". Comme Paul, tout chrétien DOIT ETRE CAPABLE DE REGARDER TOUTES CHOSES COMME DE LA BOUE DANS LE BUT DE CONNAITRE JÉSUS INTIMEMENT. Mais la plupart du temps c'est l'inverse: Les gens voient CHRIST comme de la boue pour gagner toutes choses et voici quelques exemples qui le prouvent : beaucoup de chrétiens refusent de lire leur Bible tout les jours pour CONNAÎTRE CHRIST, mais préfèrent suivre les infos tous les jours pour CONNAÎTRE SE QUI SE PASSE DANS LE MONDE. Beaucoup refusent de connaître CHRIST en profondeur par peur de perdre les privilèges que le péché leur donne ici bas (avoir bocoup d'argent parce qu'on vole au travail, perdre le plaisir charnel de la fornication et l'adultère, perdre sa liberté de mentir et faire ce qu'on veut par soumission à JÉSUS, etc...). En effet beaucoup brandissent comme excuse qu'on devient fou lorsqu'on cherche A CONNAITRE CHRIST EN PROFONDEUR EN LISANT TOUS LES JOURS SA BIBLE, mais la véritable raison est qu'on REFUSE DE VOIR COMME DE LA BOUE LES CHOSES DE CE MONDE POUR JÉSUS CHRIST. Comme l'apôtre Paul, renonçons à tout, regardons toutes choses comme de la boue pour acquérir la connaissance excellente de CHRIST. 

    Psaumes 119-1 "Heureux ceux qui sont intègres dans leur voie, qui marchent SELON LA LOI DE L'ÉTERNEL". Marches tu selon les lois de ce monde ou selon la loi de l'ÉTERNEL? Es-tu, ou cherches-tu a être heureux selon ce verset, ou selon la définition du bonheur du monde (argent, maisons etc)? Recherchons le vrai bonheur dans L'OBÉISSANCE a la loi de l'ÉTERNEL. 

    BONJOUR DANS LA PAIX DE CHRIST.

     

    Martin 

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Psaumes 119:14 "Je me réjouis EN SUIVANT TES PRÉCEPTES, COMME SI JE POSSÉDAIS TOUS LES TRÉSORS". Voici ce qui doit nous réjouir dans notre vie a savoir: OBÉIR A LA PAROLE DE DIEU. Si nous nous identifions à CHRIST notre bonheur doit résider dans L'OBÉISSANCE à DIEU comme LUI même a dit dans 

    Jean 4:34 "Ma nourriture est de faire la volonté de celui(DIEU) qui m'a envoyé, et d'accomplir son oeuvre". Réjouissons-nous dans L'OBÉISSANCE à DIEU et non les mondanités. 

     

    Voici ce que nous dit

    1 Corinthiens 10:7 "Ne devenez point IDOLÂTRES, comme quelques-uns d'eux, selon qu'il est écrit: Le peuple s'assit pour manger et pour boire; puis ils se levèrent pour se  divertir. 

     

    Effectivement c'est en te divertissant par les matchs de football que Ronaldo,Etoo,messi,drogba ect devient une idole dans ton coeurs. C'est en te divertissant par la musique qui n'honore pas DIEU que Beyoncé ou Daphné,petit pays,koffi olomide, arafat ect qu'un artiste devient ton idole et malheureusement beaucoup de chrétiens sont idolâtres sans le savoir parce qu'ils écoutent plus des prédicateurs sur TV, YOUTUBE, ou lisent les livres des pasteurs plus que lire la PAROLE de DIEU. Si en te divertissant fréquemment avec les livres où vidéo des pasteurs plus que la méditation de la BIBLE, cela peut former l'idolâtrie dans ton coeur.

     

    Ce passage nous dit NE DEVENEZ POINT IDOLATRES CONTROLONS DONC CE

    QUI NOUS DIVERTIS AFIN QUE NOUS NE DEVENIONS IDOLÂTRE CAR AUCUN IDOLÂTRE N'ENTRERA DANS LE ROYAUME DES CIEUX COMME LE DIT LA PAROLE DE DIEU. 

     

    Ils se levèrent pour se DIVERTIR". L'idolatrie et le divertissement sont soeur car c'est dans le divertissement que nait souvent les idoles. C'est en regardant je ne sais quel série que les acteurs deviennent des idoles. 

    Sois sage et divertit toi avec ce qui possède ton TRÉSOR (BIBLE)  Où se trouve ton TRÉSOR ainsi se trouvera aussi ton cœur.

    Bonjour dans la PAIX de CHRIST.

     

    Martin du Cam.

     

    Si vous souhaitez nous rejoindre pour partager la parole , voici nos coordonnés  00225 07080422 !!!

     

    Shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • 1 Pierre 2:11-12

    [11]Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l'âme.

    [12]Ayez au milieu des païens calomnient une bonne conduite, afin que, là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils remarquent vos bonnes oeuvres, et glorifient DIEU, au jour où il les visitera.

     

    Si nous avons été bénis de la part du SEIGNEUR, Il nous laisse sur cette terre pour apporter la bénédiction. C'est ce que l'apôtre Pierre exprime. Rendre le mal et l'insulte sont les réactions spontanées du méchant coeur de l'homme Le chrétien pieux n'agit jamais ainsi et il voit toujours CHRIST en tout lieu et dans toute circonstance. Au contraire, il bénit ceux qui s'opposent à lui (Matt. 5 : 44). Ainsi il est une reproduction fidèle de CHRIST, dans le lieu même où Ie SEIGNEUR a été rejeté !

      Désires-tu voir d'heureux jours, si la patience du SEIGNEUR dure encore  ? Garde ta langue du mal. L'expression de nos lèvres produit un effet aussi bien sur nous-mêmes que sur les autres.

      Car les yeux du SEIGNEUR sont sur les justes et ses oreilles sont tournées vers leurs supplications ; mais la face du SEIGNEUR est contre ceux qui font le mal en désobéissant a sa parole. La face du SEIGNEUR est contre les enfants du diable, mais elle est aussi contre ses propres enfants, s'ils désobéissent à sa PAROLE. Cette longue citation du Psaume 34 nous rappelle ce qu'est la discipline de DIEU. Si le mal se trouve dans nos bouches ou dans nos voies des conséquences douloureuses, permises par le SEIGNEUR, peuvent en résulter dès ici-bas selon 1 pierre 3:10-11. Inversement une marche pratique dans le BIEN et dans la PAIX est le sûr moyen d'être béni.

     Et qui est-ce qui vous fera du mal, si vous êtes devenus les imitateurs de Celui qui est bon ? . Si nous obéissons à DIEU en faisant ce qui est bon, nous verrons d'heureux jours, nous aurons une bonne conscience, et tout le monde devra reconnaître que notre conduite est bonne. Plus encore, DIEU agira de telle sorte que  ceux qui calomnient notre bonne conduite en CHRIST soient confus (Tite 2 : 8).

    On ne dit pas je suis Chrétien au milieu des païens, ou incrédules car celui qui est chrétien se fait témoigner par son entourage à cause de votre bonne conduite .Ne vous trompez plus que je suis  chrétien ,laissez les gens témoigner cela.

    SALUT DANS L'AMOUR DE CHRIST!!! ET PASSE UNE AGRÉABLE JOURNÉE DANS LA PAIX DE NOTRE GLORIEUX DIEU ET SAUVEUR JÉSUS-CHRIST.Martin

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Le royaume des cieux (2e partie): la semence 

     

    Shalom église.

     

    Matthieu, 13:24 - Il leur proposa une autre parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ.

     

    Matthieu, 13:25 - Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l`ivraie parmi le blé, et s`en alla.

     

    Matthieu, 13:26 - Lorsque l`herbe eut poussé et donné du fruit, l`ivraie parut aussi.

     

    Matthieu, 13:27 - Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire: Seigneur, n`as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ? D`où vient donc qu`il y a de l`ivraie?

     

    Matthieu, 13:28 - Il leur répondit: C`est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent: Veux-tu que nous allions l`arracher?

     

    Matthieu, 13:29 - Non, dit-il, de peur qu`en arrachant l`ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé.

     

    Matthieu, 13:30 - Laissez croître ensemble l`un et l`autre jusqu`à la moisson, et, à l`époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d`abord l`ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.

     

    Cette parabole peut être expliquer sous plusieurs angles.

     

    Il  y a la plus évidente qui parle des hommes justes qui ont cru et de leur contemporain (proches) qui ont rejeté l'agneau de Dieu selon Jean 16:8-11.

     

    Autres approches de la parabole :

     

      --> Le coeur de l'homme :

     

     Proverbes, 4:23 - Garde ton coeur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie.

     

    Ce que tu sèmes dans ton coeur, c'est exactement ce que tu récoltes .

     

    C'est pourquoi il n'est pas bon de semer dans son coeur les choses impurs ( mauvaises paroles, mauvaises pensées...)

     

    Jacques ajoute :Jacques, 3:10 - De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu`il en soit ainsi.

     

    Il ne faut pas... Le constat qui en découle. C'est que le chrétien né de nouveau à quelques fois des réactions similaires à l'impie : " car il maudit".

     

    La seule différence c'est que l'impie maudira "Elohims et toute sa création", tandis que le chrétien maudira simplement "sa création".

    Le pis c'est que ce dernier s'imagine échapper au mécontentement du très haut dans sa folie .

    Romains, 2:3 - Et penses-tu, ô homme, qui juges ceux qui commettent de telles choses, et qui les fais, que tu échapperas au jugement de Dieu?

     

    On ne peut donc maudire personne.

    Même le pire des criminels.

    L'Amen nous conseille donc :

    Matthieu, 5:44 - Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent...

     

    Bien-aimés chrétiens , si l'ivraie qui est dans ton coeur abonde, la bonne herbe, comment grandira-t-elle? 

    Prend donc garde à tes pensées.

     

    Je crois que le seigneur est avec chacun de nous cependant que chacun " garde son coeur" du mal.

     

    Amen

     

    NB: l'autre aspect de cette parabole sera développé ultérieurement.

     

    Conclusion :

     

    Luc, 3:17 - Il a son van à la main; il nettoiera son aire, et il amassera le blé dans son grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s`éteint point.

     

    Bien-aimés veillons sur nos cœurs.

     

    Je bénis la vie de... qui prie dans le secret pour que mon enseignement soit irréprochable .

     

    Frère D

     

    Amen

     

    Shalom

     

    D.

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    1 commentaire
  • Le royaume des cieux (1ere partie): la justice des hommes

     

    Shalom église.

     

    Dans les écritures nous avons deux justices : celle des hommes et celle de Dieu.

     

    Pour être sauvé il nous faut croire en la justice de Dieu.

     

    Ce pendant il y a tel justice des hommes qui nous rapproche de Dieu.

     

    Lisons :

     

    Matthieu, 5:20 - Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n`entrerez point dans le royaume des cieux.

     

    Les pharisiens et les scribes regardent uniquement par la vue et non par la foi.

     

    Il en est de même pour ceux d'entre les frères qui ont l'esprit pharisianique .

    Ils jusgent rapidement mais ne veulent pas être jugé du même jugement.

     

    Même leur coeur est loin de chercher Dieu.

    Qu'en sera-t-il de leur prière ?

    Matthieu, 23:14 - Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous dévorez les maisons des veuves, et que vous faites pour l`apparence de longues prières; à cause de cela, vous serez jugés plus sévèrement.

     

    En générale personne n'aime subir sa propre loi. Mais si tu as été si prompte à apporter ton jugement , tu sera frappé de même manière.

     

    Matthieu, 7:2 - Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l`on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.

     

    Le seigneur ajoute :

    Matthieu, 5:7 - Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde!

     

    En d'autre termes le royaume des cieux ne peut être perçu par apparence .

     

    Christ est le royaume des cieux !

    Mais comment pourraient-ils le voir ?

     

    Ésaïe, 53:2 - Il s`est élevé devant lui comme une faible plante, Comme un rejeton qui sort d`une terre desséchée; Il n`avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, Et son aspect n`avait rien pour nous plaire.

    Ésaïe, 53:3 - Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l`avons dédaigné, nous n`avons fait de lui aucun cas.

     

    Contrairement à l'impie qui est très beau ( je l'ai vu en songe)

    Un séducteur ,fils de planao.amen

     

    Conclusion:

        Jean, 3:7 - Ne t`étonne pas que je t`aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau.

     

    Le jugement de celui qui est né de Dieu doit se faire avec justice par la foi .

    Ne faisons donc aucun cas du jugement des hommes basé sur l'apparence .

     

    Uniquement par la foi. Jamais par la vue !

     

    Car le juste vivra par la foi.

     

    Ne le savez-vous pas ?

     

    Amen amen amen

     

    Shalom

     

    D

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Le royaume des cieux (6e partie): l'humilité

     

    Matthieu, 18:1 - En ce moment, les disciples s`approchèrent de Jésus, et dirent: Qui donc est le plus grand dans le royaume des cieux?

     

    Matthieu, 18:2 - Jésus, ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d`eux,

     

    Matthieu, 18:3 - et dit: Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n`entrerez pas dans le royaume des cieux.

     

    Matthieu, 18:4 - C`est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux.

     

    Shalom église.

     

    La question des discipless était au début : comment faire pour entrer dans le royaume des cieux.

     

    Mais maintenant qu'ils ont compris et y sont entré par la foi, ils cherchent à devenir les plus grands.

     

    Mais bien-aimés la question que je vous pose ici est de savoir : êtes vous dans le royaume des cieux ou douter vous encore selon Jean 16:8

     

    Le langage du Christ est différent , il déclare :

     

    Matthieu, 18:3 - et dit: Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n`entrerez pas dans le royaume des cieux.

     

    Christ remet en cause ici leur entré dans le royaume .

    A l'entendre parlé, ils n'y sont pas encore parvenu.

     

    Il dit pour y entrer:

    Il faut 1.la conversion

                2.Devenir comme un enfant ( c'est-à-dire doux comme une colombe,innocent comme une brebis, prompte à suivre les ordre de son père ...)

     

    L'homme qui n'est pas un enfant ressemble à Saül,lorsqu'il devait obéir et exterminés les philistins, il a plutôt chercher des compromis.

     

    Celui qui cherche des compromis ne peut plaire à Dieu.Amen

     

    Il y a de ses serviteur de Dieu qui sont tellement imbus de leur personne qu'ils sont aveuglés par la gloire et les richesses éphémères.

    Ainsi ils ne peuvent entrer par la porte étroite. Amen

     

    Vous mes frères croyez en Christ,persévéré et soyez simple et humble comme un enfant.

    Amen

     

    Conclusion : conversion+humilité=entrer dans le royaume des cieux !!!

     

     

    Rejoignez  Notre  communauté à Abidjan 00225 07080422 pour la gloire de Christ !!!

     

    Shalom

     

    Pasteur Dabo

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Le royaume des cieux (5e partie): le levain

     

    Matthieu, 13:33 - Il leur dit cette autre parabole: Le royaume des cieux est semblable à du levain qu`une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu`à ce que la pâte soit toute levée.

     

    Shalom épouse du Seigneur !

     

    Cette parabole est l'une des plus complexe de écritures.

     

    Elle n'a pas été expliqué par le Seigneur , mais approchons nous d'elle par l'esprit de Christ en nous !!!

     

    Et toi mon frère où ma sœur qui lis ce message .

    As-tu trouvé le royaume des cieux ?

    Si non venez à nous pour communier l'excellence de la parole de Christ loin du monde.

    Abidjan , Côte-d'Ivoire, 00225 07080422

     

    «Le royaume des cieux est semblable à du levain qu’une femme prit et qu’elle cacha parmi trois mesures de farine, jusqu’à ce que tout fût levé». C’est une autre forme de mal qui caractérise le royaume. Le levain est le symbole de la fausse doctrine introduite dans le royaume dès le début et qui pénétra la masse tout entière, corrompant l’enseignement divin, de manière à faire du christianisme une religion qui permette aux hommes de vivre sans être inquiétés par la vérité qui les juge toujours. Tels sont donc les trois aspects extérieurs qui caractérisent le royaume des cieux en l’absence du roi: 1° un mélange de bon et de mauvais; 2° une puissance terrestre; 3° la fausse doctrine qui a tout pénétré de ses principes corrupteurs.

     

    Comprenez-vous ?

     

    Il y a des loups parmi nous !

     

    Méfions-nous !

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Les saints (6e partie): Le Dieu des vivants 

     

    Marc, 12:27 - Dieu n`est pas Dieu des morts, mais des vivants. Vous êtes grandement dans l`erreur.

     

    Shalom Épouse de Christ.

     

    Qui appelle -t-on  mort? Et qui est vivant?

     

    Selon les saintes écritures :

    - le vivant est celui qui a accepté Christ(selon Jean 16:8-9)

    .

    - le mort est celui qui rejette Christ, car il n'a pas cru que ses péchés lui sont ôtés.

     

    NB: il ne s'agit pas ici du souffle de vie.

     

       Christ le déclare bien quand,lorsqu' il éclaire un croyant:

    Matthieu, 8:21 - Un autre, d`entre les disciples, lui dit: Seigneur, permets-moi d`aller d`abord ensevelir mon père.

    Matthieu, 8:22 - Mais Jésus lui répondit: Suis-moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts.

     

    En d'autre termes celui qui est incrédule est mort aux yeux de Dieu, quoiqu'il a le souffle de vie.

     

    Qu'est ce qui est donc important pour le vivant ?

    Luc, 9:60 - Mais Jésus lui dit: Laisse les morts ensevelir leurs morts; et toi, va annoncer le royaume de Dieu.

     

    Comprenez-vous ?

     

    Le vivant a une seule mission , annoncer Christ aux morts.

     

    NB: comprenez don que le vivant peut mourir et le mort peut vivre car, tout est une question de foi.

     

    Lisons attentivement le passage suivant:

     

    Apocalypse, 3:1 - Écris à l`ange de l`Église de Sardes: Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles: Je connais tes oeuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort.

     

    Apocalypse, 3:2 - Sois vigilant, et affermis le reste qui est près de mourir; car je n`ai pas trouvé tes oeuvres parfaites devant mon Dieu.

     

    Apocalypse, 3:3 - Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde et repens-toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi.

     

    Voici une église qui était vivante et qui aimait Christ, mais maintenant il l'a trouve morte.

    En la mettant en garde de se réveiller rapidement.

     

    Conclusion :

     

    Luc, 11:35 - Prends donc garde que la lumière qui est en toi ne soit ténèbres.

     

     L'Esprit de Dieu interpelle chacun de nous de s'examiner et veiller à être vivant.

    Sinon....

     

     

    Quelques versets à méditer :

     

    Colossiens, 1:12 - Rendez grâces au Père, qui vous a rendus capables d`avoir part à l`héritage des saints dans la lumière,

    Colossiens, 1:13 - qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour

     

    Romains, 13:12 - La nuit est avancée, le jour approche. Dépouillons-nous donc des oeuvres des ténèbres, et revêtons les armes de la lumière.

     

    Amen

     

    Shalom 

     

    D.

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Luc 14:26-27

    [26]Si quelqu'un vient à MOI(JÉSUS), et s'il ne HAIT pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses soeurs, et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple.

    [27]Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suis pas, ne peut être mon disciple.

     

    Comment faut-il comprendre ce passage ? Doit-on voir quelque modification de ces paroles dans les directions apostoliques à d’adresse des parents et des enfants (Eph. 6 : 1-4 ; Col. 3 : 20) ?

     

                Les Écritures étant toutes inspirées de DIEU, il n’y a en elles aucune contradiction. Nous ne devons pas voir non plus dans les passages indiqués des épîtres de Paul, une modification de ce que le SEIGNEUR dit dans les évangiles. Si l’on examine les chapitres 19 de Matthieu et 10 de Marc, on voit que les relations entre mari et femme sont clairement établies par le SEIGNEUR, avant que la question de Pierre l’amène à faire ressortir le privilège de consentir à des sacrifices  POUR SON NOM . De même il(JÉSUS) insiste sur la bénédiction préparée pour les enfants, montrant combien son cœur était tourné vers eux, et avertissant chacun de nous de ne rien faire qui puisse les empêcher de venir à Lui. Dans l’évangile de Matthieu 18 surtout, on découvre la large place qu'ont les enfants dans les pensées du PÈRE ; ils sont au bénéfice de l’œuvre du FILS qui est venu accomplir la volonté du PÈRE en sauvant ce qui était perdu . Il ne s’agit nullement d’être indifférent quant aux enfants ou de négliger de les élever dans la discipline et sous les avertissements du SEIGNEUR, bien au contraire. Et les enfants sont tenus d’obéir à leurs parents : leur obéir en toutes choses est « agréable dans le SEIGNEUR ».

                Il faut donc chercher ailleurs l’explication des passages en question. Le SEIGNEUR venait de montrer l’influence qu’ont les richesses dans les verset précédent sur le cœur de l’homme et Il veut que rien ne nous empêche de Le suivre. Le cœur ne fait pas tout naturellement l’abandon des choses qu’il aime. Il faut pour cela l’intervention divine ; ce qui est impossible à l’homme est possible à DIEU. Dans sa bonté Il ne nous laisse pas à nous-mêmes. Et Il a envoyé son FILS BIEN AIMÉ pour nous sauver. De plus, Il nous attire à CHRIST. En même temps, le SEIGNEUR nous avertit des obstacles qui s’opposent à la marche de la foi, des barrières élevées soit par notre propre cœur, soit par l’ennemi de nos âmes, et Il veut que nous pesions ces choses dans sa présence dès le début de notre carrière chrétienne. 

     

    En Matthieu, le motif que le SEIGNEUR place devant nous est  SON NOM .  On comprend qu’il ne s’agit pas de se soustraire à sa responsabilité, mais bien de faire des sacrifices, de faire comme pendant les temps de persécution. On entre alors pleinement dans le sens de cette Écriture pour y puiser la force et la consolation dont on a besoin. Le principe moral demeure et a son application pour tous les temps, et l’âme pieuse qui suit le SEIGNEUR dans un monde qui L’a rejeté, éprouve la réalité de ses paroles, et peut ajouter son témoignage à celui de tant d’autres à la GLOIRE de CHRIST. Ce que l’on perd ici-bas, on le retrouve d’une manière plus excellente en communion avec un CHRIST souffrant et rejeté, et la récompense sera infiniment augmentée durant la gloire de son règne. Il ne s'agit pas de Jésus de ce monde que les églises de ce monde prêchent(prospérité).

     

    Luc, , insiste sur le principe au point de vue de la conscience, Il ajoute :  haï même aussi sa propre vie, faisant ainsi ressortir qu’il ne faut rien permettre au cœur qui l’empêcherait de suivre le SEIGNEUR. Il faut porter la croix, en suivant CHRIST, si l’on veut être son disciple.

     

                Il est évident que l’on ne doit nullement chercher à diminuer la force de ces PAROLES du SEIGNEUR. Ce n’est que dans l’évangile de Luc que nous trouvons le mot HAÏ  introduit en rapport avec les relations naturelles ; nous montrant comment DIEU met fin à tout ce qui vient du  VIEIL HOMME . Il s’agit de le dépouiller, car il se corrompt selon les convoitises trompeuses. Il faut un renoncement complet : la vérité qui est en JÉSUS suppose un changement radical, un renouvellement de l’esprit de notre entendement. Les vieilles choses passent, toutes choses deviennent nouvelles. Ce qui retenait le cœur et dominait les affections doit être soumis à une puissance supérieure où tout se règle selon DIEU et selon son AMOUR PARFAIT. Pour opérer ce changement en nous, il faut nécessairement que DIEU intervienne si nous lui demandons. Nous sommes par nature ténèbres ; et les ténèbres ne peuvent produire la lumière. Mais le chrétien est « lumière dans le SEIGNEUR  (Eph. 5 : 8) ! Chez le vieil homme, le MOI domine et règle tout ; chez le nouvel homme, le MOI est mis de côté et remplacé par CHRIST (LE DIT Gal. 2 : 20-21). Or, nous avons beaucoup de peine à saisir la nécessité absolue pour nous de ce changement moral. Les foules croyaient qu’elles pouvaient suivre JÉSUS, jouissant de tous les bienfaits dont sa grâce les comblait, sans que leur cœur soit changé. Voilà pourquoi le SEIGNEUR montre toute la gravité de ce qu’elles avaient si légèrement entrepris. Il est facile de dire :  SEIGNEUR, JE TE SUIVRAI  ; mais plusieurs se retirent dès qu’ils commencent à s’apercevoir des difficultés de la course voir (Jean 6 : 66 ; Act.15 : 38)) ; ou bien on veut poser des conditions, et lorsque JÉSUS dit :  SUIS-MOI , on trouve des difficultés imprévues dans le chemin voir (Luc 9 : 57-62). L’homme croit qu’il peut se rendre agréable à DIEU et s’approcher de Lui : c’était la pensée de Caïn, qui apporta à DIEU les fruits d’une terre maudite. Le SEIGNEUR nous fait voir que le cœur est entièrement mauvais, en sorte qu’il faut haïr même sa propre vie : « Quiconque d’entre vous ne renonce pas à tout ce qu’il a, ne peut être mon disciple » (14 : 33). Il n’est pas question ici de remplacer une affection et une responsabilité par une autre qui est plus forte, comme dans le cas du mariage (Matt. 19 : 5). Il s’agit d’entrer dans une sphère nouvelle où tout est de DIEU et non pas de l’homme. On aime alors non pas pour la satisfaction personnelle qu’on tire de l’affection, mais selon la révélation que DIEU a faite de lui-même en CHRIST, puisant à la source intarissable de l’amour parfait dans la lumière de sa présence, et trouvant un objet DIVIN et ÉTERNEL pour le cœur dans la personne du SAUVEUR. Le SAINT ESPRIT est le mobile de cet amour dans le cœur ; toutes les relations naturelles se trouvent introduites dans cette sphère divine, car elles sont établies de DIEU ; mais elles sont assises sur une base nouvelle : le cœur y entre selon DIEU et ses pensées, et non pas d’une manière charnelle.

                Pour réaliser cela, il faut avant tout la nouvelle naissance ; puis, il faut être délivré de soi-même, afin de servir DIEU en nouveauté d’esprit ; il faut ensuite de la vigilance afin de rester dans la dépendance de DIEU et résister aux séductions de l’adversaire : nous avons â revêtir l’armure complète de DIEU, à nous servir de l’épée de l’ESPRIT, à prier sans cesse. IL est rappelé je  doit prendre ma croix chaque jour et toi aussi (9 : 23).

     

    Passe une agréable journée dans la paix de CHRIST.

     

    Et toi mon frère où ma sœur qui lis ce message .

    As-tu trouvé le royaume des cieux ?

    Si non venez à nous pour communier l'excellence de la parole de Christ loin du monde.

    Abidjan , Côte-d'Ivoire, 00225 07080422

     

    Frère  Martín

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Le royaume des cieux (4e partie): le trésor 

     

    Shalom église !

     

    Lisons 

     

    Matthieu, 13:44 - Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L`homme qui l`a trouvé le cache; et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu`il a, et achète ce champ.

     

    Que veux dire cette parabole !

     

    Que Christ nous éclaire ! Amen

     

    L'expression champ représente le cœur de l'homme.

     

    Trésor caché signifie la foi , qui n'est pas visible physiquement. 

    Mais celui qui la manifeste en est émerveillé. Amen

     

    L'homme qui a cru en la bonne nouvelle a une attitude.

    Il n'aime plus le monde a telle point que tout représente pour lui comme une perte : " argent,or, gloire,privilège..."

     

    Paul écrivit : 

     

    Philippiens, 3:4 - Moi aussi, cependant, j`aurais sujet de mettre ma confiance en la chair. Si quelque autre croit pouvoir se confier en la chair, je le puis bien davantage,

    Philippiens, 3:5 - moi, circoncis le huitième jour, de la race d`Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu né d`Hébreux; quant à la loi, pharisien;

    Philippiens, 3:6 - quant au zèle, persécuteur de l`Église; irréprochable, à l`égard de la justice de la loi.

    Philippiens, 3:7 - Mais ces choses qui étaient pour moi des gains, je les ai regardées comme une perte, à cause de 

    Philippiens, 3:8 - Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l`excellence de la connaissance de Jésus Christ mon Seigneur, pour lequel j`ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ.

     

    Comprenez-vous ?!!!

     

    Revenons à notre parabole .Il est écrit celui qu'il l'a trouvé va, "vend tous ses biens "...

    Voyez-vous ? 

    Tellement le royaume des cieux a plus de valeur que tout ce que l'homme peut posséder ,il n' a aucun mal de tout abandonner à cause de ce royaume.

     

    Lisons un passage qui montre quelqu'un qui n'a pas compris ce principe et qui est mort dans ses péchés , en laissant derrière lui tous les biens éphémères de ce monde.

     

    Matthieu, 19:16 - Et voici, un homme s`approcha, et dit à Jésus: Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle?

    Matthieu, 19:17 - Il lui répondit: Pourquoi m`interroges-tu sur ce qui est bon? Un seul est le bon. Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. Lesquels? lui dit-il.

    Matthieu, 19:18 - Et Jésus répondit: Tu ne tueras point; tu ne commettras point d`adultère; tu ne déroberas point; tu ne diras point de faux témoignage; honore ton père et ta mère;

    Matthieu, 19:19 - et: tu aimeras ton prochain comme toi-même.

    Matthieu, 19:20 - Le jeune homme lui dit: J`ai observé toutes ces choses; que me manque-t-il encore?

    Matthieu, 19:21 - Jésus lui dit: Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi.

    Matthieu, 19:22 - Après avoir entendu ces paroles, le jeune homme s`en alla tout triste; car il avait de grands biens.

     

    Voyez-vous ?

    Cet homme n'a pas trouvez ce magnifique trésor, qui vaut plus que tout.

     

    Et toi mon frère où ma sœur qui lis ce message .

    As-tu trouvé le royaume des cieux ?

    Si non venez à nous pour communier l'excellence de la parole de Christ loin du monde.

    Abidjan , Côte-d'Ivoire, 00225 07080422

     

    Shalom 

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Le royaume des cieux (3e partie): le grain de sénevé

     

    Shalom église !

     

    Matthieu, 13:31 - Il leur proposa une autre parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé qu`un homme a pris et semé dans son champ.

     

    Matthieu, 13:32 - C`est la plus petite de toutes les semences; mais, quand il a poussé, il est plus grand que les légumes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches.

     

        Dans les paraboles précédentes vous pouvez lire et comprendre ce que j'écris ici.

     

    Le grain de sénevé représente la parole de Christ.

     

    Christ a déclaré autre part :

    Luc, 17:6 - Et le Seigneur dit: Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à ce sycomore: Déracine-toi, et plante-toi dans la mer; et il vous obéirait.

     

    L'homme a pris et " semé dans son champ" : en d'autres termes "planté dans son coeur "

     

    Voici un homme qui a choisit de croire en Christ. Il cherche Dieu.

    Ces oeuvres parfaites touchent le coeur de Dieu. C'est le cas du païen Corneille !

    Lisons : 

     

    Actes, 10:1 - Il y avait à Césarée un homme nommé Corneille, centenier dans la cohorte dite italienne.

    Actes, 10:2 - Cet homme était pieux et craignait Dieu, avec toute sa maison; il faisait beaucoup d`aumônes au peuple, et priait Dieu continuellement.

    Actes, 10:3 - Vers la neuvième heure du jour, il vit clairement dans une vision un ange de Dieu qui entra chez lui, et qui lui dit: Corneille!

    Actes, 10:4 - Les regards fixés sur lui, et saisi d`effroi, il répondit: Qu`est-ce, Seigneur? Et l`ange lui dit: Tes prières et tes aumônes sont montées devant Dieu, et il s`en est souvenu.

     

    Voyez-vous cet homme a semé dans son coeur ,et aux coeurs de ses prochains l'amour a telle point que Dieu est touché par ses prières (pas forcément nombreuses) et ses aumônes ( pas forcément élevées mais pures).

     

    Continuons ...

    Actes, 10:22 - Ils répondirent: Corneille, centenier, homme juste et craignant Dieu, et de qui toute la nation des Juifs rend un bon témoignage, a été divinement averti par un saint ange de te faire venir dans sa maison et d`entendre tes paroles.

     

    Corneilles est Romain, ne connait pas le mystère du salut en christ mais son "amour du prochain" et sa crainte de Dieu , a forcé Dieu à agir en sa faveur !!!

    Qu'en est-il de toi et moi.

     

    Quel est notre témoignage aux yeux de nos proches

    Car,Grâce à corneilles seul , toute sa maison à été sauvé.

     

              Quel est ton témoignage frère ?

     

              Comment as tu connu Christ ?

     

    Pour tous ceux qui souhaites partager Leurs expériences et la parole de Dieu avec nous, nous sommes ouvert au 00225 07080422 , Abidjan côte d'Ivoire  !

    NB: nous nous réunissons dans nos maisons, avec la simplicité de Christ!

    Nous ne courons point derrière les miracles , la gloire, la prospérité... Mais derrière la bonne parole de Dieu en Christ.shalom

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Les saints (5e partie): Christ n'est pas ministre du péché/ Nous ne sommes pas des pécheurs.

     

    Bonjour Église.

     

    Galates, 2:17 - Mais, tandis que nous cherchons à être justifié par Christ, si nous étions aussi nous-mêmes trouvés pécheurs, Christ serait-il un ministre du péché? Loin de là!

     

    Galates, 2:18 - Car, si je rebâtis les choses que j`ai détruites, je me constitue moi-même un transgresseur,

     

    Galates, 2:19 - car c`est par la loi que je suis mort à la loi, afin de vivre pour Dieu.

     

    Galates, 2:20 - J`ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n`est plus moi qui vis, c`est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m`a aimé et qui s`est livré lui-même pour moi.

     

    Galates, 2:21 - Je ne rejette pas la grâce de Dieu; car si la justice s`obtient par la loi, Christ est donc mort en vain.

     

    Que veut vraiment dire ces passages ?

    Oui nous sommes saints,justes et parfait comme Christ par la foi,

    Cependant nous devons vivre par la foi.

     

    La foi qui ne nous fait pas vivre dans le péché.

     

    Mais il y a un problème. L'homme veut atteindre Dieu par "ses efforts", autrement dit " sa justice".

     

     Romains, 10:3 - ne connaissant pas la justice de Dieu, et cherchant à établir leur propre justice, ils ne se sont pas soumis à la justice de Dieu;

    Romains, 10:4 - car Christ est la fin de la loi, pour la justification de tous ceux qui croient.

      

     Christ s'insurge :

    Jean, 16:9 - en ce qui concerne le péché, parce qu`ils ne croient pas en moi;

     

     Paul reprend :

    Galates, 2:21 - Je ne rejette pas la grâce de Dieu; car si la justice s`obtient par la loi, Christ est donc mort en vain.

     

     Celui qui rejette la grâce est celui qui croit atteindre le royaume des cieux par les oeuvres de la chair ou de la loi.

    Quelle folie !

     

    Galates, 3:3 - Etes-vous tellement dépourvus de sens? Après avoir commencé par l`Esprit, voulez-vous maintenant finir par la chair?

     

    Lorsque nous demandons aux chrétiens s'il croit en Christ ?

    Ils disent évidemment.

     

    Lorsque nous demandons aux chrétiens s'il croit que christ est mort pour leur péché ?

    Il disent oui.

     

    Lorsque nous demandons aux chrétiens s'il croit que christ les a rendu semblable à lui ?

    Ils disent oui.

     

    Mais lorsque nous leur demandons leur statut face à ce salut obtenu?

    Ils repondent tous , nous sommes des pécheurs.

    Donc Christ (la question de paul revient toujours) est-il ministre du péché ?

     

    A l'Évangelisation je demande aux chrétiens comment on peut être saint,juste et parfait et en même temps pécheur ?

    Personne ne me répond.

     

      Personne ne répond à cause de l'ignorance et l'incrédulité.

     

    Oui Christ a raison de s'insurger qu'on ne croit pas en lui en ce qui concerne le péché.

    Oui Paul a raison de poser cette question ,ô combien de fois valable même de nos jours.

    Pourquoi Christ est descendu est-ce pour guérir les malades? Ressuscité ? Nourrir ?...

    Pas du tout.

    C'est pour le pardon des péchés de l'humanité ,tel était sa mission comme indiqué à soeur Marie 

    Matthieu, 1:21 - elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c`est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.

     

    Amen

     

    Qu'est ce qui arrive lorsqu'un saint se retrouve dans le péché ?

     

    Paul répond :

     

    Romains, 7:18 - Ce qui est bon, je le sais, n`habite pas en moi, c`est-à-dire dans ma chair: j`ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien.

    Romains, 7:19 - Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas.

    Romains, 7:20 - Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n`est plus moi qui le fais, c`est le péché qui habite en moi.

    Romains, 7:21 - Je trouve donc en moi cette loi: quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi.

    Romains, 7:22 - Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l`homme intérieur;

     

    Romains, 7:23 - mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres.

     

    Romains, 7:24 - Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?...

     

       Que veux-tu dire frère, que tant que nous sommes dans la chair nous pécherons ?

     

    Romains, 7:25 - Grâces soient rendues à Dieu par Jésus Christ notre Seigneur!... Ainsi donc, moi-même, je suis par l`entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché.

     

        Quelle paradoxe ? 

        Un saint qui pêche, cela  ne lui est-il pas imputé ?

        -->> Non !

     Car pour que Dieu te pardonne il faut que Christ meurt de nouveau , ne savez-vois pas ?

     

    Hébreux, 9:22 - Et presque tout, d`après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n`y a pas de pardon.

     

    Cependant il y a une bonne nouvelle :

    1 Jean, 2:1 - Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu`un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus Christ le juste.

         

          Qu'en est-il de notre lettre de condamnation ?

    Colossiens, 2:14 - il a effacé l`acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l`a détruit en le clouant à la croix;

     

    Colossiens, 2:15 - il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d`elles par la croix.

     

    Alléluia alléluia alléluia

     

    En conclusion:

     

    1 Pierre, 4:17 - Car c`est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. Or, si c`est par nous qu`il commence, quelle sera la fin de ceux qui n`obéissent pas à l`Évangile de Dieu?

    1 Pierre, 4:18 - Et si le juste se sauve avec peine, que deviendront l`impie et le pécheur?

    1 Pierre, 4:19 - Ainsi, que ceux qui souffrent selon la volonté de Dieu remettent leurs âmes au fidèle Créateur, en faisant ce qui est bien.

     

     

    -->Quelques versets à méditer :

     

    Éphésiens, 5:8 - Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière!

     

    1 Thessaloniciens, 5:5 - vous êtes tous des enfants de la lumière et des enfants du jour. Nous ne sommes point de la nuit ni des ténèbres.

     

    1 Pierre, 2:9 - Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière,

     

    1 Jean, 1:6 - Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité.

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique